Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Contexte géo-politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Contexte géo-politique   Ven 21 Sep - 17:43

On commence par la carte, ça peut pas faire de mal:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Généralités: Comme vous pouvez le voir, la plupart des nations possèdent des îles, voire en sont. De ce fait, les activités maritimes sont très importantes pour tous, le royaume de l'air pouvant faire office d’exception du fait de la taille du continent. Le Rp commencera en l'an 700. Un chiffre tout rond, comme ça personne n'aura de difficulté à le retenir. Cela fait déjà plusieurs siècles que les nations ont été séparées, pourtant aucune guerre n'avait encore jamais éclaté. Le seul conflit notable est celui avec la dernière nation, "neutre", qui a eu du mal à se défaire des maîtres des fils des éléments, lesquels ne sont pas les bienvenus chez eux. La guerre a débuté il y a de cela six ans.


La fédération de l'air:
Ayant écopé du plus grand des quatre continents, le jeune frère décida de le diviser en quatre sous-états, obéissant tous à un même pouvoir centralisé. Ces états sont appelés des zones.
La première zone couvre l'ouest du pays et est principalement tourné vers le commerce maritime. On y trouve quelques villes portuaires, sans qu'aucune ne se démarque par sa taille ou son importance sur le plan économique ou culturel. Plusieurs fleuves traversent la première zone, laquelle est de ce fait parsemée de verdure en tout genre. Il s'agit d'un endroit où il fait bon vivre.
La seconde zone est la plus étendue, mais aussi la moins peuplée. La quasi-totalité du centre du continent n'est en effet qu'un simple désert inhabitable. Vers l'ouest de cette zone, on trouve toutefois Ettonzo, capitale de la nation de l'air, une titanesque cité aux tours vertigineuses, parsemée de passerelles en hauteur, et cernée d'un mur d’enceinte dit impénétrable. Les on-dit racontent qu'Ettonzo ne tombera jamais.
La troisième zone est celle de l'Est du continent. Principalement rurale, elle ne dispose en revanche que de peu d'avantages maritimes: en effet, la côte orientale est principalement constituée de titanesques falaises, lesquelles ne sont accessibles qu'en traversant des monts tout aussi démesurés.
La quatrième zone fut envahie par la nation de la terre dès le début de la guerre. Les résistances qui s'y opposèrent fut vite balayées. Il s'agit à présent d'une colonie, ou bien d'un camp militaire à grande échelle.
Si la plupart des citoyens de la fédération sont radicalement opposés à ce conflit d'ordre mondial, peu osent toutefois se rebeller. La mobilisation reste forte dans la troisième zone, adjacente à la quatrième, où des assauts doivent parfois être repoussés. Le roi actuel n'a pas fait la moindre apparition publique depuis le début de la guerre et se terre à Ettonzo. Chaque jour, la nation de la terre gagne petit à petit du terrain depuis la quatrième zone.
Ozno est une île en forme de spirale appartenant à la fédération de l'air, toutefois elle est désaffectée depuis des décennies.


Le royaume de la terre:
Il s'agit de la nation la plus évoluée sur le plan technologique et surtout militaire. Ses soldats parviennent aisément à faire voler des ballons ou à utiliser des navires, bien que ceux-ci soient encore rudimentaires. Depuis toujours, trois grandes familles se disputent le trône de la terre: les , les Osrillo, et les Dei Long. Le roi actuel est monté au pouvoir deux années avant le début de la guerre: il s'agit d'un Dei Long. Malgré leur avancée, il n'était alors pas habituel pour ce pays d'entrer en conflit sans raison apparente. L'impensable s'est pourtant produit. Le roi Dei Long III a instauré un véritable culte de la personnalité auquel le peuple s'est vivement rallié. Cet homme a ensuite convaincu ses sujets que les diverses prophéties n'étaient que balivernes, et que celui que les affabulateurs désignaient comme l'enfant des ténèbres (nom provisoire) était en réalité l'un de ses sujets les plus loyaux. Ce furent donc deux véritables héros qui entrèrent en guerre dans le but de diffuser leur culture et leur avancée aux autres peuples, la guerre étant un moyen mais non une fin.
La capitale du royaume de la terre est Of Do San. On y trouve un quartier réservé aux plus grandes fortunes du pays, avec au centre le palais du suzerain. La ville entière a été bâtie par les fils de la terre: on y trouve d'ailleurs de prestigieuses écoles où d'éminents maîtres transmettent leur savoir faire.
Le royaume de la terre possède également une île en plein milieu de l'océan, peuplée d'hommes et de femmes ayant développé une grande culture guerrière. Ils sont pour la plupart de fervents défenseurs de la prophétie et ne cautionnent pas vraiment les agissements de leur roi ainsi que de l'enfant des ténèbres. Cette île se nomme Homaü.


Les tribus de l'eau
Le peuple de l'eau s'est scindé il y a de cela plusieurs siècles. La plus grande partie s'est installé au pôle Sud, endroit idéal pour n'importe quel fils de l'eau: en effet, l'océan et la glace y sont omniprésents. La plupart des cités y ont été bâties à même la glace. Du fait de leur puissance maritime et du climat extrême, le royaume de la terre n'a pas encore osé mener d'attaque au pôle Sud, ce qui arrange bien les citoyens locaux: à leurs yeux, cette guerre n'a aucun sens. Il n'y a pas vraiment de chef à cette tribu, mais plutôt des gourous éphémères, remplacés à chaque conseil. Ceux-ci sont très respéctés, tout comme la valeur des anciens: même les jeunes les plus fougueux sont disciplinés lors des conseils. Toutes les décisions ou presque sont prises par voie démocratique. La maîtrise de l'eau fait partie intégrante de la culture locale, aussi est-elle enseignée à presque tous les fils de l'eau dès leur plus jeune âge. Au Sud Ouest de l'île principale se trouve l'île d'Ishmir, sur laquelle se dresse Vohana, la cité enneigée, capitale des tribus de l'eau.
La seconde partie, réduite, s'est installée sur l'archipel occidental, bien plus tempéré mais également infesté de marais. On y trouve des villages bien plus rudimentaires et un peuple autochtone, se revendiquant proche de la nature. C'est là bas que certains maîtres de l'eau ont appris à faire mouvoir des plantes grâce à leurs pouvoirs. Il n'y a pas de véritable organisation politique sur cet archipel, aussi la question de l'indépendance fut souvent soulevée. Les citoyens, ne se souciant guère de ces futilités, n'ont toutefois jamais prêté de véritable attention à la question.


La république du feu:
Tout comme le peuple de l'air, celui du feu a décidé de choisir une famille royale. Celle-ci n'a toutefois aucun poids politique et ne fait en réalité que de la figuration. Les fils du feu se sont initialement répartis sur deux îles, l'une au Sud du continent de l'air, l'autre à l'ouest des îles de la terre. Bien que séparé, le peuple avançait à l'unisson. La nation du feu est celle de la culture. L'art et l'éducation y sont des valeurs fondamentales. Le commerce y a également toujours prospéré, quel que soit le domaine; il s'agit donc d'un pays versatile, ayant connu des vagues d'immigration en provenance des tribus de l'eau, principalement des jeunes trouvant leur société d'origine trop conservatrice. La maîtrise du feu, en revanche, a risqué d'être interdite à de nombreuses reprises. Étant la plus facile à utiliser mais la plus difficile à contrôler, de nombreux incident se sont produit à cause d'elle. Il y a peu, la nation de la terre a envahi la quasi totalité de l'île du Nord: seule la cité de Guamokoshran résiste à l'envahisseur.
Cela a poussé les plus grands maîtres à s'exiler sur un îlot perdu à l'extrême Nord-Ouest de la carte, le Rocher Brûlant. Au fil des siècles, la petite centaine d'habitants ont créé une société indépendante aux meurs quasi-religieux: méditation, contrôle de soi, éducation stricte, peu de contact avec le monde extérieur. Ils vivent de leur propre agriculture et se transmettent la maîtrise du feu depuis des générations. La dirigeant actuelle du Rocher Brûlant est Mavis Sozin.


Kumano l'indépendante:
Située à l'extrême Sud-Ouest de la carte, Kumano n'abritait pas le moindre humain avant la seconde moitié de septième siècle. Une coalition de non-maîtres, frustrés de n'avoir accès à aucun pouvoirs comme leur compatriotes, décidèrent de former une nation à part, où aucun fils des éléments ne serait accepté. L'idée sembla tout d'abord saugrenue aux yeux de tous, mais connut en fin de compte un réel succès. Malheureusement pour elle, de par sa tendance à critiquer un peu trop ouvertement la guerre fratricide entre les quatre autres nations, Kumano est une cible privilégiée du royaume de la terre.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Contexte géo-politique   Ven 21 Sep - 21:41

Ajout d'un petit truc sur l'île de la nation de l'air et sur la dernière nation.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte géo-politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EUGENE DIOMI NDONGALA, LE PRISONNIER POLITIQUE DU REGIME KABILA
» [Sand, George] La petite Fadette
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» [Apollinaire, Guillaume] Les Onze Mille Verges
» Politique : Marvel versus DC.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: Contexte, info etc.-
Sauter vers: