Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Mer 18 Juil - 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 Le grand large.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mar 1 Nov - 22:21

-Une des merveille de la nature... et heureusement peu agressive envers les bateaux.

Fushy laissa échapper un grand sourire, voire une telle merveille en action était rare. Il se retourna et s'adressa à Melody.

-Allez vous reprendre l'entraînement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mar 1 Nov - 22:28

Melody ne répondit pas à la question du sage. Elle préféra continuer sa conversation avec Irwin. Le groupe était trop excité pour réussir à se battre convenablement, cela ne servait à rien de ferailler pour le moment. Elle écouta attentivement la bibliothèque humaine, quant à l’organisation de l'environnement d'Hovo, puis elle se retourna vers Snori et lui dit : "Si nous organisions deux duels en simultanés, que nous observerions avec attention, vous et moi, cela vous posera t-il un problème? Il serait ainsi plus simple d'aider les combattants au cas par cas..."
Melody ne trouvait réellement pas son idée mauvaise, et espérais que Snori, pour une fois, accepterai... Après tout, il lui devait bien ça, il l'avait fait tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mar 1 Nov - 22:44

Zia fronça les sourcils. Ce vieux bonhomme n'était pas vraiment drôle, mais il aurait surement tout un tas de choses à lui apprendre. Pourtant, elle restait sur sa faim. Elle avait envie de partager ce moment avec quelqu'un. L'adolescente fonça vers Alix sans vraiment se soucier d'Oloren, mais malheureusement, Snori les rappela avant qu'elle n'aie pu dire quoi que ce soit.

-Par ici vous tous, on reprends. Désormais, c'est Melody qui tiens les rênes.

Il adressa un clin d'oeil à la jeune femme, qui signifiait qu'il la laissait désormais faire ce qu'elle voulait.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mar 1 Nov - 22:58

Obéir aux règles de Melody, ce n'était pas vraiment la volonté de Laly, bien au contraire, mais elle était bien contrainte d'admettre que l'entraînement était sans doute nécessaire. Quoi qu'il en était, la militaire de ne s'était pas encore exprimée sur le sujet. La révulseuse reposa donc son épée, et s'assît en tailleur sur le navire. Elle s'amusait de tous ces gens, de leur petit caractère ... Certes, une bonne entente était difficile, mais ce joyeux bazar était signe de différence et de regroupement. Mine de rien, c'était beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mar 1 Nov - 23:08

Maintenant les choses rétablies, Fushy pouvait retourner à sa méditation en haut du mat. De la même façon que précédemment il grimpa jusqu'à l'extrémité du mat. Une fois arrivé, il se remit en tailleur et médita. La méditation permettait de mieux contrôler la paix intérieur et d'amplifier son pouvoir d'expulseur, et seul un entrainement quotidiens permettait de stabiliser le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 8:24

Melody du travailler sur sa mémoire, pour se souvenir de son entrainement en tant que néophyte. Elle avait pensé au début à faire s'affronter des personnes de niveaux équivalents, mais finalement, le plus instructif était de mettre faibles avec forts, afin d'harmoniser les niveaux... C'était de toute façon le but premier de cet entrainement. Peu à peu, lorsque tous auraient le même niveau, ils pourraient passer à des choses plus complexes, qui intéresseront tout le monde.
Melody alla rapidement chercher de l'encre et du papier, et fit un rapide tableau. Elle souhaitait que tout le monde évalue son adversaire, donnant ses points forts et point faibles sur le papier. Cela allait sans doute en agacer plus d'un, mais elle savait que c'était un excellent moyen pour connaitre ses défauts... Elle montra à chacun le tableau, qui était rédigé ainsi :

Fushy / Laly
Oloren / Snori
Llednar / Zia
Alix / Melody

Elle partit du principe que le "sage" participerait au combat. La militaire prit une craie, puis forma quatre carrés de trois mètres sur trois sur le pont. Enfin, elle exprima son idée à tout le monde : "Voilà, je pense qu'il serait bien que vous vous affrontiez tous ainsi, en groupe de deux, sur des surfaces limitées. Ainsi, on ne pourra pas faire de bottes trop complexes, on sera juste réduit à échanger des attaques et des contres. Pour éviter les accidents, j'ai mis les plus forts avec les néophytes. Je sais que je vous demande beaucoup, mais j'aimerai que par la suite, vous écriviez en quelques mots les défauts de votre adversaire, qu'il soit plus ou moins fort que vous".

Melody dirigea son regard vers le "vieux" , en haut du mat. Allait il participer? Elle jeta un coup d'oeil à Irwan... Elle remarqua qu'elle l'avait oublié dans le tableau... Il pourrait sans doute prendre la place du sage, si ce dernier, trop concentré sur sa méditation, ne remarquait pas qu'on voulait tester ses compétences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 16:49

Oloren n'avait pas répondu à Alix, et sans dire un mot, avait rejoint le groupe pour l'entraînement. Lorsqu'elle vit Melody écrire la simple première lettre de son adversaire, elle baissa la tête. Snori. Elle ne voulait pas le combattre. Déjà parce qu'il avait défait quatre des assassins la nuit où ils ont appris à se connaître. Ensuite parce qu'il la perturbait suffisamment pour qu'elle ne soit pas concentrée sur le combat. Elle serra les poings, faisant bruisser le cuir de ses gants.

D'un autre côté, elle était la seule du groupe, du navire, voir même de Nora à avoir l'avoir vu. Lui. S'il était toujours à sa poursuite, il agirait lorsqu'elle sera à Hovo, et même s'il était fort, il n'était pas invincible. Snori aussi était fort. Tant qu'elle n'arriverait pas à son niveau, elle n'aurait aucune chance face à cet homme. Elle frappa dans sa main, les protection métalliques au niveau de ses poings firent le son de deux lames entrechoquées, l'intérieur de la paume étant faite de la même matière. Oloren n'avait pas ses gants par hasard, ils étaient l'essence même de sa maîtrise du combat au corps à corps.

- Ok !

Toute peur avait disparût des yeux de la jeune fille, et pour la première fois de la journée, elle sourit. Ce sourire aurait pût être agréable, mais il reflétait une rage de vaincre abusive par rapport au fait qu'elle n'ait que seize ans ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 17:13

Se battre contre le vieillard ? Laly soupira bruyamment. D'ailleurs, lui-même n'avait pas l'air motivé : il était déjà reparti en haut de son mat. La jeune femme tapa doucement du pied, puis s'avança vers la militaire. Elle chuchota à son oreille, de manière à ce que personne d'autre ne puisse entendre.

- T'as perdu l'esprit ou quoi ? Je vais pas me battre face à un vieux fou doublé d'un abruti ! Regarde le ! Il n'est même plus parmi nous ! Ce mec est une véritable plaie ... J'aurai préféré me battre face à toi, au moins toi, tu ne combats pas avec un bout bois ... Et ne crois pas que je dise ça pour te faire plaisir, Jennsen !

Laly ne broncha pas plus longtemps : elle se remit à sa place, attendant impatiemment qu'un adversaire veuille bien faire don de sa présence...

Alix était frustrée qu'Oloren l'ai ignorée de la sorte ... Elle qui faisait des efforts pour ne pas la laisser seule, c'était râpé. Cependant, elle était bien contente de combattre à l'épée, surtout face à quelqu'un comme Melody. Elle s'approcha de cette dernière et fît une petite révérence.

- Quand commençons-nous, Madame ? J'ai terriblement soif d'apprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 17:34

Melody sourit à Laly, et lui dit : "Hé bien, qui sait! Peut être qu'il cache bien son jeu, le maitre Fushy! Ne sous estime jamais un adversaire!". Melody refilait sans doute une corvée à Laly. Etais ce une vengeance, la jeune femme n'en savait rien, mais cela lui faisait un bien fou de voir la frustration de la révulseuse!
Elle se tourna ensuite vers Alix. "Tu es prête pour l'entrainement? A mon avis, tu vas avoir beaucoup de boulot... Je compte sur toi pour te donner à fond!". Melody l'emmena jusqu'à un des carrés, et demanda à haute voix : "Tout le monde est satisfait? Alors commençons les duels!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 17:57

Snori s'était dors et déjà placé dans l'un des quatre carrés tracés par sa collègue. Il pensait toujours que ces combats ne mèneraient à rien, surtout vu les groupes formés. Il lui aurait semblé plus logique de placer Alix avec quelqu'un ayant peu d'expérience, mais il se plierais à ses règles. Et puis, cela ne lui déplaisait pas de se retrouver face à Oloren, qui avait sans aucun doute des ressources insoupçonnées. En revanche, le cas de Zia le préoccupait un peu plus. Il aurait aimé se charger lui même de lui enseigner les techniques dont elle avait déjà les bases, et qui ne convenaient pas à un entraînement conventionnel. Llednar aussi n'appréciait pas trop la situation, car face à l'adolescente, il n'aurait absolument aucune chance et ne pourrait pas placer la moindre attaque. Ce fut le prince qui alla faire part de tout cela à Melody.

-Si vous permettez, mademoiselle Jennsen, je me permettrait de remodeler un peu les groupes, pour deux raisons. Fushy ne semble pas désirer participer, et je ne pense pas que cela convienne à Zia, dont je m'occuperais personnellement. L'idéal serrait donc de mettre Llednar face à Laly, et de laisser le reste comme vous l'avez prévu. Vous-êtes d'accord?

Melody semblait approuver ses décisions. Il donna quelques consignes à Zia qui alla dans un coin, puis revint dans son carré, face à Oloren qui attendait toujours.

-Quand tu veux petite chose!

Llednar, pour sa part, était ravi de se retrouver face à Laly, mais restait de marbre. Il ne savait toujours pas s'il avait l'autorisation d'utiliser Lev ou pas lors de cet entraînement, alors il décida de le laisser sur la touche pour le moment. Sans que ses bras ne sortent de sa cape, il dégaina l'épée que Snori lui avait donné et une de ses dagues, de qualité médiocre. Il plongea son regard dans celui de son adversaire, pour lui signifier qu'il était prêt.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 18:10

- Petite chose ? Alors toi !

Elle sourit, et disparût ... Elle se retrouva assez proche de Snori, juste devant lui, non, à droite, non, gauche, derrière, re-devant, ses mouvements étaient imprévisible, et à la vitesse à laquelle elle allait, impossible de suivre. Elle réapparût d'un seul coup, assez proche de Snori. Elle était appuyée sur ses mains, une jambe tendue très proche de celles de Snori. Oloren visait les genoux, à cette vitesse, elle pourrait faucher le prince assez facilement ... Cependant, Snori était accompli au combat, il aurait sûrement un truc en tête pour esquiver l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 18:24

C'était puéril, mais le fait que Snori soit venu une nouvelle fois semer le trouble dans les plans de Melody avait ravi Laly au plus haut point. Elle fît donc un large sourire à sa rivale et se plaça face à Llednar.

La jeune femme s'arma ainsi de son épée et se mît en position initiale, conformément à ce que le Prince Pendragon avait enseigné. D'après elle, au point de vue du combat, son adversaire et elle étaient de niveau similaire. Du moins, c'est ce qu'elle supposait. Elle hocha la tête pour confirmer à Llednar qu'elle était prête, puis le duel débuta. Elle se défendait assez bien, mais l'attaque était approximative. A de nombreuses reprises, elle manque de chuter ou de perdre le contrôle de son arme. Llednar était gaucher, tout comme elle, ce qui sembla la surprendre quelques instants : à ce niveau du combat, les attaques de chacun étaient prévisibles ...

En attendant Melody, Alix regardait l'épée. Elle n'en avait jamais vu de pareille et n'avait qu'une seule hâte : savoir ce qu'elle valait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 18:45

Les mouvements des fonceurs étaient définitivement impressionnants, car ils permettaient à la personne possédant ce don de garder une certaine marge d'erreur, même s'ils ne contrôlaient absolument rien. En effet, bien que limités en utilisation d'affilée, ils pouvaient toujours rectifier le tir en cas de chute ou autre. Mais, encore plus que cela, c'était l'aura électrique qui gênait Snori. L'air semblait se troubler, et ses membres s'engourdissaient un peu. Tout cela ne devait pas le gêner. Il avait déjà eu le temps d'analyser les mouvements d'Oloren. Il se savait bien supérieur à elle, mais la jalousait ouvertement, lui qui n'avait pour seule arme que son épée.

L'attaque de l'adolescente avait été rapide, mais restait assez prévisible et inadaptée. C'était la mode, de viser les genoux tout en prenant des appuis douteux. Ils ne semblaient pas comprendre qu'il ne fallait pas se placer sous son adversaire, alors il allait le leur rappeler. Il se contenta de faire un pas sur le côté, faisant ainsi en sorte que son adversaire fouette l'air et se retrouve presque dos à lui, au sol. Il pointa son épée vers elle, très près.

-Cette attaque-là était foireuse, petite chose.

Il souriait. Le combat entre Llednar et Laly était calme, beaucoup trop calme. Il ne savait pas ce qu'il en était du côté de la jeune femme, mais lui n'avait pas vraiment envie de se donner à fond contre la seule qu'il considérait vaguement comme son amie sur ce navire. Qui plus est, les combats n'étaient pas sa tasse de thé. Il se débrouillait pour se faufiler entre les mailles du filet, puis fuyait, toujours. C'était ça sa technique. Il allait pourtant devoir s'y mettre s'il ne voulait pas que les deux autres continuent à donner des directives plus douteuses les unes que les autres. Il lança un couteau vers Laly à une vitesse où il savait qu'elle pouvait parfaitement l'esquiver sans le moindre risque, et profita de la brèche que cela créa pour grimper en vitesse sur la cabine du capitaine. Ainsi perché et hors d'atteinte des attaques directes de son adversaire, il tenait à sa main un autre couteau, prêt à être lancé. En théorie, il avait l'avantage.

Zia, près d'Irwan, tentait tant bien que mal de s'habituer à l'Ohi-Kozaru, qui n'était pas si simple que prévu à maîtriser. Elle avait l'impression que tenir sa lame à deux mains, croisées par dessus le marché, l'entravait plus qu'autre chose, et elle ne parvenait pas à faire en sorte que son arme change de sens sans la faire tomber. On était bien loin de la fluidité de l'Ohi-Kinoï, et cela commençait à l'agacer...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 19:52

Oloren avait été imprudente... En quelques secondes, elle avait déjà perdu. Elle se releva et se replaça en face de Snori. Elle pointa les paumes vers le sol, et laissa sortir ses aiguilles. Cette fois, elle arriverait à l'avoir. Elle disparût à nouveau. Cette fois, elle arriva face à Snori, et amorça un coup de la main droite. Elle disparût à nouveau et réapparût derrière Snori, le geste presque fini. Elle jouait ce coup sur la vitesse de frappe, ses aiguilles étant loin d'être mortelles, elle espérait que ça réussisse, mais avait déjà une contre-attaque en cas de parade ou d'esquive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 20:18

[Je pourrai post 1 ou 2 posts tous les soirs, un ami a une Clef 3G+ dans ma chambre Very Happy (post assez court, temps limité :s]

Fushy sortit de sa méditation et décida de participer à cette entrainement. Il déscenda rapidement du mas et s'adressa à Zia.

-Souhaiterais-tu utiliser tes compétences sur un adversaire réel Zia ?

Sans même attendre la réponse de son interlocutrice, Fushy alla se placer dans un carré vide, attendant que Zia ou qu'un autre adversaire s'y présente. Yeux fermés et bâton en main, il patienta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 20:28

Llednar avait donc envie de sortir des sentiers battus ? Voilà qui ne pouvait que plaire à la jeune Laly, qui arborait dès à présent un sourire radieux face aux acrobaties de son adversaire. Certes, il l'avait prise au dépourvu mais elle n'allait cependant pas le laisser gagner ce combat pour autant !

Elle avait esquivé avec brio le premier couteau lancé par son "ami" et était hors d'atteinte. Pendant quelques secondes, elle le regarda, tentant de déceler ses prochains mouvements : il avait une seconde lame dans sa main, prête à foncer sur elle en l'espace d'un instant furtif. Puisque l'épée n'était plus de mise, il était grand temps de passer à l'étape supérieure. Aux grands maux, les grands remèdes.

Laly tendit donc la main vers Llednar, et ce grâce à son don de révulseuse, attira sa seconde arme vers elle, puis l'intercepta, laissant ainsi son adversaire démuni. En quelques pas rapides, elle grimpa également sur la cabine du capitaine. En quelques secondes, elle était à nouveau face à son adversaire, l'épée à la main. En souriant, et avec un voix inhabituellement douce, elle dit :

- J'ai appris à grimper ce genre de choses bien avant de savoir marcher. Un plan B, je suppose ?


De tout cœur, elle espérait que, oui, le combat ne s'arrêterait pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 21:03

Zia, enthousiaste, alla se placer dans le carré de craie aux côtés de Fushy, qui ne semblait pas aussi mou qu'il voulait bien le laisser croire. C'était tout du moins ce que l'adolescente pensait: après tout, il était un maître, et disait connaître les arts martiaux. Agacée de son échec lors de l'acquisition de sa nouvelle position, elle repassa en Ohi-Kinoï, se sentant bien plus à l'aise comme ça.

-Attention le croûton, j'arrive! cria-t-elle avant de passer à l'attaque.

Son premier assaut donnait déjà le ton. Contrairement à Snori, elle ne se maîtrisait pas du tout, et ne savait se battre qu'en donnant tout ce qu'elle avait, au risque de blesser son adversaire. Pour le coup, Fushy aurait mieux fait d'imposer le bâton à Zia plutôt que de la laisser se servir de l'arme qu'elle avait prise au palais de Nora. Llednar n'avait pas dit son dernier mot. Elle lui avait peut-être ôté une arme, mais ce n'était pas pour autant qu'elle avait gagné, loin de là. En revanche, c'étaient ses deux seuls couteaux de lancer, et il tenait à les récupérer, car il savait qu'ils étaient de précieux alliés. Le jeune homme bondit de la cabine et atterrit dans un roulé-boulé tandis que sa cape flottait derrière lui. Il avait déjà récupéré l'une de ses deux armes de jet, mais Laly avait encore la seconde. Il dégaina son épée qu'il n'avait que depuis peu de temps, et retourna sur la cabine en un instant. Elle avait peut-être du grimper pour jouer, mais lui avait toujours fait ça pour survivre. Une fois arrivé à la hauteur de Laly, il rabattit sa capuche et sa cape. Son adversaire ne pourrait voir ni ses yeux ni ses bras: il était presque impossible pour une néophyte de deviner les mouvements dans ce cas de figure. Il donna quelques coups verticaux rapides et secs, qui manquaient néanmoins de force et de précision, puis fit jaillir par surprise son bras droit, qui tenait une dague rouillée. Aussi forte soit-elle, Laly ne pouvait pas parer deux coups à la fois...

Snori n'avait pas du tout vu venir le coup. Ces armes d'Oloren étaient parfaites avec un pouvoir comme le sien. Ce fut le son qui la trahit. Autant elle n'était pas visible lors de ses déplacements, autant ce bruissement d'étincelles ne passait pas innaperçu. Snori ne dut qu'à un réflexe prodigieux d'esquiver le coup: il plongea au sol. Désormais, c'est lui qui se retrouvait sous son adversaire...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 21:26

Oloren profita de l'ouverture et sauta sur Snori, toujours avec sa prodigieuse vitesse. Lui bloquant l'épée par un pied, elle s'était assise sur lui, les deux épingles près du cou. Snori n'avait pas eu le temps de se relever ... Mais Oloren, fière d'elle, le va les mains au ciel.

- Ouaiis ! J't'ai eu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 21:36

Laly n'avait pas dit son dernier mot : il lui fallût à peine deux secondes pour élaborer un second plan dans son esprit. C'était ça fait faisait la force d'un bon combattant : l'agilité de ses membres, mais aussi de son esprit. La jeune femme était intimement persuadée que ces deux qualités étaient indissociables.

Tout cela ne changeait rien au problème : elle était face à un homme avec deux armes, tandis qu'elle n'en avait qu'une seule. Elle savait que c'était risqué, mais elle voulait à tout prix le démunir de cette dague. Au bord du vide, elle fît un pas en arrière pour prendre par la suite appui sur le bord de la cabine du capitaine. De ce fait, elle n'était plus visiblement par son adversaire. A partir de moment là, elle réitéra ce qu'elle avait fait précédemment : intercepter la dague par la révulsion. En revenant sur la cabine par une acrobatie, elle brandit son épée : face à face, ils se regardaient.

- Je crois qu'on en est revenus au point de départ ... En hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 21:40

Fushy ouvrit les yeux et frappa légèrement le sol avec son baton, créant une onde de choc qui fit reculer Zia de quelques mètres. Il s'approcha et tendit son baton en direction de son adversaire.

-Ne fonces pas tête baissé vers un adversaire dont tu ne connais pas les capacités, et, je ne suis pas un croûton !

Fushy dit sa dernière phrase en l'accompagnant d'un clin d'oeil. Il enchaina par un coup vertical facilement esquivable, voulant tester Zia avant de passer au chose sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 21:59

Encore une fois? Laly pouvait le dépouiller comme ça encore longtemps. Il lui restait encore une dague et un couteau de lancer, mais il était visiblement inutile de les dégainer. Tant pis, il se battrait avec cette épée, avec laquelle il n'arrivait à rien...non, c'était trop bête. Il rengaina sa lame, et sortit sa deuxième dague, bien plus courte et plus légère, avec laquelle il se sentait sensiblement plus à l'aise. Le fait qu'il change constamment de tactique alors que son adversaire semblait sereine commençait à lui faire perdre son sang froid. Il tenta une feinte en faisant un lourd pas en avant, quand une voix retentit depuis la cabine.

-MAIS VOUS ALLEZ DESCENDRE DE LÀ SALE GOSSES?!

Le capitaine avait des cordes vocales uniques. Presque gêné, Llednar redescendit d'un bond en prenant bien soi de rouler en se réceptionnant. À partir d'une certaine hauteur, vouloir rester debout après un tel bond était la pire des absurdités, et ça il l'avait appris en se faisant mal. Une fois de nouveau en position dans le carré blanc initialement prévu par Melody, le jeune homme reprit ses attaques, cette fois-ci bien meilleures qu'auparavant tout en restant néanmoins dans un niveau assez moyen. Il hésitait à appeler Lev, mais se disait que cela aurait été injuste, dans la mesure où Laly était privée de son arc: ils avaient un handicap chacun.

Zia esquiva très facilement le coup médiocre de Fushy. Apparemment, le vieux maître n'avait toujours pas compris qu'elle n'était pas au même niveau que les autres gamins. Il finirait bien par s'en rendre compte, peut être à ses dépends...

-Attention Maître Croûton, je passe à l'attaque! Yaaaaaah!!!

L'adolescente exécuta un saut monumental et rechuta lourdement, épée en avant. Snori, à terre, souriait ouvertement. Il devait l'admettre, elle l'avait bien eu cette fois-ci, mais il ne comptait pas s'arrêter là pour autant!

-Reste sur tes gardes, petite chose!

D'un coup d'épaule, il fit basculer Oloren sur le côté, et se releva en un éclair, se mettant debout et attendant qu'elle se relève. Son arme était à portée de main, mais il voulait désormais lui montrer comment on se battait vraiment au corps à corps...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 22:08

Oloren souriait malgré tout. Au final, ils ne se battaient pas vraiment : ils jouaient ... Elle rengaina ses épingles et serra les poings. La jambe gauche derrière la droite, le poing gauche fermé et la main droite bien plate. Elle avait une parfaite connaissance des capacités du corps humain et de ses points sensibles, Snori n'avait qu'à bien se tenir ! Elle savait que ses feintes et sa vitesse lui donnait un avantage sur son adversaire, alors elle décida d'en faire usage.

Elle se retrouva assez proche de Snori, et feint une frappe de la main droite, qu'elle venait de refermer. En vérité ce coup ne portait aucune force, mais cachait complètement son poing gauche, qui fonçait droit vers le foi du prince. Si elle réussissait, Snori serait assommée pour un bon moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le grand large.   Mer 2 Nov - 22:53

Quel dommage que ce maudit marin nous ai obligé à descendre ... Ça va être nettement moins drôle maintenant, pensait Laly, déçue. Pile au moment où le combat devenait intéressant ! Llednar et elle-même étaient donc de retour dans le fameux carré blanc, penauds, et s'adonnaient à présent à un entraînement à l'épée.

En ce qui concernait l'esquive, la révulseuse n'avait de conseils à recevoir de personne. Certes, les lames passaient toujours très près, la frôlaient même parfois, mais elle en ressortait toujours intacte. Le plus gros du travail devait donc se baser sur l'attaque. Les lames des deux épées s'entrechoquaient, et son adversaire avait l'avantage de peu. Seulement, Laly se souvenait que l'endurance n'était pas le point fort de Llednar, elle avait pu le constater dans la forêt de Luuwr. C'était donc ça son plan : le fatiguer et attaquer au moment opportun. C'était risqué et culotté, mais pour le coup, elle n'avait pas d'autre idée en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le grand large.   Jeu 3 Nov - 17:00

Melody observa pendant un temps l'ensemble des combattants. Elle était satisfaite de leurs niveaux respectifs. Elle devait maintenant travailler avec Alix, qui avait sans doute TOUT à apprendre. Elle entra dans le carré, et s'excusa : "Désolé de t'avoir fait attendre. On va commencer doucement... Change la position de ta main sur l'arme. Observe moi bien..."
Avec Alix, Melody n'avait pas d'autre choix que de reproduire à quelques détails près l'entrainement qu'avait effectué Snori... Melody lui montra les gestes plusieurs fois, et lui demanda de l’imiter, en rectifiant les erreurs que faisaient la jeune paysanne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le grand large.   Jeu 3 Nov - 17:23

Llednar frappait sans trop forcer, mais cela était extrêmement rébarbatif. Au bout de quelques minutes et alors que Melody venait de se mettre enfin au travail avec Alix, il baissa simplement sa lame, la rangea, et Lev vient se poser sur son épaule. Il ne savait pas s'il aurait pu gagner ou pas, mais dans ces petites limites, leur combat n'avait absolument aucun sens.

-J'abandonne.

Un peu plus loin, Oloren et Snori bataillaient toujours. L'adolescente venait de tenter une feinte qui ne changeait au final pas grand chose. Toute la stratégie au corps-à-corps du prince était basée sur le contre suivi d'un enchaînement quasi-imparable. Il lui suffisait de se servir de la force d'un seul membre de son adversaire pour être presque sur d'emporter la phase d'attaque. En l'occurence, même si l'initiative d'Oloren était bonne, elle ne servait pas à grand chose. Snori fit basculer ses bras puis agrippa la main de son opposante, la tira vers elle du bras droit tout en faisant avancer vers son torse la paume de sa main gauche, et en plaçant son pied derrière ceux de l'adolescente. Il la fit tomber presque en douceur, et la releva immédiatement.

-Bon, je pense que ça suffit pour le moment. Moi aussi je dois voir comment s'en sortent les autres, tu n'as qu'à aller avec Llednar et Laly, petite chose!

Il s'éloignait déjà, s'approchant de Zia qui venait de faire un bond monumental. Qu'allait faire Fushy?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand large.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand large.
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand large
» projet grand large 56
» Simca Grand-Large Kustom.
» nicolasGL 56' Aronde Grand large 1956
» Aronde grand large

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: