Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Aujourd'hui à 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 22 octobre 1989

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 13:36

Un sourire taquin se dessina sur les lèvres d'Oloren ...

- Hé, si tu veux je peux lui dire que tu es sa plus grande fan ! Même si tu es un peu jeune par rapport à lui, tout comme moi, je pense pas qu'il te refusera une ... "entrevue" ?

Certes, elle voulait que Snori soit son "ami", mais cela ne l'empêchait pas de lui imaginer des crasses ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 14:14

Melody regarda tout le monde, les lèvres pincées : "Ce n'était que l'ébauche d'un plan, inutile de vous enflammer... Et un groupe de représentants de Hovo venant d'un bateau luuwrien, c'est une idée bien pire que la mienne, je trouve..."

Tout ce beau monde était apparemment ligué contre elle, parce qu'elle voulait diriger tout le monde. Il faudrait qu'elle apprenne à adapter ses méthodes de communication, mais jusque là, dans la hiérarchie, elle n'avait été confrontée qu'à des militaires, face aux quels il suffisait de crier plus fort pour montrer qu'elle avait raison. Face à eux, elle devrait être plus franche, et moins gueularde...

Elle reprit, plus doucement : "Lorsque je parle de nous séparer, ou d'inventer des mensonges très développés, je parle des moments où nous nous trouvons dans des agglomérations susceptibles d’accueillir des espions... Or je doute qu'il y ait beaucoup de dragons dans les lieux civilisés Monsieur Knell... L'avantage de se faire passer pour des commerçants est de pouvoir justifier nimporte quel accent étranger, nimporte quelle arme, très facilement... Après, si vous préférez que nous soyons des représentants des différentes communes de Hovo, alors que aucun de nous ne connait parfaitement Hovo, à part peut être Irwan Knell, libre à vous. Mais nous allons droit dans le mur..."

Elle se mordit la langue. Elle devait faire un effort pour être plus aimable : "Je ne suis pas contre vous... Je cherche juste des solutions à nos problèmes, pour que chacun d'entre nous s'en sorte vivant. Et je ne souhaite pas me mettre tout le monde à dos... Je vais faire des efforts pour être un minimum aimable tout en gardant mon integrité. Faites en aussi!" Elle croisa le regard de Laly avec intensité, puis observa Irwan et Snori...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 14:20

Alix se gratta le menton et leva les yeux au ciel.

- Naaaaan t'inquiètes ! D'une, il est trop vieux pour moi. De deux, qu'est ce qu'il ferait avec une gamine déjantée venue tout droit de la populace alors qu'il a les plus belles filles de la Cour à ses pieds ? De trois, j'ai d'autres préoccupations que l'amour. De quatre, je suis sûre que 95% des filles présentes sur ce bateau sont amoureuses de lui. Et de cinq ... Je n'ai pas de cinq.

Oloren avait supposé qu'elle était "sa plus grande fan", et Alix resta pensive quelques instants sur ces mots. En fait, elle avait du mal à concevoir qu'on puisse être fascinée par une personne. Par une passion pourquoi pas, par un mode de vie aussi, ou encore par des désirs se comprenaient aisément. Certes, elle était très admirative face à la famille Pendragon, mais de là à parler de fanatisme ... Elle sourît en regardant son interlocutrice.

- Il te plaît, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 15:39

Zia poussa un soupir audible. Cette Melody avait beau critiquer, elle parlait elle aussi sans rien savoir. Si elle les avait écouté, elle aurait su qu'elle venait d'Hovo, elle. Elle n'en avait vu que très peu pour le moment, mais elle portait déjà Irwan bien plus haut dans son estime que la militaire. Le fait que cette dernière le rabaisse de la sorte lui était tout simplement insupportable.

-Il n'y a pas d'agglomérations à Hovo, hülye.

Irwan fit une moue désapprobatrice. Il était très probablement le seul sur ce bateau à avoir compris l'insulte que Zia venait de lancer dans l'une de ses nombreuses langues natales, et cela ne lui plaisait guère. Malgré ses airs d'anges, cette gamine cachait bien son jeu. Il prit note, puis s'adressa à Snori.

-Snori, je pense qu'il faudrait que tu t'occupes un peu des autres membres de l'expédition. Il est très important de les lier entre eux.

-Tu as raison! Je m'en occupe de ce pas!

Snori se dirigea vers Oloren et Alix, sans se douter le moins du monde qu'elles parlaient justement de lui. Irwan et Melody étaient désormais à l'écart du reste du groupe. L'historien reprit la parole, presque en murmurant, avec la voix caverneuse et cassée qui lui était propre.

-Très bien. Soyons clair, je ne pense pas que Snori soit apte à diriger la moindre opération militaire, et je ne pense pas que vous, mademoiselle Jennsen, soyez apte à avoir la confiance et le respect des jeunes de ce groupe. Il va falloir que vous travailliez ensemble, vous avez beaucoup à apprendre l'un de l'autre. Je tenais également à vous conseiller de ne pas baser vos choix sur des suppositions. Si vous avez des questions sur tel ou tel lieu, telle ou telle population, venez me demander. Vous savez, je ne suis pas ici par hasard. Une dernière chose, j'aimerais rencontrer Belwur une fois de plus, et si possible être seul avec lui.

Le prince observait Oloren. Aucun doute, elle préparait surement quelque chose, et cela promettait d'être amusant. Zia s''était approchée de Llednar, ou plutôt de Lev, qu'elle regardait depuis un moment. Ce petit rapace était vraiment attachant. Elle aurait aimé le caresser...

-Non.

Il avait tout de suite compris ses intentions, mais poser une main étrangère sur un aigle aussi vif que Lev n'était pas quelque chose à faire, surtout pas quand son maître était aussi flegmatique que Llednar.

-Allez, s'il te plaiiiit, supplia-t-elle avec son plus beau sourire.

-Non.

-Roooh, t'es pas marrant!

Snori s'était assis près des filles, et regardait le ciel étoilé. C'est vrai que cela était plutôt beau. Au palais, il n'avait jamais pris le temps d'observer ce qui l'entourait. Il faut dire que cela ne représentait pas grand chose, mis à part les vases coûteux et les vieux politiciens. Heureusement que la salle d'arme avait été là durant toutes ces années. Et maintenant, un voyage à travers Hovo, la plus belle des contrées. Il souriait.

-Ça va vous deux?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 16:29

Alix fît son plus beau sourire, accompagné d'un clin d'œil destiné à Oloren. Certes, la jeune fille aux cheveux roses n'avait pas eu le temps de répondre à sa question, mais elle se doutait bien qu'il se tramait quelque chose entre ces deux là ... Quoi qu'Alix n'avait jamais vraiment eu le don de déceler les amours naissantes entre les gens : pour ça et pour pratiquement tout, elle était toujours à côté de la plaque.
Vu de près, le prince Pendragon était encore plus beau. C'était normal que toute la gente féminine d'Oran soit folle de lui. Il avait un charisme et une présence à couper le souffle.

- Ça va très bien ! J'ai plutôt eu de la chance de tomber sur votre navire, j'aurai pu tomber sur celui de poissonniers gros, gras et puants... Dites, vous n'allez pas m'abandonner à Hovo hein ? Vous avez l'air tellement sympa vous tous, et ma famille n'est qu'une grosse bande d'abrutis ... Je suis certaine qu'ils remarquent à peine mon absence. Ils ne me comprennent pas et j'étouffe dans ce bouiboui, j'ai envie d'aventure et d'amitié ! S'il vous plaît, je serai sage comme image ! Vous remarquerez à peine ma présence ! C'est d'accord ?

Laly avait décidé, pour l'instant, de ne pas intervenir dans la discussion entre Irwan et Melody, mais c'était plaisant de la voir la militaire avec une mine déconfite et désabusée. Elle s'éloigna un peu du groupe et s'assît sur le bord du bateau. Elle touchait le bois du bout des doigts et s'allongea. Les étoiles était nombreuses et brillantes, mais Laly n'allait pas s'endormir. Elle souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 18:04

Melody en avait plus qu'assez de cette expédition où tout foutait le camp... "Je suis désolé monsieur Knell, mais là, c'est trop pour moi. Vous dites que vous ne pensez pas que le prince soit apte à quoi que ce soit au niveau militaire, alors POURQUOI l'avez vous nommé à cette place là. Pourquoi n'avez vous pas pris les rennes? Depuis le début il enchaine les conneries. Ok, il a trouvé Llednar et Laly, encore que cette dernière ne soit qu'une tête brulée prétentieuse, et que je n'ai aucune idée de ce qui va se passer lorsqu'elle aura Nigfol. Mais il fait aussi risquer la vie de DEUX enfants, sur un simple coup de tête! Ensuite, vous ralliez tous l'idée d'une des gamines alors qu'elle n'a aucune chance de fonctionner! Excusez moi de ne pas connaitre aussi bien que vous Hovo, mais si il n'y a aucune agglomérations, c'est que Hovo est peuplée de singes, et non pas d'hommes. Certes je sais sans doute mieux mener des hommes à la victoire que votre protégé, mais pour cela, il faut encore qu'ils m'obéissent. Et pour l'instant, aucun d'eux ne le fait! Je n'ai AUCUN champ d'action, si cela continue ainsi, je vais démissionner, pour la première fois de ma vie"

Melody resta silencieuse un moment, regardant le scientifique. Finalement, ne cherchait il pas à intriguer, comme le pensaient surement les politiques Luuwrien, ne cherchait il pas à mettre Melody hors course, afin d'avoir tout pouvoir par la suite. Cela expliquerait beaucoup de choses... "Peut être est ce ce que vous voulez, finalement, de me voir partir..."
Elle laissa sa phrase en suspens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 18:32

Elle lui faisait beaucoup penser à lui, il y a quelques années. Il était quelqu'un de talentueux, de reconnu et respecté, qui avait des idées bien fixes, des idées que lui même et beaucoup d'autres trouvaient justes. Et pourtant, au fil du temps, il avait appris a avoir tort, à mettre son orgueil de côté. Il avait mûri, tout simplement, alors que Melody ne l'avait pas encore fait. Il répondit en restant neutre, une neutralité qui pouvait devenir très agaçant pour quelqu'un comme son interlocuteur.

-Et vous partirez où, mademoiselle Jennsen? Vous comptez vous enfuir à la nage, puis aller vous faire tuer sur le champ de bataille? Je vais vous rappeler deux trois choses. La première, c'est que vous êtes nécessaire à la réussite de cette mission. Si je vous dit que Snori a à apprendre de vous, cela vaut aussi pour les autres. Cela sera peut être compliqué dans un premier temps, mais ces jeunes vous obéirons, si vous êtes avec Snori, et pas contre lui. Vous voulez savoir pourquoi je l'ai choisi? Je l'ai choisi car Snori Pendragon représente notre avenir, Melody. L'Oran est une grande nation, et il va devoir en prendre la tête quand son oncle mourra, ce qui ne prendra pas bien longtemps désormais. Si Kunz est un si bon souverain, c'est avant tout car il a su sortir son pays de la guerre dans laquelle il s'est investi. Il a appris en voyant, et Snori en fera de même. Mais surtout, ne pensez pas qu'il n'est ici que pour ça. Peut-être que vous vous ne l'avez pas vu, mais je le sais, il est une arme redoutable, il a simplement besoin d'être discipliné.

Irwan soupira. Melody n'allait pas être simple à convaincre, et de toute façon il ne cherchait pas à le faire. Elle se rendrait compte d'elle même de ce qu'il en était vraiment.

-Pour Hovo, continua-t-il, vous parlez encore ici de quelque chose qui vous est inconnu. C'est bien dans un état que nous nous rendons, un état où vit un seul et même peuple, qui parvient très bien à se diriger. C'est un état transparent, simple, paisible, respectueux, ou tous sont égaux, et ces valeurs permettent un système particulier. Nous n'aurons pas besoin de nous cacher ou quoi que ce soit, car nos seuls ennemis seront les éventuels soldats de la légion, et ils ne feront pas de différence entre marchands ou militaires si nous venons de Nora. Pour finir, les enfants. Melody, vous êtes aussi insouciants qu'eux, voir plus, savez vous pourquoi? Ils sont ici de leur propre chef. Vous, vous obéissez aux ordres, mais vous avez envie de partir. Pensez vous qu'ils sont plus en sécurité à Nora qu'ici dans tous les cas? Qui plus est...

Il observait Zia et Oloren, songeur.

-Quelque chose me dit qu'ils auront leur rôle à jouer...et cela fera une belle histoire. L'Histoire, mademoiselle Jennsen. C'est elle qui transmet nos valeurs aux générations futures. La présence de ces enfants, comme vous dites, est bonne pour la paix future. Quant ils sauront que même leurs filles se battent, qui voudra se laisser oppresser? Tout ici est justifiable. Sauf une chose: les artéfacts. D'où viennent-ils, pourquoi sont ils-si...transparents?

Il s'égarait. Snori, de son côté, répondit à la petite tapissière avec un air candide.

-De toute façon, une fois à Hovo, nous n'aurons plus d'ordres à te donner. Mais que sais-tu faire, Alix?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 18:47

Melody regarda le vieux sage, pensive. Peut être arriverait elle à se faire obéir, et encore, il faudrait attendre un certain temps... Qui allait être insupportable... En tout cas, elle ne comprenait pas que même Irwan ne soit pas d'accord avec elle, quant à la présence des enfants... Objectivement, elle trouvait les filles charmantes et intelligentes. Mais elle ne reviendrait pas sur le fait que la guerre n'était pas une chose à leur faire découvrir. Peut être que Melody n'avait pas à décider pour elles. Mais cela la gênait au plus profond d'elle même.

La jeune femme, ne voulant pas faire tourner au vinaigre la seule conversation à peu près agréable qu'elle avait eu depuis le début de la journée dit : "Au moins, sur ce point, nous sommes d'accord... J'aimerais comprendre d'avantage Belwur... Mais j'ai l'impression que ma compréhension de lui est totalement superficielle... Que savez vous d'eux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 19:17

Alix se pencha puis tomba lourdement sur le sol en faisant un roulé-boulé : elle était extrêmement maladroite mais elle avait toujours eu la chance de ne jamais se faire mal, pas la moindre foulure ou fracture. Tout en se relevant, elle songeait à la question du prince, même si le rouge lui montait aux joues. Oloren ne disait plus le moindre mot, ce qui rendait la situation encore plus inconfortable.

- Ce que je sais faire ? Mais tout un tas de choses ! Mon père dit que je suis une bonne à rien mais c'est totalement faux ! D'abord, grâce à mon "métier", je sais tondre les moutons, tisser, créer tout un tas de dessins ... Sinon, je sais monter à cheval, tailler des sifflets dans des morceaux de bois et jouer de l'harmonica. Je suis aussi une experte dans les plantes médicinales, étant donné que ma mère est une maniaque hypocondriaque, et je vous fais une soupe au potiron à tomber par terre ! Ah, et je vous parie dix contre un que je vous bats allègrement lors d'un concours de ricochets ! Ou lors d'un concours de crachats, mais je ne sais pas si je dois en être fière ...

Elle fît un petit sourire gêné. Une chose était sûre : même si elle faisait un nombre incalculable de gaffes, Alix voulait bien faire, et était totalement dévouée à ses pairs. Il y eût un petit silence, puis elle dit d'un ton enjoué :

- En tout cas, vous n'êtes pas prêts d'être débarrassés de moi, mais je saurai me rendre utile, c'est promis !


En entendant le discours accusateur de Melody, Laly avait eu l'envie de riposter, mais Irwan l'avait vraiment bien remis à sa place. Alors comme ça, elle était une "tête brûlée prétentieuse" ? Elle éclata de rire. Si on devait se baser sur cette qualification, Melody et elle étaient bien loin d'être différentes dans ce cas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 19:22

Irwan, chose rare, souriait. Lorsqu'on lui parlait des artéfacts, il s'emballait tout de suite. Ce sujet le fascinait tout simplement. Pour un historien comme ça, le fait qu'une chose si importante soit si méconnue était tout simplement palpitant, c'était un mystère qu'il avait pour mission de résoudre, tout en sachant qu'il n'y arriverait probablement jamais.

-Oh, je ne sais pas grand chose, mademoiselle Jennsen. Nous savons qu'ils viennent d'une ancienne civilisation qui s'est sans doute volontairement auto-détruite, et qu'ils fonctionnent selon les pouvoirs de chacun. Ils sont indestructibles, mais se désactivent quand ils le souhaitent. C'est très étrange...et dire que vous êtes la porteuse de Belwur...vous devez être incroyablement puissante...

Snori avait éclaté de rire après le petit discours d'Alix. Rien que pour sa personnalité, il voulait la garder. Il lui adressa son sourire le plus charmant.

-Ok, on te prends! Enfin, pour moi c'est d'accord. Mais il faudra que tu demandes l'avis de Melody aussi. C'est celle qui discute avec le barbu, là bas.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 19:32

- Personnellement, j'ai vu bien plus forts et bien plus marrants, comme porteurs! Mais après, c'est vrai qu'elle peut encore beaucoup progresser! Au niveau de l'humour, je parle!

Belwur était apparu sans demander l'avis de personne. Il était apparu à une dizaine de centimètres d'Irwan, et lui parlait comme à quelqu'un à qui on faisait une confidence. Néanmoins, il avait parlé assez fort pour que Melody aussi puisse entendre, et la regardait, souriant à pleine dent!

- Merci Belwur. C'est vrai que tu sais toujours détendre les gens avec ton humour hilarant... Monsieur Knell, vous vouliez le voir, il est à vous. Néanmoins, vous ne pourrez pas lui poser des questions seul. Il est lié à moi, et vos questions, autant que ses réponses m'intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 19:41

Irwan avait repris tout son professionnalisme. Il tournait autour de l'avatar de Belwur, observant les moindres détails de son corps comme un médecin l'aurait fait.

-Fascinant...ça n'a rien d'humain...quelle créature es-tu donc...

Il parvint enfin à se calmer et se plaça devant la créature intangible, un carnet et un crayon en main. Il devait noter mot pour mot ce qu'il allait dire. Pouvoir discuter avec un artéfact était quelque chose de rare, voir d'exceptionnel.

-D'où viens tu? Qu'est-ce que tu es, comment as-tu été créé? Quel était le peuple régnant ici auparavant, étaient-ils humains? Tout porte à croire que oui, mais il faudrait le vérifier...

Il espérait vraiment pouvoir soutirer une information à Belwur, n'importe laquelle.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 19:58

Alix fît un large sourire et sauta au cou de Snori, en l'embrassant sur les deux joues.

- Oh merci, merci, merci, merci !! Vous êtes vraiment trop génial !

Manquant de se prendre divers poteaux dans la tête, l'adolescente sautillait vers la jeune femme que lui avait désignée le prince. En faisant une noble révérence, elle s'adressa à elle avec une courtoisie certaine.

- Madame, je suis désolée de vous couper dans votre discussion, mais j'aimerai faire partie de l'expédition. Je suis quelqu'un de fiable, et je sais faire tout un tas de choses ! Je sais ce que j'encours en restant ici, mais je vous assure que je serai beaucoup plus heureuse avec vous qu'avec mes géniteurs. Vous devez certainement me trouver trop jeune, mais je suis agile, et le prince a donné son accord. Qui plus est, je peux vous avoir une ristourne sympathique sur vos prochaines commandes de tapis, et puis je ...

Elle tourna son regard vers l'étrange créature, et resta bouche bée. Ce monstre était absolument horrible : sa peau, son regard lubrique ... Personne n'était étonné d'une telle présence sur un bateau ? Alors que lorsque les marins l'avaient trouvé dans la farine, ça avait fait tout une histoire ? Passé l'effet de surprise, c'était la peur qui avait envahi Alix. Son réflexe paraissait sans doute stupide, mais elle s'agenouilla aux pieds de Melody, et s'accrocha à sa jambe tout en fermant les yeux. Elle chuchota, avec des tremblements dans la voix.

- Madame Melody, vous êtes au courant qu'un horrible monstre rouge criard vous regarde bizarrement ? Diantre, je n'ai jamais vu une telle chose dans mon petit village natal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 20:11

Melody était plus qu’embarrassée. Voilà que cette fille pommée agrippait à sa jambe comme à une bouée de sauvetage. Elle releva la jeune fille par les épaules... Elle s'apprêta à lui faire un sermon, comme quoi, avec sa dégaine, et son apparent retard intellectuel, elle n'avait aucune chance de rester en vie, puis elle jeta un regard à Irwin, et à Snori, qui les regardait à l'autre bout du bateau... Elle devrait faire des efforts, c'est évident... Elle soupira, puis regarda la jeune fille dans les yeux.

- Le "démon" que tu vois, c'est Belwur. Il te semble peut être très effrayant, mais c'est un allié. Il se donne un genre mauvais garçon, mais il lui arrive à de rares occasions d'être sympa...

La jeune femme avait peut être un peu exagéré sur le coté "amical" de l'artéfact, et Belwur lui faisait bien savoir, en lui jetant un regard noir... Elle reprit : "Tu sais, jeune fille, c'est une expédition très dangereuse. Tu as eu peur en voyant Belwur, mais tu auras sans doute encore plus peur par la suite. C'est une quête importante qui nous a été confiée. Si tu viens avec nous, tu auras de grandes responsabilités vis à vis de chacun des membres de ce groupe. Et il faudra que tu trouves ta place parmi nous... Es tu toujours avec motivée?"

Melody avait presque était sympathique cette fois... Elle avait fait un effort surhumain... Elle espérait pouvoir continuer à se comporter ainsi par la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 20:38

Un allié ? Alix tourna sa tête vers Belwur, et le regarda avec méfiance : il ne l'avait pas encore mangée, c'était tout de même encourageant. Puis, elle plongea ses yeux dans ceux de Melody. Elle était, de toute évidence, une femme de caractère. Une main de fer dans un gant de velours. C'était très certainement une femme intelligente et une militaire hors pair, avec une classe fantastique. En fait, Alix se sentait inférieure et dénuée d'intérêt face à une telle personne.

- Je m'appelle Alix, madame.

Elle pensait qu'il était bon de rappeler son prénom à la militaire. Elle poursuivît.

- Sous votre respect, madame, je connais tout un tas de choses sur les créatures fabuleuses, comme les dragons : j'ai vu des images dans les encyclopédies, et j'ai discuté avec les gens. Bien sûr, je suis peut-être une vulgaire paysanne, je ne sais pas lire et j'agis probablement de manière étrange, mais tout cela est très nouveau pour moi. Et puis, il faut bien avouer que votre "ami" fait vraiment peur ...

Elle se retourna une seconde fois vers Belwur, et s'excusa du regard.

- Pardonnez mon manque de maintien. Je suis prête à faire tout ce qui pourra vous aider, je tiens à vous prouver que j'ai ma place parmi vous et je ne veux vous décevoir. Vous me demandez d'accepter de prendre les grandes responsabilités, et j'accepte avec plaisir et honneur. Moi, je n'ai qu'une faveur à vous demander : ne me prenez pas pour une idiote.


Elle fît un petit sourire. Elle avait dit ça avec assurance, mais pas avec prétention. Elle savait qu'il n'était pas de son devoir de jouer à la plus maligne, mais il fallait bien qu'elle se défende. Elle s'avança vers Oloren et Snori, qui étaient toujours à la même place, puis se retourna une dernière fois vers Melody.

- Ah, et j'espère que vous aimez la soupe au potiron !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 20:58

Melody faillit éclater de rire, face à cette remarque incongrue, mais elle se ressaisit tout de suite. C'était typiquement le genre de choses à éviter de faire face à autant de gens sous ses ordres... Elle s'inclina et dit : "je l'adore", avec un grand sourire. Cette fille avait un don pour mettre Melody à l'aise.

- Bref! Où en étions nous, avant d'être bruyamment interrompu dans cet interview! Ah oui, hé bien mon cher monsieur, en vérité, je suis un dieu descendu sur Terre pour vous apporter soutien et assistance dans vos quêtes les plus folles! Et je tiens à vous dire que contrairement à ce que vous croyez, je suis bien plus puissant que cette chère Nigfol! Sinon, j'adore la course à pieds, la cuisine Nailikanne, et je pratique le sport du voyeurisme à un niveau presque professionnel!

Le démon s'esclaffa! Il adorait raconter nimporte quoi à ces curieux! La prochaine fois qu'Irwan l'interrogerait, il répondrait quelque chose de radicalement différent! Il avait hâte! Son plus grand espoir du moment était que le scientifique lui pose d'autres questions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 21:38

Irwan restait dubitatif. Il aurait presque cru à ces absurdités si l'avatar n'avait pas éclaté de rire juste après. Belwur n'avait pas volé sa réputation: il était joueur. Il se doutait bien que cela ne serrait pas aussi facile, mais il avait absolument besoin d'en savoir plus. Il avait évoqué tout à l'heure de meilleurs porteurs. Il fallait peut être s'orienter vers ça.

-Vous m'avez dit que vous aviez eu d'autres porteur? Qui ça?

Snori avait éclaté de joie en voyant que Melody avait accepté Alix. Il s'étonnait que cela ait été si facile, mais préférait s'en réjouir plutôt que de se poser plus de question. Zia avait vu la petite blonde embrasser le prince toute à l'heure. Depuis, elle s'étai rapprochée de lui, et même si elle avait cet air angélique et enfantin, il n'y avait aucun doute sur le fait que le message qu'elle voulait faire passer était le suivant: "personne ne s'approche de Snori à part moi". Ce dernier venait de se relever, et s'était étiré en baillant.

-Il se fait tard! Je vous conseille de dormir, les jeunes! Demain, je m'occupe de votre entraînement, toutes les trois. Vous y couperez pas, il faut que je vous apprenne les bases, on ne sait jamais. Je demanderais aussi à Llednar et Laly de venir, et puis Melody aussi si elle en a envie. Peut-être même Jin. Allez, bonne nuit. Faites pas de bêtises.

Étrangement, lorsqu'il donnait ce conseil, tout le monde avait envie d'en faire, des bêtises. Llednar s'était rapproché de Laly, en faisant bien attention à que personne ne puisse le voir. Sa voix sembla jaillir de l'ombre. Il ne voulait pas surprendre son interlocutrice, mais il respectait encore une fois à l'une de ses nombreuses règles: avoir la classe.

-Qu'est-ce que tu cherches exactement, Laly?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 22:09

Dans la lueur de la Lune, Laly regardait Llednar, dubitative. Malgré que ce soit le premier de ses coéquipiers qu'elle ait rencontré, elle ne le connaissait pas tant que ça, même pas du tout. Mais c'était le genre de personnes fascinantes, mystérieuses, ces personnes qu'aucun individu ne pourra jamais percer à jour. La jeune femme ne savait pas si elle devait se sentir flattée que Llednar lui adresse la parole de cette façon, mais gardait son calme et sa raison.

- Ce que je cherche ...

Mine de rien, elle n'avait jamais réfléchi à cette question. Elle regardait par terre, comme si elle était gênée.

- Je pense que je cherche une manière d'exister. Tu vois, là, j'existe par ma grande gueule, mais je ne suis pas prise au sérieux. Je connais mon but, je sais la finalité et ce que j'attends de Nigfol, mais ce que je cherche ... Je cherche la preuve que je suis quelqu'un de bien certainement, pour le prouver aux autres, mais surtout pour le prouver à moi même.

Elle sentait une honte, comme si elle se mettait à nue devant ce garçon peu bavard dont elle ne pourrait jamais saisir la pensée exacte.

- Et toi ? Qu'est-ce que tu cherches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 22:10

- Pfou! Il vous faut des noms? Parce que si il faut que je vous les citent tous... Tiens, mon dernier porteur, omis Melody, était une femme, ce qui n'est pas banal! Deux femmes d'affilées... Généralement, ce sont les hommes qui vont de paires... Et pourtant, ce n'est pas moi qui les réclament, croyez moi! Je préfère être accompagnée de deux jolies paires de fesses, plutôt que de vieux tordus! Enfin, à chacun sa peine... Surtout lorsque l'on est éternel!

Belwur adorait vraiment cette conversation! Enfin quelqu'un qui l'écoutait dire des âneries sans le craindre! C'était peu banal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 22:33

Irwan n'était pas du tout réceptif à ce genre d'humour, mais cela l’intéressait. Une femme. En le cuisinant un peu, il pourrait certainement en apprendre plus sur cette femme. Mais outre cela, la chose qui l’intéressait plus que tout, et qui serait très pratique sur le plan martial, c'était les formes ultimes. Il en avait beaucoup entendu parler, mais n'en avait jamais vu. Peut être que Belwur pourrait lui en apprendre plus à ce sujet.

-À qui appartenait cette paire de fesses dont vous parlez? Et...quelle est votre forme ultime, Belwur?

Llednar restait tapis dans l'ombre. Seuls les yeux luisants de Lev permettaient de le repérer. Le petit aigle fixait toujours Laly, qui ne lui inspirait vraiment pas confiance. Son maître était en revanche touché par le fait que la jeune femme se confie à lui aussi facilement. D'habitude, il n'inspirait pas confiance, mais elle ne semblait pas le juger hâtivement. Il se sentait bien avec elle, et c'était quelque chose qu'il ne pouvait pas vraiment expliquer. Néanmoins, à cet instant comme n'importe quand, c'était à Nino qu'il pensait. À elle et à personne d'autre. Ses lèvres formèrent un sourire, dissimulé par sa cape.

-Je cherche quelqu'un. Ou plutôt, je vais chercher quelqu'un. Cette personne m'attends, et dès que je l'aurais trouvée, nous pourrons repartir ensemble. Laly? Pour moi, cette expédition, la paix, Nigfol, tout cela n'a aucun sens. Il n'y a que cette personne qui compte...

Rendre la pareille aux autres. Elle s'était confié à lui de manière abstraite, alors il en avait fait de même.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 22:49

Laly fît un sourire. Ce comportement ne l'étonnait pas, et cette histoire était touchante. Elle n'avait jamais cru en l'amitié ou en l'amour, mais elle devait sûrement passer à côté de quelque chose d'étonnant.

- "Cette personne". Tu parles d'une fille, non ? J'ai toujours été entouré par l'amour, la complicité, ce sentiment qui fait qu'on est prêt à partir en quête avec une dizaine d'inconnus pour chercher une personne qui nous est chère. Jusqu'ici, j'ai toujours trouvé ce genre d'actions dénuées de sens ... Tu vois, je ne te connais pas, mais dans ta manière d'agir et parler, tout prouve que ce qui te pousse à être sur ce bateau est plus qu'honorable.

Elle hésita quelques instants avant de se lancer. Elle avait envie de parler : Llednar avait l'air d'être le genre de personnes qui sait garder un secret.

- J'ai un secret Llednar. Quelque chose qui te bouffe de l'intérieur, mais si jamais j'en parle, je cours à ma perte et je vous mets tous en danger. Mais à l'heure d'aujourd'hui, ce serait plus simple si tout était révélé au grand jour. C'est difficile d'être face à une telle montagne, de faire un vrai choix d'adulte... Pardonne moi, je ne sais pas si c'est la fatigue qui me fait parler autant ou si j'en ai juste gros sur la conscience. Un peu des deux je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 22:53

Oloren s'était éloignée du groupe pour aller à l'avant du bateau. Elle observait les vagues se fendre sous la coque de noix du trois mât. "il te plait ?" ... Elle se repassait la scène en tête comme si elle bloquait sur cet instant. Snori Pendragon plaisait à tout le monde, pourquoi pas à elle ? "il te plait ?". Ce n'était pas la même façon de plaire qu'à autrui. Snori avait onze ans de plus qu'elle, mais Alix avait tapé juste. Un peu trop juste. L'idée même d'avoir pu, ne serait-ce qu'une seconde, apprécié Snori plus qu'un ami l'avait percuté aussi fort que si elle s'était pris un mur en courant à sa plus grande vitesse - Et la vitesse, Oloren en avait fait le tour -, la jeune tapissière avait probablement tort. Et si elle avait raison ? La jeune fille aux cheveux roses ne savait plus trop où elle en était ... Dans ces moments là, elle aurait aimé la présence d'une certaine personne. Une personne bien particulière. La puissance que cette personne avait dans les yeux revint parmi les souvenirs d'Oloren. Elle s'en souvint comme si elle l'avait en face d'elle.

Elle sursauta presque d'un bond... Elle se claqua les joues et alla se rassoir près de Snori et Alix. Elle avait prévu de faire une soupe ... Oloren n'avait pas spécialement faim, mais elle mangerais quand même le repas de la jeune blonde. Elle avait surtout sommeil ... La journée n'avait pas été physiquement éprouvante, pourtant, elle était bien plus fatiguée que d'habitude ... Et le soleil n'était même pas complètement couché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 23:08

Belwur adorait la compagnie de cet humain! Que de questions intéressantes! Et il voyait bien que Melody était elle aussi fascinée par le dialogue, allant même jusqu'à ne plus dire un mot, de peur d'influencer le démon!

- Hahaha, ma forme finale! A vrai dire, elle est très particulière. En vérité, voilà ce qui se passe : je m'incarne sur terre sous la forme d'un énorme dragon chiroptère immortel, et je détruis tout sur mon passage. Je ne connais plus aucune limite, je deviens invincible! Malheureusement, cette transformation déclenche la mort de la détentrice... Et je reste sous cette forme tout le temps qu'aurait du vivre la personne! Malheureusement, je reste sur ma faim! La dernière fois que c'est arrivé, le porteur était un vieillard, même pas fichu de vivre un an de plus!

Belwur jeta un coup d'oeil à Melody. Elle restait impassible, mais il sentait bien qu'une question la taraudait...

- T'inquiète gamine! Je peux le faire qu'avec ton accord! Dommage hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 23:15

Oui, il parlait bel et bien d'une fille, mais pas de n'importe laquelle. Cette fille était tout ce qu'il y avait de meilleur sur Valato. Elle avait tout pour elle, absolument tout; rien ne lui faisait défaut, si ce n'était sa santé. Et c'était là le principal soucis. C'était ça qui lui avait fait traverser tout Luuwr en moins d'une semaine. Il savait qu'elle avait toujours été faible, alors si on la traitait mal dans les camps, si elle n'avait pas accès à ses soins, elle ne tiendrait pas bien longtemps. Il se devait de la sauver, car elle représentait tout pour lui, parce que sans elle il n'était plus rien. Et désormais, c'était cet espoir de pouvoir la délivrer qui le faisait tenir, lui qui n'avait ni famille ni amis, lui qui n'était qu'un petit voleur que tous haïssaient. À dix-neuf ans, il voyait déjà l'avenir d'un oeil sombre, mais il y avait une lueur qui éclairait sa route, une lueur qui faiblissait et qu'il avait le devoir d'aller rallumer. Il ne ferrait aucune autre remarque là dessus.

Laly cachait donc quelque chose. Dès le premier jour, il s'en était douté. Il se demandait vraiment de quoi il était question, mais il savait mieux que quiconque qu'un secret était fait pour être gardé. Si il y avait des choses qu'elle ne voulait pas révéler, c'est qu'elle n'était pas prête à le faire, et donc qu'il ne fallait pas le faire. Aller contre sa volonté était une aberration, d'autant que personne ne lui demandait de le faire à l'heure actuelle. Néanmoins, il allait tenter de deviner quelques éléments. Étant donné qu'elle s'était perdue dans une des plus grande forêt du continent et qu'elle ne savait pas où se trouvait Nora, il y avait fort à parier que Laly vienne de Nailika. Oui, cela était une quasi-certitude, mais il avait besoin de le vérifier. Pas tout de suite néanmoins.

-Les secrets ne sont pas fait pour être dévoilés. Ils doivent être découverts au moment propice, et celle qui tiens ce secret doit mener les autres vers sa découverte. Du moins, c'est là ce que je pense. Quelque chose me dit que demain ne sera pas de tout repos. Je vais me coucher. Bonne nuit, Laly Cabrera.

Il partit aussi vite et discrètement qu'il était venu, et pénétra dans sa cabine sans que personne ne s'en aperçoive. Il enleva pour la première fois depuis longtemps sa cape, révélant un corps presque squelettique tant il était fin. Il n'était alors vêtu que d'un long pantalon de toile et d'un débardeur. Il retira son épaulière sur laquelle Lev résidait, et le jeune aigle alla se poser sur le dossier d'une chaise, observant son maître sombrer dans un sommeil profond. Aucun doute, il rêverait encore d'elle cette nuit.

Irwan approuva en écoutant l'histoire de Belwur. Un dragon-chiroptère titanesque et invincible. Il n'avait jamais entendu parler de cela, peut être parce que l'artéfact n'avait pas atteint sa forme ultime depuis longtemps. Avait-il volontairement ignoré sa première question? Peu importe finalement. La fatigue le tiraillait, lui qui était debout depuis plusieurs dizaines d'heures. Il alla se coucher à son tour, après avoir humblement salué Belwur et Melody.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   Dim 30 Oct - 23:38

Les mots de Llednar était justes, et Laly allait s'endormir sur ce souvenir. Elle était heureuse de cette conversation avec le jeune homme, surprise, mais réjouie d'avoir pu mieux le cerner. Enfin, c'était un bien grand mot ... Cependant, la jeune femme n'allait pas rejoindre sa cabine, mais dormir à la belle étoile. Ses yeux se fermèrent rapidement, et la plongea dans des rêves étincelants ...

Alix baillait aux corneilles : pour elle aussi, c'était l'heure de dormir. Elle envoya des baisers à ses camarades et partit se blottir dans des draps soyeux d'une cabine étonnamment confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 22 octobre 1989   

Revenir en haut Aller en bas
 
22 octobre 1989
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ldoll Festival à Lyon le 9 et 10 octobre 2010
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010
» EXPO WIEZE 2 & 3 OCTOBRE 2010 PHOTOS
» DNA Italia 1-3 octobre 2010 Turin
» 9 novembre 1989

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: