Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Le Piano - Audition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 9:56

Oui, oui je poste un texte Mazel !
Un des rares textes dont je suis réellement fière, et encore... Il y a deux versions à l'origine, je vous propose donc la deuxième parce qu'il n'y a pas de raison en fait. Bonne lecture !



Un pianiste...
Oliver Van Kauvenberg donnait ce soir-là un concert très attendu, et naturellement, la presse ne manquerait l'une des rares occasions d'avoir ce virtuose de renom dans la rubrique « culture » de leurs revues minables pour rien au monde. Donner de la confiture à des cochons voilà ce que c'était. Le jeune homme ne faisait aucune audition précisément pour cette raison. L'expérience lui avait appris que les journalistes ne sont, pour la plupart, que des vautours, des charognards attendant patiemment leur heure; celle où ils pourraient enfin critiquer ce gosse de riche qui les prenait de haut. Mais ce plaisir, Oliver ne comptait pas le leur accorder. Il ne visait pas la gloire non plus; il l'avait déjà atteinte. Non s'il donnait cette audition ce soir-là, c'était pour l'argent. Un gosse de riche hein ? Sauf quand on savait que son père lui avait coupé les vivres. Oliver Van Kauvenberg Senior voulait un scientifique et non un musicien de bas étage... Il lui prouverait bien sa valeur. Une passion est faite pour être vécue et il vivrait de sa passion.
L'abruti qui le précédait venait enfin de finir son morceau. Pas trop tôt. Les gens venaient pour lui mais il fallait bien susciter l'attente du spectateur et l'avantage de passer après un piètre interprète, c'est qu'on a l'air encore meilleur. Il fallait bien une utilité aux incapables.

Un piano...
Un Pleyel. Un magnifique Pleyel de près de cent ans d'âge parfaitement accordé, lustré et n'ayant aucune égratignure. Un piano d'exception. Plus exceptionnel qu'on ne le pensait. Cela faisait exactement quatre vingt-treize ans qu'il attendait le pianiste capable de réveiller son pouvoir; de le réveiller. Jusque là, aucun musicien n'avait effleuré ses touches. Des gens capables d'interpréter des morceaux compliqués certes, à la technique irréprochable ou presque certes, mais faire de la musique ne consiste pas dans le fait d'aligner des notes. Il attendait donc patiemment le pianiste d'exception pour lequel il était fait. Encore un abruti qui massacrait ses touches décidément. Et puis il aimerait bien savoir d'où venait cette manie aux musiciens de toujours exagérer tous les gestes qu'ils faisaient, de sorte qu'on imagine leur morceau plus compliqué qu'il ne l'était en réalité. Mais il ne se terminait donc jamais son stupide morceau ? Il pourrait au moins avoir la décence de ne pas agresser ses touches trop longtemps, et pour les pauvres spectateurs, de ne pas abîmer leurs oreilles pendant une demi-heure !
Enfin, l'interminable morceau de l'abruti s'acheva sur une cadence parfaite, parfaitement réalisée, preuve que c'était cette fois, bel et bien fini.

Helena...
Pas de reprise pour Oliver ce soir-là, mais une composition en l'honneur de Helena, sa grand-mère, probablement le seul être au monde pour qui il nourrissait de l'affection et même de l'amour. Quitte à devoir jouer pour de l'argent, autant interpréter un morceau qui lui plaisait. À sa façon de marcher, le regard droit, fier et déterminé, le Pleyel le reconnut. Le jeune homme se tenait debout devant lui, le regardait fixement, sans même ajuster son tabouret.

« Yann, je t'appellerai comme ça. C'est court, simple à retenir, et il n'y a rien de superflu dans ce prénom. Comme toi. »

Ce n'est qu'une fois sa phrase achevée qu'il entreprit de régler le tabouret, positionner ses partitions devant lui, et de s'assoir. Quelques secondes, puis le morceau commence enfin. Un air joyeux, entraînant, comme sa grand-mère. Yann lui pleurait les sons colorés que l'homme jouait. C'était lui, enfin. Oliver était capable, contrairement au pianiste précédent de mettre une âme dans ce morceau. À travers lui, le jeune homme faisait revivre sa grand-mère. Il revoyait son sourire enjoué à travers les double-croches, entendait sa voix par les harmonies de fa Majeur, sa soif de vivre dans les rythmes ternaires, et le tempo allegro. Secrètement, l'adolescent espérait que où qu'elle fût, sa tendre Helena l'écoutait, gratifiant les cieux de son éternel sourire.

Le rêve...
La salle s'emplit doucement d'un murmure enchanteur, dont le pianiste lui-même n'était plus le maître. Yann menait la danse, emporté par l'émotion. Un rêve, oui, il faisait enfin ce rêve qu'il attendait depuis si longtemps. Un rêve de la raison dans un lieu clos, fermé sur le monde. Il n'y avait que le pianiste et le piano en cet instant. Les spectateurs, les journalistes, la scène et les sièges rouges, plus rien n'existait.

Chaque son produit par Yann et Oliver ne se limitait pas à une fréquence calculée en hertz. C'était un rêve, une illusion partagée par tous, de manière différente. Un pouvoir porté à son paroxysme par le musicien, qui rendait l'instrument capable de toucher tous les cœurs. Un homme, même le plus insensible se souvenait des moments clefs de sa vie, heureux ou non, ceux à même de l'émouvoir. De même, une petite fille de cinq ans, n'entendait en aucun cas une musique triste ou compliquée, elle percevait juste une musique douce, délivrée tendrement et avec simplicité qui lui évoquerait un épisode joyeux de sa vie. C'est en cela que le pouvoir de Yann consistait. Chaque personne présente dans la salle entendait une musique différente, spécifique à sa propre vie, et donc capable d'éveiller leur sens. La musique éveille le temps, elle nous éveille à la jouissance la plus raffinée du temps... elle nous éveille.(1) Le temps ne signifiait plus rien, seule la musique comptait et tous jouissaient d'une excitation émotionnelle, prenant conscience de la valeur de leur existence.
Enfin Oliver acheva sa composition, que personne d'autre que lui n'avait entendu. Mais il l'ignorait, bien que sachant pertinemment que quelque chose d'inhabituel s'était produit. Mais lorsqu'il parlait de « rêve musical », personne ne le croyait; tous se jouaient de lui.

(1) Citation de Thomas Mann.


Dernière édition par Carmicael le Dim 20 Nov - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 10:27

Un texte empli de musique, je ne peux qu'aimer! J'adore le point de vue du pianiste quant à la musique, quant aux journalistes. Son arrogance, et sa franchise (un peu logique, à la première personne).
Bref, j'ai aimé ce texte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 10:46

Merci bien ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 11:34

CINQ !

QUATRE !

TROIS !

DEUX !

UN !

EEEEEEEET PAFF !!!




Haaaaaaan ! C'est trop dark, tu obtiens déjà un Jal' Epic Approved pour ce premier texte, malgré une petite répétition, c'est vachement beau et ce texte m'a au moins autant touché que la musique du piano aux auditeurs de la salle !! Ça veux pas dire grand chose mais le cœur y est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 11:42

Oh c'trop chou ! Merci merci !

Pourrais-tu m'indiquer l'endroit où se situe la répétition ? Comme ça j'améliore encore x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 11:58

l'interminable morceau de l'abruti se termina

c'est pas vraiment une répétition mais ça fait lourd :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 11:59

Effectivement ! Merci je vais remanier tout ça !

EDIT : Si tôt dit, si tôt fait ! " L'interminable morceau s'acheva " mieux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 12:06

YEAH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 12:11

Alors, je n'ai pas été particulièrement touchée par ton texte, pour la bonne et simple raison que je me sens beaucoup trop en extérieur de l'histoire. Je n'arrive pas à me fondre totalement dedans, comme Jal.
Ceci étant dit, ton expression et la structure du texte sont vraiment top, et c'est bien agréable à lire. Je n'ai pas eu l'impression de perdre mon temps, bien au contraire.
En définitive, ton texte est bon, mais il manquerait juste un petit attachement aux personnages et à l'histoire que je n'ai pas. Mais j'attends tes autres récits avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 12:42

Non, il n'y a pas à dire, le texte est bon. À mes yeux, il est peut être un poil trop long, mais cela n'est finalement pas préjudiciable. Si je devais donner un point négatif, ce serrait l'utilisation abusives d'un lexique grossier qui n'a absolument rien à faire dans ce texte. Tu sembles avoir des facilités d'écriture en tout cas, et le sujet est bien. J'aime.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 12:47

@Pomme : Oui je comprends ce que tu veux dire. À l'origine, Oliver Van Kauwenberg est un des personnages de mon roman, donc je n'ai pas spécialement pris le temps de détailler sa façon de penser, l'histoire etc. puisque ce texte n'est en fait qu'un texte " comme ça ", et qu'en fait, il n'y a pas d'histoire à proprement parler. Et il est vrai que le point de vue omniscient ne doit pas aider à se mettre dans le texte. Merci de ton commentaire ! =)

@Little Hubs : Pour la longueur, j'ai modifié le texte après plusieurs commentaires. A l'origine, il n'y avait que trois parties (la partie Helena n'existait pas), et le texte était plus court. Pour le vocabulaire grossier qui n'a rien à faire là, je ne me souviens pas si Yann en emploie mais si c'est le cas c'est à modifier, en revanche en ce qui concerne Oli, c'est dans sa personnalité propre, qui comme dit plus haut à Pomme, n'est détaillée que dans le roman. Mille pardons ! Peut-être devrais-je prendre un personnage crée exprès pour ce texte afin de le rendre moins grossiers. À méditer. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 13:18

Pour les petits textes, mieux vaut prendre un personnage assez neutre, ou dont la personnalité ne ressort pas autant. Ou alors, il faut prendre un "vrai" personnage, mais dans ce cas il faut qu'il soit récurent!
Enfin, cela reste mon point de vue...mais ce n'est pas ça le plus important: ce n'est jamais qu'une petite erreur si je puis dire. Ce qu'il faut retenir, c'est que tu as l'idée et le style, et ça c'est très bon signe!

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 13:28

Oui je le sais bien. Ce texte était vraiment juste " comme ça ", parce que la citation de Thomas Mann m'avait inspiré. Il n'était même pas censé être lu au départ. Puis je l'ai trouvé bon alors voilà. Mais c'est un des mes rares texte ayant un personnage déjà existant pour sujet :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Juliayte
Crayon
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 19:37

Alors moi, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton texte. En effet, il est fluide et bien écrit. On voit tout de suite que tu as du talent.
On ne peut pas dire que j'ai été emporté par ton histoire, peut-être parce que je suis, comme le disait Pomme trop extérieur à ce milieu. Cependant, j'ai trouvé le sujet bien trouvé et ton texte était tout simplement agréable!
Bref, j'ai bien aimé et j'ai bien envie de lire d'autre histoires que tu as écrite ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmicael
Graine de champion
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 24
Localisation : Dans un piano interprétant une symphonie de couleurs par laquelle s'échappent tous les sons de l'univers.

MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   Dim 20 Nov - 19:50

Merci beaucoup ! Talent... pratique convient mieux selon moi ! (je chipote je sais)
J'en posterai peut-être d'autres à l'occasion, mais ce n'est pas pour tout de suite cependant :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://co-lecteurs.bboard.it/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Piano - Audition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Piano - Audition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dawn of Sorrow : Piano
» Mini album 6X12 reliure piano
» Castlevania Piano Sheet Music
» Bennett du mois : Bennett et son piano
» Jane Mander : Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande (livre qui a inspiré La Leçon de piano)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: Art :: Textes-
Sauter vers: