Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Mer 18 Juil - 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 Düïrhir le puissant.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Sam 4 Oct - 19:38

Snori n'avait pas hésité un seul instant. Ils continueraient sans lui. Ils mèneraient cette expédition, ils trouveraient le fautif, mais lui avait à présent bien plus important à régler. Les quêtes des défenseurs de la paix ne le préoccupaient plus le moins du monde, lui qui était investi quelques heures auparavant. Il allait se venger. Peu importe comment, il trouverait le responsable et s'occuperait personnellement de lui trancher la tête. Ils avaient osé mettre Nora à feu et à sang. Ils avait osé tuer son frère. S'en prendre à un citoyen de son royaume le mettait hors de lui. S'en prendre à son frère lui faisait dépasser le stade de la colère. Le roi se dirigeait ver les docks, prêt à ordonner qu'on prépare son navire sur le champ, mais Melody la rattrapa. Il l'appréciait et l'estimait, plus que bon nombre d'hommes parmi ses proches amis, mais n'avait pas envie de lui parler, ni à elle ni à qui que ce soit. Pourtant elle la rattrapa, et force fut pour lui de lui faire face. Il repoussa avec vigueur la main qu'elle avait posée sur son épaule.

-Un attentat à Nora, ma présence est requise.

Malgré ses efforts incommensurables pour rester poli, formel, c'était avec un ton acerbe qu'il avait prononcé ces mots. Toute sa haine se reconduisait vers les éventuels dépositaires qui croisaient sa route. Il perdait son sang froid, en était conscient, mais ne parvenait à se retenir. L'envie lui prenait de détruire quelque chose, peu importe quoi pourvu que cela lui passe les nerfs. Or le fait que rien autour de lui ne soit destructible ne faisait que le frustrer d'avantage. Le port était presque vide. Quelques marins levaient l'ancre, beaucoup montaient des cargaisons. Au final, le décor n'était constitué que de longs quais de roche et d'amas de caisses épaisses. Seul le ressac venait fendre le silence, rendu lourd par la teinte grisâtre du ciel sur lequel le soleil au zénith ne parvenait à régner. Et au centre de tout cela, lui, le roi. Il était radieux, l'avenir de la lignée Pendragon. Lui-même n'était que le neveu. Mais le peuple lui avait fait confiance. Kunz lui avait fait confiance. Irwan lui avait fait confiance. Pourtant, dès qu'il eut le dos tourné, on attaqua son pays. Le seul véritable havre de paix de Valato. C'était un coup terrible, et un coup de trop. Il fallait savoir comment avait réagi Fushy, s'il avait réussi à débusquer les assassins. Ceux-là même qui avaient tué son frère. Cette vérité semblait irréelle. On ne pouvait pas l'avoir tué, pas lui. Pas alors qu'il était si jeune, pas quelqu'un d'aussi sage et sensé que lui. Les larmes coulèrent sur les joues du souverain, sans qu'il parvienne à les retenir. Du dos de la main, il tenta de les chasse en vain et se retourna pour ne pas que sa camarade le voit ainsi.

-William est mort...

Cette fois, il avait perdu son ton colérique pour laisser place à la personnalité qu'on lui connaissait d'avantage, mais qui n'avait été observée qu'aussi rarement. Peu se souvenaient de l'avoir vu pleurer, et en ces rares occasions, les larmes étaient plutôt versées pour de la joie.

-Il est mort parce qu'il portait le même nom que moi, continua-t-il, la voix déchirée. Mort parce qu'il était un Pendragon. Et je n'étais même pas là-bas.

D'un geste rageur, il donna un coup de poing dans une imposante caisse, trônant sur une pile non loin. Du sang s'écoulait de ses phalanges, mais peu lui importait. La colère avait repris sa place sur son visage, entre ses joues humectées.

-Je vais retrouver ceux qui sont responsables, je vais les traquer jusqu'au dernier.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Sam 4 Oct - 20:51

La rage de Snori était impressionnante. Melody ne l'avait jamais vu comme ça. Elle se souvenait de la mort de son oncle, quelques années auparavant. Le jeune prince avait alors réagi bien différemment. Sa tristesse était alors incommensurable. Aujourd'hui, la rage recouvrait de très loin la mélancolie. Cela en était presque effrayant. Melody n'aurait pas été surprise si il l'avait empoignée et battue à mort. Selon toute vraisemblance, le souverain n'aurait jamais fait cela, mais par mesure de précaution, la jeune femme se tint sur ses gardes. D'une voix pourtant calme et sévère, elle déclama :

- Je comprends mieux que personne tes sentiments Snori. J'ai souvent perdu des hommes, des amis au front. Mais la haine ne résoudra rien. C'est la compagne des pires décisions. Tu es en deuil, mais ton peuple l'est aussi. Et ton peuple a plus que besoin de toi en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Sam 4 Oct - 21:19

Les mots de celle qu'il aurait aimé considérer comme son amie l'auraient apaisé dans d'autres circonstances. Mais toute la frustration qu'il avait pu accumuler au cours de ces années au pouvoir avaient besoin de se relâcher aujourd'hui. Non, elle ne savait rien de ce qu'il était en train de vivre. Ses qualité innombrables devinrent momentanément des défauts dans l'esprit embrouillé du roi. Il s'en voudrait ultérieurement et en avait pleinement conscience, mais ne put s’empêcher d'être acerbe, voire abjecte. Il se pinça le nez entre le pouce et l'index, cessa, se frotta la main à s'en ankyloser les doigts, serra les dents, puis se relâcha. Chacun de ses mots étaient emplis de mépris.

-Ne compare pas mon frère à un de tes hommes. Ne me compare pas à toi. Je n'ai pas été formé pour oublier de ressentir la moindre émotion.

Il aurait pu s'arrêter là, aurait du s'arrêter là, mais continua tout de même, prenant un malsain plaisir à dire tout haut les pensées sombres qui lui passaient parfois par la tête. Il décidait de croire au pire et d'oublier toute rationalité, afin de conserver un semblant d'équilibre mental alors qu'il atteignait son point de rupture. Ce qui était initialement une boutade malheureuse se transformait en procès d'intention.

-Comment as-tu pu nous abandonner pendant cinq ans ? Cinq ans. On n'a pas entendu la moindre nouvelle, pas reçu la moindre lettre de ta part. Je nous pensais amis ! Est-ce que tout se limite pour toi à une vaste opération militaire ? C'est ça, la personne que tu veux être ? Le capitaine Jennsen ? Un pantin qu'on utilise à notre guise ? Qui est ravi d'être utilisé ?

Son poing frappa une fois encore la caisse qui avait la malchance de se trouver à cet endroit. Le convoyeur à qui la marchandise appartenait avait hésité à intervenir mais avait finalement reconnu ces deux figures en proie à une violente altercation et avait décidé de faire profil bas. Snori fit volte face et avança vers son navire, faisant au passage claquer son manteau avec une impétuosité involontaire.

-Allez donc chercher Düïrhir, capitaine. J'ai déjà des conseillers bien plus compétent pour ce qui est des prises de décision.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Sam 4 Oct - 21:35

L'impact des mots de Snori étaient plus violents que toutes les blessures que la capitaine avait pu recevoir dans sa courte vie. Son masque de militaire parfaite commençait lentement à se craqueler devant les yeux du roi. Envers et contre sa nature, elle avait tenté d'aider celui qu'elle considérait comme son ami, de lui prêter une oreille attentive. Et sa récompense? Se faire insulter de pantin sans la moindre émotion. Au fond d'elle, la Luuwrienne savait que Snori tenait à elle, et était juste dans une colère noire. Mais à l'heure actuelle la colère de l'impassible capitaine reprit le dessus. Le visage rouge de honte et de rage, elle rétorqua d'un calme presque effrayant :

- Crois tu que j'ai demandé à être aussi émotionnellement distante, roi de pacotille? Que j'ai décidé d'être orpheline adoptée par l'état, formée à porter un artefact qui m'insultais sans cesse? Que c'est un choix que d'éviter les relations longues par peur d'être déçue de l'autre? Je t'ai et t'aurais confié ma vie sans sourciller. Je ne montre pas mes émotions mais cela, tu le sais, même après cinq ans. Et je suis là aujourd'hui, dans le dérisoire espoir de te consoler.


Melody ravala un sanglot. Elle était bien consciente de ses défauts. La peur d'établir de réelles relations avec les autres avait toujours été omniprésente en elle. Seul Bartiméus avait réussi jusque là, à instaurer un climat de confiance tel pour qu'elle continue une correspondance avec lui, malgré la distance. Et même lui, au final, l'avait abandonnée. La capitaine serra les poings si forts qu'elle s'en entailla les paumes de la main. Elle n'était plus la gamine pleurnicharde et perdue qu'on avait abandonné à la caserne militaire. Elle était une femme influente dans tout Valato, et elle ne tolérerait pas cet affront.

- Félicitation Snori Pendragon. En une tirade, vous venez de me démontrer que j'avais raison de vous éviter pendant cinq longues années, et qu'il était une énorme erreur que d'attendre impatiemment que vous veniez à Rednow. Maintenant, si vous êtes incapable de comprendre ceux qui vous ont toujours voulu du bien, allez donc vous occuper de votre peuple. J'espère que vous saurez vous en montrer plus digne.


La jeune femme tourna les talons après un regard noir envers le souverain d'Oran. Quelque chose venait de se briser en elle. Une chose indicible qui était née il y a cinq ans. La confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Dim 5 Oct - 0:57

Arawn avait suivit les deux individus, intrigué par l'air énervé du prince lors de sa sortie. Comme à son habitude, il se présenta devant Snori d'un air énigmatique.

- Ralën t'aidera à trouver.

Il attendit tranquillement sur place. Visiblement, il ne bougerait pas. Il n'avait rien à ajouter, cependant, il se contentait de regarder le roi. En réalité, il attendait un hurlement de Myzrael pour rejoindre Oloren en cas de besoin, mais tant qu'on ne l'appelait pas, on avait pas besoin de lui.

La jeune fille aux cheveux de neige ferma les yeux pour contenir sa peine en ayant entendu la missive. Surtout, ne pas pleurer. Surtout. Ne pas pleurer. Et elle ne pleura pas. Il fallait qu'elle conserve son apparence dure et sévère. Après une grande inspiration difficile, elle put se rassurer, elle ne pleurerait pas.
Elle passa sur le conseil un regard encore plus noir.

- Eszial, Orumi, Pendragon, énuméra-t-elle. A présent, je propose que vous vous posiez des questions sur votre défense à la con, et que nous, on aille récupérer ce foutu artéfact avant que quelqu'un ne meurt encore.

Elle avait parlé d'un ton froid, ne pleurerait pas, ne crierait pas. Elle n'en avait plus la force à présent, déchirée de pensées plus sombres les unes que les autres ... Qu'aurait-elle donné pour voir son amie, Alix, à un tel instant ? La si sympathique et si simple Alix ... Elle devrait se battre pour qu'elle aussi puisse continuer à vivre paisiblement. Oloren se leva.
Enfin, elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    Lun 6 Oct - 13:31

Lorsque Arawn vint se placer face à lui, la première idée du roi fut de le repousser violemment. Il s'abstint, comprenant que son ancien compagnon venait, à l'instar de Melody, avec de louables attentions. Pour autant, il ne parvint à prendre ses paroles au sérieux. Il se contrefichait de ce qu'il avait à lui dire, et il ne comptait aucunement demander l'aide d'un vieillard à qui il n'avait pas adressé le moindre mot en cinq ans. Ses ministres l'aideraient. Son maître-savoir l'aiderait. Plus encore, les traqueurs encore à Nora l'aideraient et trouveraient les responsables. Ils auraient vite fait de le ramener, en vie, pour qu'il puisse le tuer lui-même. Le regard noir, Snori finit par revenir sur sa première décision et posa une main sur l'épaule du parleur avant de l'écarter de son chemin sans le moindre ménagement. Sans doute aurait-il besoin de s'excuser auprès de lui et de Melody plus tard, mais pour l'heure, il n'avait cure de les avoir blessé. Pour l'heure, eux ne comptaient aucunement. Le seigneur de Nora embarqua et leva l'ancre sans un regard en arrière, plus déterminé qu'il ne l'avait jamais été. La nouvelle de la mort du jeune prince se répandit rapidement dans la cité fluviale. D'aucuns auraient jugé nécessaire de cacher l'information, par principe, mais Luuwr et l'Oran étaient alliés et n'avaient aucun secret l'un pour l'autre. Un décès de cette envergure avait de quoi affecter les citoyens des deux états. Quand Esmezia l'apprit, elle n'eut comme seule envie que de rejoindre son mentor, dont la solitude ne pouvait mener à rien de bon en un tel instant. Mais la raison la rappela à l'ordre. Si dramatique la situation soit-elle pour lui, ils se devaient de garder leurs priorités en tête. Düïrhir. Le seul moyen de commencer à mettre fin à cette série d'événements était de le retrouver dans les plus brefs délais, et aucune place ne devait être accordé aux doutes, aux remords, à la tristesse ou à la haine.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Düïrhir le puissant.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Düïrhir le puissant.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [JEU] VAMPIRES LIVE : Qui va être le vampire le plus puissant [Gratuit]
» Les dangers d'un éclairage trop puissant.
» Débat: Saga ou Shaka, Le plus puissant??
» UN SUMMIT C EST TROP PUISSANT lol lol
» L'utilisateur du Sharingan le plus puissant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: