Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Le début d'un long voyage.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 20:17

"Cette charmante Alix". A ses mots, Alix sourit. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait de jacasser ou de tirer la langue à Laly, mais elle se retint. Elle valait bien mieux que tout ce cirque et elle ne voulait pas entrer dans le jeu de la révulseuse. Ce serait perdre en dignité et en amour propre.

Cependant, à la vue d'Oloren et de sa crise de panique, Alix sentait son cœur se serrer et son ventre se tordre dans tous les sens. Tout en se mordillant les lèvres, elle imaginait toutes les raisons qui pouvaient faire qu'Oloren se soit mise dans cet état là. Elle éprouvait de la compassion et partageait la détresse de cette fille atypique qu'elle connaissait à peine. En guise de consolation, elle n'était pas aussi douée que Jin et ses bras réconfortant. Sans vraiment savoir si son amie la voyait, elle fît ce qu'elle savait faire de mieux : un sourire.

Laly haussa les épaules et se tourna vers Llednar. Il n'avait pas assisté à toute cette scène, et ce n'était pas si mal : ce n'était pas très intéressant. Il avait l'air beaucoup moins fermé que quelques heures auparavant, paisiblement endormi. Elle hésita, puis posa une main sur son épaule.

- Eh. A quoi tu rêvais comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 20:57

Llednar ouvrit lentement les yeux. Même endormi, cet air inflexible était resté gravé sur son visage, comme si la carapace qu'il s'était forgé faisait jusqu'à partie de son être. Il vit rapidement qu'Oloren était en pleurs, et que le reste de la troupe était sur le pied de guerre. Il s'était passé quelque chose...mais le rêve qu'il avait fait était sans aucun doute bien plus intéressant que tout ce qu'il avait pu rater dans cette plaine. Laly était accroupie juste devant lui. Il lui répondit d'un ton sec.

-Ça me regarde.

Selon lui, les rêves n'étaient pas fait pour être racontés, partagés. Un songe, ça ne se criait pas, ça ne se comparait pas. Tout cela, il aurait pu le dire à la jeune femme qui lui faisait face en cet instant. Elle aurait surement apprécié qu'il partage des éléments de sa philosophie avec elle, mais il se ne dit rien de plus que ces trois mots. Il n'avait pas le coeur à ça. Le jeune homme se leva, replaça sa longue cape d'un revers, de façon à qu'elle lui couvre tout le corps. Ce vêtement aussi était une vraie carapace. Ainsi affublé, en sentant le poids de l'acier dans les poches intérieurs et dans les petits fourreaux installés dans la doublure, il se sentait en sécurité. Il se sentait fort, presque invincible. Assez puissant dans tous les cas pour aller la sauver.

-Il serrait temps de repartir.

Snori tourna la tête vers Llednar, puis vers tous les autres. Effectivement, changer d'air ne ferrait de mal à personne. Après ces évènements, il valait sans doute mieux passer à autre chose.

-Tu n'as pas totalement tort. Melody?

Plus que tout, le prince craignait la réaction de sa collègue. Elle avait été relativement calme durant la discussion avec Erlyn, mais vu son tempérament, elle n'allait surement pas tarder à exploser, et cela ferrait des dégâts. Zia était allé retrouver Irwan, qui rangeait sur son cheval ce dont il avait besoin. Elle fit un grand bon et se plaça à côté de lui, les mains dans le dos, tout sourire. Le vieil historien fronça un sourcil en la voyant venir ainsi. Le fait qu'elle ne touche pas le sol ne l'étonnait plus, il s'y était fait. Visiblement, elle avait encore quelque chose à lui demander. Il aurait envoyé promener bien des badauds, mais finalement, il commençait peu à peu à apprécier la joie de vivre de cette gamine. De sa voix rauque, il lui demanda:

-Qu'est-ce que tu me veux, gamine?

-C'était qui lui? demanda-t-elle, curieuse.

-Oh, l'histoire d'Erlyn est fameuse. Cela m'étonne que tu n'en connaisse rien.

Erlyn. Elle avait oublié le nom que l'historien avait mentionné. Elle avait beau se repasser ce nom en tête et fouiller toutes les possibilités, elle ne se souvint pas avoir entendu quoi que ce soit à son sujet. Pourtant, si l'on en croyait les dires d'Irwan, ce n'était pas le premier ivrogne du coin.

-Vous savez, à Hovo, on n'entends pas parler de toutes ces histoires. Et puis, je n'ai pas eu grand monde pour me lire des contes.

Ce n'était là qu'un demi-mensonge. Elle continuait de faire croire qu'elle était orpheline, mais dans tous les cas, ses géniteurs n'étaient pas du genre à s'enticher d'ouvrages en tout genre. Pour eux, ce n'étaient que des babioles inutiles, qui encombraient les maisons et qui faisaient perdre un temps précieux qui pourrait être mis en oeuvre pour faire marcher l'exploitation de la famille. Les Fambriel avaient une réputation à tenir et des voisins à nourrir, alors pas de place pour les faiseurs de vers dans cette famille. Le second du roi compatissait devant cette culture qu'elle n'avait pas pu avoir. Elle avait du en louper des choses, mais tout était rattrapable. Après tout, elle était jeune, et ne semblait pas plus bête qu'une autre.

-Sais-tu lire, Zia?

-Bien sur! Je peux aimer me battre et être instruite en même temps, vous savez.

-Je te l'accorde volontiers. Kunz Pendragon, par exemple, avant de devenir un roi sage et rayonnant de connaissances, était un valeureux combattant qui est monté au front avec ses hommes lors de la grande guerre. Enfin, si tu veux en savoir plus, Zia, va donc fouiller dans les livres qui sont dans le chariot. Tu devrais bien trouver quelque chose à ce sujet.

-Je vais voir! Merciiiiii!

Irwan hocha la tête en poussant un léger soupir amusé. Il avait toujours refusé d'avoir des enfants, mais à posteriori ça ne l'aurait pas dérangé d'avoir une fille comme elle ou Alix. Même si leur présence ici n'était pas totalement justifié, il était bien content qu'elles soient là. Tandis que l'adolescente aux cheveux de cuivre cherchait quelque chose susceptible de traiter le sujet en question, il retourna à l'attelage de sa monture, encore fraîche du fait de son repos depuis le début de l'expédition. C'était désormais à Laly de monter dans le chariot aux côtés d'Elevir. En montant dans la charrette, Zia avait observé le petit rituel de Fushy et de sa coliore. Elle s'approcha du vieil homme.

-Waaaaa, trop fort Maître Croûton! Ça fais quoi votre potion? C'est pas dangereux? Elle a toujours du venin?

Elle adorait les animaux. Que ce soient la petite coliore ou Lev, elle s'était prise d'affection pour eux, comme pour les nombreux équidés du groupe. Étant donné qu'il était impossible que Llednar lui parle de son aigle, elle se rabattait sur le vieux sage et son serpent miniature. Llednar, justement, s'était approché d'Oloren et Jin. Quoi qu'il se soit passé, ce n'était pas une raison pour se mettre dans un tel état.

-Ressaisis-toi.

Pleurer ainsi.Il trouvait ça si pathétique...



_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 21:18

Maître Croûton... Au moins elle avait retenue le titre du Fushy. Il lui fit un grand sourire, même si le mot n'était pas très gentil, il trouvait cette gamine affective.

-Pour répondre à tes questions : Remontant, Non et Oui.

Fushy aimait répondre à toutes les questions d'une traite et d'argumenter après.

-Cette potion la est un remontant, je m'en nourris depuis plus de 60 ans, le venin, mélangé avec plusieurs ingrédient devient inoffensif. Ensuite, je laisse toujours du venin à ma Coliore en cas de pépin, ça peut toujours servir.
Il lui fit un clin d'oeil et continua.

-Tu m'as l'air de beaucoup aimer les animaux, tu peux t'amuser avec ma Coliore si tu veux.

Il tendit son bras vers Zia. Sa Coliore fit le tour de son bras et se plaça dans la main du vieillard.

-Ne t'inquiètes pas, elle n'est pas méchante, tu ne risques rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 21:22

Oloren sécha un peu ses larmes. Elle fixa Llednar avec une mine furieuse.
- Je t'emmerde, pauvre tâche, vous savez probablement rien de c'mec là, cria-t-elle sur son compagnon, entre quelques sanglots. Il est probablement aussi dangereux à lui tous seul qu'un dragon ! S'il à pris des gardiens, ils doivent au moins posséder la moitié de la puissance de ce cinglé ! S'il l'avait voulu, on s'rait tous crevé !

Dans sa colère, elle s'était relevé. Son regard retoucha le sol, enfin dénué de larmes.

- Ses yeux ... Ses yeux sont tellement effrayants. J'ai mis plusieurs minutes à m'en remettre, la dernière fois. Cet homme est un véritable démon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 22:39

Si même la seule personne qui semblait l'apprécier commençait à se braquer, ce n'était plus la peine de continuer à ouvrir la bouche et à tenter de faire avancer les choses. Oui, Laly était terriblement vexée d'être à la fois détestée et ignorée à ce point, puis, elle s'en voulait aussi. Malgré sa fierté et sa hargne, malgré sa grande gueule et son apparente suffisance, la révulseuse commençait peu à peu à se remettre en question. Les pleurs d'Alix, l'insulte dans une langue étrange par Zia, les innombrables prises de bec avec Melody, et maintenant Llednar qui l'envoyait sur les roses ... Enfin, pour ce dernier cas, il fallait bien avouer que le jeune homme n'était pas spécialement une personne joyeuse, bavarde, ni même vraiment sociable. Était-ce une manière de se protéger ? Était-ce sa façon habituelle de communiquer ? Que pensait-il réellement ? Il la laissait étrangement perplexe, comme tout le reste du groupe. En montant sur la charrette, Laly ne se posait qu'une seule vraie question : méritait-elle vraiment une telle haine ? Assise et recroquevillée, comme une enfant, elle attendait patiemment le reste des directives pour la suite du voyage.

- Zut...

Non seulement la jeune fille était surprise par le sombre tableau qu'avait fait Oloren de l'homme à cheval, mais elle venait également d'égarer le médaillon suspendu autour de son poignet. Elle l'avait trouvé au bord d'un lac et était gravé d'une inscription dans un patois quelconque. Même si elle ne connaissait pas la traduction, elle s'était étrangement attachée à ce bijou, digne d'une breloque. Tout en continuant à le chercher à tâtons, elle s'adressa à l'adolescente aux cheveux roses.

- Tu vas mieux ? Si tu veux, je peux demander un remède à Fushy ... Ou alors, je peux te faire un câlin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 22:53

Oloren était surprise qu'on fasse confiance de près ou de loin à Fushy... Même Llednar était, à ses yeux, plus digne de confiance que le vieillard. Mais suite à la seconde proposition de son amie, son visage s'adoucit. Elle essuya une dernière fois ses larmes et se tourna vers Alix.

- Je ... Je veux bien un câlin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 23:08

Irwan en avait fini avec sa monture, et il s'approcha d'Oloren lorsqu'elle évoqua Erlyn. C'était sans doute sous le coup de l'émotion qu'elle disait tout cela, mais il ne put s’empêcher de corriger ses dires, grand pragmatique qu'il était. Et puis, si Zia et Alix lui aspiraient une certaine sympathie, ce n'était pas nécessairement le cas d'Oloren, qu'il trouvait aussi froide que Llednar depuis quelques temps. Lui non plus ne volait d'ailleurs pas bien haut dans l'estime de l'historien.

-Ne parle pas trop vite, Oloren. Je ne pense pas que tu ai rencontré assez de dragon pour en parler en toute objectivité, dit-il d'un ton neutre. J'en sais suffisamment sur Erlyn pour affirmer que s'il avait voulu se battre, les dommages auraient été aussi terribles pour lui et sa troupe que pour nous. Aussi doué soit-il, je doute qu'il puisse rivaliser avec notre très cher Belwur, porté par l'une des plus talentueuses combattante de Luuwr. Ne surestime pas tes peurs.

Llednar était parfaitement d'accord avec tout cela. Lui non plus n'avais jamais rencontré de dragon mis à part celui qui avait heurté leur navire, mais de ce qu'il en avait entendu dire, ces créatures ne rigolaient pas. Snori était ébahi par ce qu'il se passait à l'heure actuelle. Il n'y avait que Jin, Alix et Fushy qui, selon lui, se comportaient de façon adéquat à l'heure qu'il était. Tous les autres cherchaient visiblement à se bouffer le nez, à se montrer tous supérieurs les uns aux autres. En voyant la petite tapissière fouiller afin de retrouver son pendentif, le prince se souvint de l'objet qui était encore dans sa poche. C'était ce collier, dont il ignorais encore l'expéditeur. Quoiqu'il en soit, il n'aimait pas porter d'ornements quelconques. Il préférait avoir ce genre de bijoux à portée de main, pour les serrer dans son poing quand il en avait besoin, afin de sentir que ses proches étaient à ses côtés. Mais il ne savait pas pour autant d'où le collier venait.

-Oh, elle est trop chou!

Le minuscule serpent avait grimpé dans les mains que Zia avait positionné en coupelle. Étrangement, elle pouvait déceler quelque chose de presque humain dans le regard de cette coliore; à moins que ce ne soit seulement son imagination. Elle était en tout cas parfaitement conscience de la chance qu'elle avait. Ces temps-ci, des animaux comme ça se faisaient aussi rares que des dragons. C'est ce qu'elle se disait, vu qu'elle avait déjà vu trois de ces bêtes mythiques, alors que c'était la première coliore qu'elle croisait. Zia comprenait mieux pourquoi le vieux sage s'était attaché à ce reptile, qu'elle lui rendit avec un grand sourire. Snori venait d'arriver près de Laly, qu'il sentait fébrile. Si les nerfs de tous lâchaient dès les premiers jours, ils n'allaient pas aller bien loin.

-Eh, Laly. Vous allez bien?

Cette question était stupide, d'une banalité affligeante, mais elle était sans aucun doute la plus appropriée pour commencer une discussion dans un cadre aussi tendu. Snori était confiant, il avait toujours été doué pour remonter le moral des autres. Enfin, cela avait fonctionné sur le peu de personnes qu'il avait connu avant le début de cette expédition. Laly était un être humain comme les autres, il n'y avait pas de raison qu'elle fasse exception à la règle. Lev venait de se poser sur l'épaule de son maître. Ils s'étaient mis d'accord sur un point: l'aigle ne devait pas manger la coliore de Fushy, ce qu'il aurait fait sans hésiter si l'on ne lui avait posé cet interdit. Ce fut à cet instant précis qu'un cri monumental retentit dans toute la vallée. Monstrueusement puissant, long, déchirant, il glaça le sang des membres du petit groupe. Zia était sortie du chariot.

-Qu'est-ce que c'est que ça ?!

Elle avait dû hurler pour se faire entendre tant le cri inhumain qui venait de toute parts était puissant. Lorsqu'il se stoppa, ce furent les battements d'ailes qui reprirent cette hideuse symphonie. Deux dragons d'ébène, plus noirs que la nuit, survolaient la prairie, semblant fuir les collines qui entouraient les plaines verdoyantes. Voir un de ces lézards volants était rarissime. En voir deux côte à côte, cela relevait du miracle.

-Waaaaaaow, des dragons! jacassait la petite rousse en pointant du doigt les créatures ailées.

Irwan, lui, était beaucoup moins enthousiaste. Il ne s'adressait à personne en particulier, mais annonça à haute voix, sur un ton grave:

-Je ne connais que deux créatures qui pourraient faire fuir un dragon. La première est le griffon, la seconde est le dragon-chiroptère. Prions les dieux que ce soit la première option.

Rencontrer un dragon-chiroptère aurait été quelque chose de mauvaise augure. De très mauvaise augure.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Sam 12 Nov - 23:37

Au besoin d'amour d'Oloren, Alix abandonna immédiatement la recherche de son bijou égaré et s'avança vers l'adolescente aux cheveux roses. En rougissant légèrement, en hésitant sur chacun de ses gestes, elle prit la jeune fille dans ses bras frêles et tremblants qu'elle serra de toute ses forces. Au bout de quelques secondes, elle lui toucha les dos, agitant gauchement ses petites mains. Pour finir cette courte étreinte, elle embrassa la joue de son amie, timidement. La petite blonde n'était pas habituée à donner de l'amour et encore moins à en recevoir, mais cette sensation de réconfort était agréable, presque troublante.

Encore dans les bras d'Oloren, elle fût coupée dans ses pensées quand elle aperçut deux immenses ombres au dessus de sa tête : des dragons. Pendant un court instant, la bouche ouverte, elle resta inerte. Puis, elle se dégagea rapidement de ce moment de tendresse avec son amie pour aller s'accrocher au cou de Maître Fushy. Suspendue, elle susurra à l'oreille du vieillard.

- Vous croyez qu'ils ont déjeuné ? Qu'ils ont faim d'une petite blonde tapissière luuwrienne répondant au nom d'Alix ?

Quant à Laly, elle hésitait à parler de ce sentiment qui la troublait. Snori était quelqu'un de confiance, et, au fond, ne voulait certainement que le bien-être de ses camarades. En se retournant tous les doigts, elle commença.

- Tu crois que je suis une mauvaise personne ? Enfin, je n'ai pas vraiment été agréable avec vous tous depuis le début, mais c'est un moyen de défense, tu comprends ? J'ai peur des gens en fait, puis, je prends pas vraiment le temps de réfléchir avant de parler. A la moindre remarque, je pars au quart de tour, ce qui est assez perturbant quand je ...


Elle s'arrêta quelques instants pour regarder les deux dragons d'ébène qui volaient au dessus de leurs têtes. C'était un animal vraiment fascinant que Laly avait eu la chance de voir une ou deux fois auparavant. Les yeux scotchés sur cette masse gracieuse et impressionnante, elle sourît.

- J'aime bien les dragons. Enfin, dès que ce n'est pas un rat, j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliayte
Crayon
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Dim 13 Nov - 10:09

A la remarque de Llednar, Jin relâcha son étreinte. Ce jeune homme était vraiment particulier et le ton sec qu'il a prit mit visiblement Oloren en colère. Cependant, avant que la jeune femme ne put intervenir pour éviter un éventuelle conflit, Alix était déjà en train de consoler la jeune fille. Jin sourit à la vue de charmant tableau. Elle était contente de voir que tout le monde s'entraidait plus ou moins. La jeune blonde n'était pas du genre à aimer les disputes, les évitant le plus possible. Elle repensa à Llednar, elle ne lui avait pas beaucoup parlé durant le début de cette aventure. Toutefois, il n'en avait surement pas l'envie mais la jeune femme voulait se risquer à cette exercice périlleux.

Cependant, elle fut coupée dans son élan par le vol de deux magnifiques dragons d'ébène. La jeune femme a toujours été fascinée par les dragons, aussi puissants que majestueux. Elle avait lu quelques ouvrages sur le sujet. Jin, fascinée, suivit du regard le passage de ces deux fabuleux animaux. Elle avait toujours voulut en voir, cela été fait. Elle se sentait revigorée par ce spectacle ! Après leur passage, il fallait reprendre la route, elle remonta sur son magnifique étalon blanc et commença à rêvasser, les yeux perdus dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Dim 13 Nov - 18:46

Les dires de Laly ne faisaient que confirmer ce que Snori avait envisagé. Il était bel et bien question d'une remise en question, qui entrait en conflit avec l’ego somme toute assez imposant de la révulseuse. Le prince s’apprêtait à répondre quand le cri de la créature invisible retentit, puis que les deux dragons d'ébène survolèrent la plaine. Leur ombre leur avait caché l'astre du jour l'espace de seulement quelques secondes, mais cela avait été suffisant pour se rendre compte de la puissance monumentale que dégageait ces bestiaux. Le petit groupe se remettait en marche sans prendre garde de l'avertissement d'Irwan, qui n'était pourtant pas l'air de devoir être pris à la légère. Il n'y connaissais pas grand chose, que ce soit pour cette espèce de chiroptère qu'il citait ou pour les griffons, mais il avait entendu à bien des reprises que ces animaux étaient incroyablement forts, et que l'un d'entre eux était relativement dangereux.

-Quelle sérénité, s'étonna l'historien. Je suis juste en train de vous annoncer que nous avons une chance sur deux de mourir sans même avoir le temps de réaliser ce qu'il nous arrivera, mais bon, vous avez sans doute raison de prendre ça si positivement.

À vrai dire, ils étaient libres de prendre ceci comme ils le désiraient. Son rôle était de les informer, pas de donner des directives. Ça, c'était du ressort de Melody et de Snori. Le prince, avant de repartir, tenait à terminer sa discussion avec Laly. Il fallait retrouver un équilibre dans le groupe, sans quoi ils couraient à leur perte. Que ce soient les dragons ou ce criminel qui était passé devant eux, rien ne devait les déstabiliser. Ils avaient un objectif, une destination, et ils devaient s'y accrocher, ne voir plus que ça pour avancer le plus vite possible.

-Ça en fait trois que l'on crois! Pas mal, hein? Bon, dans tous les cas, Laly, ce n'est pas à mois de dire si vous êtes quelqu'un de bien ou de mal. Et puis, vous savez, je ne pense pas que ce genre de choses soient ancrés en vous. Comment vous dire ça...personne n'est bon, mais tout le monde peut faire de bonnes actions. Vous voyez ce que je veux dire? Quoiqu'il en soit, vous n'avez pas à avoir peur de nous, Laly.

Il clôt sa phrase avec un grand sourire amical. Llednar, de son côté, était plus impatient que jamais. Ils serraient bientôt à la position idéale. Il reprendrait sa carte en filerait plein Ouest, vers Rednow. Le camp de prisonniers était censé se situer à proximité. Son objectif arrivait à grands pas. Zia voyait bien qu'il avait la tête ailleurs. Elle s'approcha de lui à grands pas, et lui tira ce qu'elle devinait être sa manche à travers sa cape.

-Eh! Qu'est-ce que tu manigances encore toi?

-Rien, répondit-il le plus froidement du monde.

Zia, pas vraiment convaincue, le dévisagea en tentant de percer son regard. Les deux jeunes restèrent ainsi pendant trente bonne secondes, l'adolescente enchaînant les expressions du visage les plus étranges les unes que les autres afin d'observer la moindre réaction, tandis que lui restait inflexible. De l'extérieur, la scène était presque comique. Finalement, elle expira après avoir retenu sa respiration pendant tout cet échange silencieux.

-Alleeeeez, dis moi tout! À quoi tu pensais, hein? insista-t-elle.

-Tu poses bien trop de questions.

Elle poussa un léger soupir boudeur. Impossible de communiquer avec ce type. Mais elle n'était pas du genre à abandonner. Dès qu'elle en aurait l'occasion, elle reviendrais à la charge. En attendant, elle se dirigea vers Alix et Oloren, qui sortaient tout juste d'une longue étreinte affectueuse. Elle en était presque jalouse.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Dim 13 Nov - 20:28

-Impossible de savoir si ils ont mangé, mais ils ne vont pas s'intéresser à nous, si ils fuient quelque chose, ils ne s'arrêteront pas. J'en suis convaincue.

Fushy se voulait réconfortant, mais n'était tout de même pas rassurer de voire ses 2 dragons voler si près. Une fois ceux ci partis il reprit.

-Vois tu ? Pas la peine de paniquer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Mar 15 Nov - 21:40

Melody se demandait réellement pourquoi elle n'avait pas tué cet assassin et ses gardes. C'était pourtant la meilleure chose à faire. Elle n'avait entendue que des rumeurs sur lui, mais Irwan avait finalement confirmé ses doutes. C'était quelqu'un de dangereux, et qui s'entourait de gens dangereux. Et ils ne connaissaient absolument pas son objectif. Etait il à la recherche lui aussi de Nigfol? Elle avait cru comprendre que l'un de ses acolytes faisait parti d'une secte révérant l'artéfact. Peut être risquaient ils de doubler le groupe de l'alliance. Si cela se produisait, leur mission n'aurait servi à rien... "Erlyn l'invisible". Il disparaitrait sans doute encore une fois, sans jamais revenir... Ou en commettant d'atroces meurtres... La prochaine fois, combat loyal ou pas, elle essayerai de le tuer à vue, plutôt que de rester placide... Melody s'était éloignée du camps, pour retourner à la petite colline où elle avait aperçu le forban pour la première fois. Belwur se matérialisa soudainement.

- Pourquoi tu ne l'as pas fait? Pourquoi tu ne l'as pas tué? Tu en as eu envie pourtant...

Melody avait à la fois envie de l'insulter, et de se réjouir de son retour... Ce démon était insupportable, toujours à lui faire la morale. Se voulant l'avocat du diable, Melody répondit : "Je ne connais pas ses intentions, je n'ai aucune raison de le tuer. Et je ne suis absolument pas sur de l'emporter contre lui et ses quatre gardes. Même avec ton aide... De plus, il est probable que le Prince ne soit pas à mes côtés dans ce combat là..."
Elle laissa sa phrase en suspens...

Elevir, quant à lui, s'en voulait d'avoir suivi les ordres si inutiles de Melody. Quelle femme odieuse. Il se décida de ne plus suivre ses ordres, mais uniquement ceux d'Irwan, où à la rigueur ceux de Pendragon. Le voleur observa l'ensemble du groupe, et s'intéressa particulièrement à la conversation du vieil homme dont il n'avait pas retenu le nom avec Zia. Il n'avait encore jamais vu de coliore domestique. Il s'apprêtait à s'approcher lorsqu'il vit les dragons. Réaction de panique immédiate. Il ne pouvait supporter ces créatures, et avait déjà eu suffisamment de soucis avec... Il fit un bond prodigieux à terre, pour remarquer ensuite que les deux horribles reptiles volants ne faisaient que passer. Mais les paroles d'Irwan ne le rassurèrent pas vraiment. Son presque-ami disait que la seule chose pouvant faire fuir ces affreuses bestioles étaient forcément encore plus redoutables. Il commença à claquer des dents... Il n'aimait vraiment pas les dragons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   Mer 16 Nov - 16:25

Oloren était simplement sciée. Le dragon mégalodon était énorme et n'offrait pas vraiment de spectacle, mais deux dragons tels que ceux-ci étaient simplement magnifiques. Trois en une semaine. Elle se dit que son rêve de rencontrer un jour un dragon-chiroptère n'était peut-être pas si désespéré. Oubliant complètement le criminel et les dires d'Irwan, elle contemplait les créatures mythologiques les bras ballants. Un sourire radieux se dessina sur les lèvres de la jeune fille. Elle murmura.

- Un jour, je monterais un dragon...


Pas une seule seconde elle n'envisagea la difficulté, ni même le danger que cet objectif représentait. A coté du carnage causé par un dragon énervé ou effrayé, une armée brûlant un village ennemi était une œuvre de charité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'un long voyage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'un long voyage.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: