Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Mer 29 Aoû - 14:37

Au moment où Iris lui désigna la bâtisse, Élise crût de prime abord qu'elle ne parlait que de la cuisine. Il y avait certes de quoi se perdre là dedans, mais elle doutait que l'agacement du à la recherche de la vaisselle puisse être la cause des problèmes de la vagabonde. Ce ne fut qu'après quelques secondes de silence qu'elle comprit que son interlocutrice lui parlait de leur situation dans son ensemble. Avant d'apporter le petit déjeuner dans la salle principale, elle répondit donc brièvement.

-Je me sens plutôt bien ici. Ça ne sera jamais plus glauque que l'hôpital de toute façon!

Son optimisme naturel se mariait cette fois-ci à un pragmatisme pur et dur. Il n'y avait rien de pire au monde que ces maudits complexes médicaux. À leur retour, Elyar s'en était allé pour voir Cirdan. Pensant qu'il ne tarderait pas à revenir, Élise posa son bol sur la table puis se rassit en prenant de nouveau Kiwi sur ses genoux. Aucun signe d'une quelconque protestation de la part de la petite sombrité. Sa façon de se blottir contre sa maîtresse laissait plutôt supposer que la situation lui plaisait. Les conversations reprirent, chacun s'interrogeant tout naturellement sur les retors de leurs actions à venir. Il ne s'agirait probablement pas de grosses frappes dès le départ. Si Taetra agissait avec logique, l'organisation chercherait à rassembler le plus de partisans dans un premier temps.

-Tant qu'on ne sait pas ce qu'on va faire, impossible de savoir à quoi on doit être entraînés! Mais peut-être que vous le savez, non?

Ses derniers mots étaient adressés à Kaiga, toujours assis avec eux. Élise dut se retenir d'éclater de rire en l'observant. Cela n'avait pourtant rien à voir avec lui: l'adolescente venait juste de remarquer que Jude avait renversé le contenu de sa tasse.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Mer 29 Aoû - 21:02

- En effffet ! répondit Kaiga, fier qu'on le lui demande, et surtout parce que son goût pour le sentiment de supériorité était démesuré. Aujourd'hui on part pour notre première mission ! Nous allons faire un petit repérage des lieux, l'idée est de savoir où sont agglomérées les sombrités, afin de prévoir l'endroit où ils seront la nuit prochaine, ainsi que la semaine à venir ! Pas vrai maître ? demanda-t-il de manière indiscrète au jeune homme ne détachant pas le regard de Blandine.

- Euh, hein ? Oui ! Oui tout à fait, répondit-il à tout hasard !


- Et si j'te dis oui ? Qu'est-ce tu va m'répondre ? rétorqua le musicien. Laisse tomber, j'suis pas matinal et du coup j'passe d'entrée pour le connard de service, surtout que j'suis incapable de demander des excuses, c'est une vraie maladie. J'aurais dû rester pieuté.

Le jeune homme avait l'air de s'en vouloir, mais pourquoi en réalité, était-ce de passer pour un idiot, ou de se brouiller en un seul regard avec la seule cancéreuse du groupe ? Seul Gérard pouvait le savoir en cet instant. Gérard qui tentait d'ailleurs de convaincre Raven, l'arrivant inattendu, de les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 7:28

///HRP: Jolan, c'est qui le type qui fixe Blandine en bégayant ? J'ai pas bien compris ce passage. ///

Blandine tomba de haut en entendant les explications de l'inconnu, qui disait s'appeler Kaiga. Dire qu'elle venait d'assurer -avec tout de même un peu d'appréhension- qu'ils ne partiraient pas en mission dès le premier jour! En un sens, c'était Taetra qui avait tort: aucun d'eux n'était préparé à ça. Même si la mission dont parlait Kaiga n'avait pas l'air particulièrement dangereuse, cela constituait une avancée trop brusque selon la jeune fille.
Pour dissimuler son trouble, elle serra ses mains autour de la tasse brûlante que venait de lui rapporter Elise. La portant à sa joue, elle la posa sur celle-ci et frissonna quand la porcelaine brûlante entra en contact avec sa peau froide.
Ce qui l'inquiétait le plus, c'était de ne pas être à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle croisa le regard d'un étranger, et le détourna aussitôt. S'il y avait bien quelque-chose que Blandine ne supportait pas, c'était qu'on la fixe. Dans sa cité, si quelqu'un posait les yeux trop longtemps sur vous, c'était soit parce-qu'il prévoyait de vous violer, de vous racketter, ou bien de vous tuer. De toute manière, la mort était généralement comment toutes les autres hypothèses se terminaient.
Pour éviter de penser à des choses déprimantes dès le matin, la jeune fille s'ébroua, avala une gorgée du breuvage et se brûla la langue. Au bout d'une à deux secondes, elle parvint à articuler:

- Nous allons donc écumer les rues de la ville à la recherche d'indices, nous permettant de savoir où vous se rendre les sombrités ultérieurement ? Nous n'allons courir aucun danger, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 10:57

[HRP : c'est Jules, l'actuel maître de Taetra, faut suivre le mouvement ça fait j'crois 3 messages que j'dis qu'il te regarde xD Et il bégaye pas, il à juste pas suivit alors il a dit 'oui' au hasard ! /HRP]

- Aucun danger, pas d'inquiétude ! les rassura Kaiga. Une simple mission où l'on va enquêter un peu. En fait, vous allez surtout apprendre, aujourd'hui ! Donc plus une leçon qu'une mission. Il va bien falloir ouvrir vos esgourdes, du coup ! J'ai horreur de me répéter. J'attends juste que vous ayez finit votre petit déjeuner et que la bêbête noire de mademoiselle soit en sécurité, dit-il en désignant Elise, et nous pourrons partir. Oh, j'ai aussi un petit problème à régler avec le petit farceur, dehors ...

Si Cirdan avait agit impulsivement, le coté revanchard du sourcier peintre venait d'être dévoilé au grand publique. Il préparait une vengeance, probablement de même gabarit, mais une vengeance quand même ! Jules, enfin de retour à la réalité, déplaça une banquette pour en sortir des valises similaires à hier. Deux grosses malles contenant les armes qu'avaient hier utilisés les nouveaux.
- J'préfère rien laisser au hasard. Même si vous êtes avec Kaiga, je veux que vous ayez de quoi vous défendre en cas d'extrême urgence. Comme ça vous apprendrez aussi à camoufler votre arme, dit-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 11:13

Une mallette remplie d'armes de tous calibres. On se serait cru dans un film d'action comme ceux Qu'Iris voyait souvent à la télé dans sa jeunesse. Ces films où un petit groupe de survivants faisait son retour dans une zone infestée de sombritées, dans un seul désir de vengeance. Dans ces films, sponsorisés par l'état, on savait toujours que le grand général courageux se battrait jusqu'au bout pour protéger ses hommes, et que l'homme de bien qu'était le président donnerait sa vie pour sauver l'humanité. Aujourd'hui, ils n'étaient pas dans un film, et quoi que disent les Taetras, ils risquaient tous leur vie minute après minute.

S'approchant de la mallette, la jeune vagabonde observa les armes. Des fusils d'assaut, des pistolets mitrailleurs et autres fusils à canons sciés, et une grande quantité d'armes de poing. Dans cet amoncellement, Iris reconnu une arme pour avoir appartenu à un de ses exs -un dealer paranoïaque qu'elle avait très vite fuit-. "The last ditch weapon". "L'arme ultime". Ou plutôt l'arme de la dernière chance, si on voulait être exact. Assez petite, l'arme -dont le véritable nom était Derringer- ne dépassait pas les dix centimètres et pouvait facilement se cacher dans la main. Munie seulement d'un chargeur de quatre balles de petit calibre, l'arme ne se révélait utile qu'à courte distance. La saisissant, elle regarda Jules, comme pour avoir son accord, puis glissa l'arme dans sa botte droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 14:56

Tenter d'anticiper l'apparition des sombrités? La condamnée n'avait aucune idée de la façon de s'y prendre mais s'intéressait réellement à ses créatures. Les enseignements de Kaiga seront sans doute utiles. La remarque de Jules, pour sa part, formait un ordre à peine implicite. Élise prit simplement le temps d'observer le contenu de la mallette. Nombre d'armes s'y trouvaient, dont le petit pistolet grâce auquel elle avait quelque peu amélioré sa performance la veille au soir. Elle s'en saisirait à son retour.

-En attendant qu'on lui trouve un bon endroit, je vais mettre Kiwi dans la chambre. Je reviens de suite!

L'adolescente, une fois seule avec son compagnon obscur, ferma les volets pour lui faire le maximum d'ombre possible. Lorsqu'elle s'avança vers la porte de sortie, Kiwi la suivit de loin, apparemment réticent à son départ. Élise s'accroupit près de lui, posant sa main sur son crâne parfaitement sphérique. Quelle drôle de bête. Dans un sens, elle se comportait comme un enfant. Si elle tentait de lui expliquer que pour son bien, il devait rester ici, la comprendrait-il? S'y risquer ne coûtait rien, surtout si cela pouvait empêcher la sombrité de faire la moindre bêtise. Une évasion par exemple pourrait s'avérer désastreuse.

-Reste là. Je reviens plus tard! Et n'essaie pas d'aller au soleil surtout. Sinon...je ne sais pas trop ce qui t'arriverais. Ça ne serait probablement pas beau à voir. De toute façon je ne sais pas pourquoi je te dis ça, tu es incapable d'ouvrir la porte ou les volets...allez, à toute à l'heure.

La condamnée quitta la pièce. Elle se souciait beaucoup de Kiwi, mais ce dernier avait le mérite de ne pas être aussi fatiguant que les plus jeunes gamins de l'hôpital! S'occuper d'eux relevait parfois du miracle, et les infirmières avaient parfois tendance à oublier que son ami et elle n'étaient pas des baby-sitters. À ce propos, se portait-il bien, ce fameux ami? En partant, elle lui avait promis de rentrer. Aujourd'hui, elle doutait de pouvoir tenir cette promesse...non, il ne fallait pas s'en faire! Elle trouverait toujours un moyen de passer par Pabarce lors d'une mission ou d'une autre! De retour dans la grande salle, elle empoigna le pistolet en se demandant où elle allait bien pouvoir le cacher, elle qui ne portait qu'un pantalon et un chemisier.

-Va-t-on avoir droit à des manteaux comme les vôtres? demanda-t-elle à Jules.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 15:34

Un sourire éclatant se peint sur le visage de Jude, lorsqu'elle vit Élise rire aux éclats après sa gaffe avec le café : la jeune fille adorait voir son amie heureuse, surtout après ce qu'elle avait vécu, et ce qu'elle vivait toujours. Elle se demandait si elle avait peur de la mort, si elle angoissait en sachant sa fin relativement proche. L'adolescente se posait souvent la question sur son futur sans elle et elle pouvait espérer retrouver une amitié si riche et si particulière avec quelqu'un d'autre. Depuis des années, ces deux là ne s'étaient jamais quittées, et Élise apparaissait un peu comme la sœur qu'elle n'avait jamais eu ... A sa perte, Jude ne perdrait-elle pas, elle aussi, une part d'elle-même ?

Ces pensées macabres, et assez égoïstes dans une certaine mesure, s'envolèrent quand Jules posa cette énorme mallette sur la banquette présente dans la pièce. Lorsqu'il l'ouvrit, une bonne quantité d'armes, de tous genres possibles, apparaissaient aux yeux de tous. S'il y avait un domaine dans lequel Jude n'y connaissait rien, c'était bien les armes, le tir et tout ce qu'il s'y rapportait de près ou de loin. Elle restait persuadée que la séance de la veille, où la jeune fille avait vraisemblablement brillé, restait une chance incroyable et qu'elle serait bien incapable d'en refaire autant.

Posant sa tasse encore dégoulinante de café dans l'évier, elle s'avança vers la mallette, regarda avec prudence l'intérieur : preuve était faite qu'elle n'y comprenait pas plus de près ou de loin. Vue d'extérieur, le contraste entre ces armes et une jeune fille d'à peine un mètre cinquante, habillée d'un t-shirt ridicule, la mine fatiguée et les cheveux dans les yeux devait être des plus amusants. Elle s'adressa à Jules, interloquée :

- Mais, vous n'avez pas peur ? On est pas des tireurs. On pourrait tuer l'un des autres. Inconsciemment. Bien sûr. Pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Jeu 30 Aoû - 21:05

- Non je n'ai pas peur. Je vous fais confiance, et de toute façon vous n'aurez pas à sortir vos armes, normalement. Et pour les manteaux, les sourciers seuls les portent ... Ces vêtements particuliers sont là pour faire du tape-à-l'oeil, attirer les sombrités, et les lieutenants de Maximillian. C'est pour ça aussi que Kaiga n'en porte pas aujourd'hui.

En effet, le fait de leur donner des armes étaient pur formalité, en fin de compte, mais les nouveaux enrôlés à Taetra ne le prendraient probablement pas de cette manière. Qu'importe, ils allais faire une sorte de promenade de santé à travers le quartier, alors quoi qu'ils pensent, la vérité serait toute autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 8:40

Le discours du dénommé Kaiga ne réconforta pas Blandine plus que ça. Dès qu'elle avait compris qu'ils quittaient leur cachette, et ce dès aujourd'hui, la jeune fille avait commencé à s'inquiéter. Lorsqu'elle avait aperçu la mallette contenant les armes, son inquiétude s'était mutée en dégoût. A présent, elle ne savait plus trop que penser.
S'obligeant à suivre l'exemple d'Iris, Blandine s'approcha à contre-coeur de la valise. Il y avait à l'intérieur d'innombrables armes, de toute taille, de tout calibre. Jugeant qu'il ne serait peu discret de se balader dans la rue avec un revolver à la main, la jeune fille opta pour une arme facilement dissimulable, dans une poche par exemple. En rabattant le bas de sa chemise par-dessus, on n'y voyait que du feu.
Alors qu'elle revenait aux côtés des adolescentes, Blandine entendit Kaiga parler de ces fameux manteaux. Elle ne put s'empêcher de se montrer sceptique face aux explications de l'inconnu:

- Cela n'est-il pas plus dangereux au contraire d'afficher la nature du sourcier ? Celui-ci risque alors de se faire harponner par d'innombrables ennemis, ne vaudrait-il pas mieux de ne pas attirer l'attention, justement, d'agir avec discrétion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 9:16

Élise opina à la remarque de Blandine et suivit son exemple en fourrant l'arme dans sa poche. À ses yeux, il était injuste que seuls les sourciers aient droit à ces fameux manteaux, signe d'appartenance à l'organisation dans une certaine mesure. N'était-ce pas là le signe d'une certaine arrogance de la part de ces personnes "anormales" par rapport à la population lambda? Préférant ne pas se risquer à la moindre remarque déplacé pour le moment, l'adolescente se contenta de se placer auprès du groupe. Elle n'attendait à présent plus que la mission démarre. Force fut toutefois de constater la légèreté de la tenue de Jude.

-Eh, tu ferais mieux d'aller t'habiller non? Si le but c'est de passer innaperçu, un pyjama ce sera tout aussi inefficace qu'un grand manteau noir! Oh, si tu va dans la chambre fait gaffe à pas ne pas laisser sortir Kiwi.

Tout compte fait, il était étrange de leur donner des armes pour une simple reconnaissance. Néris, avec tous ces militaires dans les rues, était sans doute la ville la plus sûre du monde durant le SSAM, et les sombrités ne vivaient que la nuit. Quels risques pouvaient-ils bien courir dans de telle condition? Certes, Cirdan pouvait toujours tenter de lui tirer dessus s'il piquait encore une crise, mais cela mis à part, rien ne semblait compromettant. L'attention d'Élise revint sur Kaiga. Il s'agissait encore d'un jeune homme, à peine plus vieux que Blandine à première vue. Entre lui et Jules, les nouvelles recrues découvraient un nouveau visage pour Taetra. Ces deux-là semblaient un peu dérangés, beaucoup moins adaptés au commandement que des personnes de la trempe de Gérard ou de Samantha. La condamnée connaissait encore peu cette dernière, laquelle lui avait pourtant fait forte impression: une femme sérieuse, emplie de connaissances, pragmatique. Elle lui faisait penser aux agents secrets du type "femme fatale" sauvant le monde en séduisant au passage tous les hommes rencontrés sur sa route.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 13:12

Femme qui d'ailleurs entra dans la pièce à ce moment là.

- Nous sommes invisibles aux hommes, ils ne nous voient pas. C'est notre discrétion. Nous portons ces vêtements pour éviter que les sombrités, attirées par toute sorte de sourcier, mais surtout les relais, s'en prennent aux jeunes qui connaissent mal leur pouvoirs. Si Jules n'était jamais venu te chercher, tu aurais pu te retrouver face à une sombrité de gros gabarit. Qu'aurais-tu fait alors ? Tu serais probablement morte. Point final. Tu apprendras à nous faire confiance avec le temps, dit-elle en refermant son manteau sur sa silhouette, tout en récupérant un sourire un peu rassurant. Bien ! J'y vais, Jules, à ce soir.

Sur ces mots elle sortit du restaurant et rabattit sa capuche sur sa tête.

- Bon, j'te laisse faire, Kaiga ? demanda Jules.

Le sourcier peintre acquiesça, et le maître rejoint alors Gérard. Kaiga se leva, ayant terminé de boire son café, et alla chercher les deux garçons à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 14:02

Vers neuf heures, Marc se réveilla en sursaut. Quel drôle de rêve. Plongé dans les rues de Néris en pleine nuit, il avait vu les ombres se déplacer avant de s'y fondre pour les suivre. Guidé par son instinct, il avait suivi des voies sans ciller, puis avait traqué la source d'une agréable odeur. Lorsqu'enfin la lumière fit son apparition, il fut sortit de sa torpeur. Après quelques secondes passées à retrouver ses esprits, il se laissa de nouveau tomber sur son oreiller, les yeux grands ouverts. Cette hallucination onirique avait-elle la moindre signification? Beaucoup défendaient nombre de théories à ce propos; le jeune homme, lui, qu'analyser l'inconscient n'avait pas le moindre sens. Quelques minutes plus tard, à présent parfaitement éveillé, il se leva et se dirigea vers la cuisine, affamé. S'il lui arrivait souvent de sauter des repas par manque de temps ou d'appétit, le petit déjeuner revêtait dans son quotidien un accoutrement quasi-sacré. Un paquet de céréales à moitié vide traînait sur une étagère. Cela conviendrait.

-Noooon, ces céréales sont à moi!

Malgré ses bons réflexes, Marc n'eut pas le temps de réagir. Son petit frère, tel une furie, venait de lui arracher la boite des mains puis était reparti en courant. L'idée de le poursuivre traversa l'esprit de l'étudiant sans s'y figer. Rien ne servait de s'acharner pour si peu, il aurait tout le loisir de prendre sa revanche ultérieurement. Ceci dit, le fait était qu'il ne savait désormais plus quoi manger. Pourquoi ne pas en profiter pour aller prendre un brunch à l'extérieur? Seul, en terrasse d'un petit restaurant discret. Il se souvenait d'en avoir aperçu un correspondant à ses attentes juxtaposant le SSAM. Enfilant un simple jean accompagné d'un haut léger couleur pétrole et d'une veste en cuir, il salua sa mère d'un signe de main puis s'engouffra dans les boulevards du quartier pavillonnaire. Vu le nombre de routes barrées et le faible trafic actuel, il opta pour le vélo en tant que moyen de transport. Sportif, il fut plutôt rapide à atteindre le centre ville, attacha son engin à une barrière quelconque puis reprit sa marche jusqu'au salon. Son ouverture n'était programmée que pour dix heures du matin, toutefois la foule se pressait déjà, d'autant que certains artistes de rues s'occupaient de l'animation. Le petit restaurant, situé dans une rue voisine, semblait encore dénué du moindre client, ces trois garçons parlant à l'extérieur mis à part . Une situation parfaite!

-Excusez moi, interpella-t-il les inconnus, le restaurant est bien ouvert?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 22:01

A la remarque de son amie, Jude jeta un regard sur le t-shirt qu'elle portait : elle l'avait pris sur le haut d'une pile de linge présente dans l'armoire, n'accordant aucune attention particulière à la forme de celui-ci. Néanmoins, Élise avait raison sur un point particulier, et pas des moindres : pour une membre, certes récente, de Taetra, un tel accoutrement n'était ni discret, et ni franchement crédible. Avant de quitter la pièce, elle se pencha une nouvelle fois sur la mallette de Jules, détaillant les différentes armes en fronçant les sourcils. Au bout de quelques secondes, elle jeta son dévolu sur une -à peu près- semblable à celle utilisée la veille. Après une rapide inspection du revolver qu'elle tenait entre ses petites mains, elle la dissimula sous un des pans de son t-shirt, tout en se dirigeant vers sa chambre.

Devant la porte fermée, les recommandations de son amie vis à vis de Kiwi résonnaient dans sa tête. Si jamais il arrivait quelque chose à cet anim... à cette bêt ... - enfin, à cette chose quoi -, elle lui en voudrait certainement pour un bout de temps. Ne voulant pas risquer un telle abomination, c'est à dire la fuite de Kiki, Jude ouvrit doucement la porte, laissant tout juste la place pour son petit corps frêle. La pièce était plongée dans l'obscurité, et elle dut chercher quelques secondes la sombrité du regard. Elle lui apparut soudainement, près du lit de sa maîtresse, relativement calme. Rassurée, Jude referma immédiatement la porte et lança un joyeux :

- Salut Kiki !

Mine de rien, le compagnon de sa meilleure amie se trouvait être incroyablement attachant, et l'adolescente se souciait de son futur. Combien de temps vivrait-il ? Plusieurs jours ? Plusieurs semaines ? Elle n'en avait pas la moindre idée.
Ses yeux s'étaient à présent habitués à la pénombre, et elle pouvait aisément distinguer les vêtements disponibles dans cette fichue armoire. Un jean, oui ... Il semblait à sa taille. Peut-être un peu trop long, mais qu'importe. Tandis qu'elle farfouillait dans l'amas de t-shirts disponibles, son attention se porta derechef sur un pull à rayures grises et bleues en laine, qu'elle s'empressa d'ajouter au reste de sa tenue. Il ne lui fallait rien de plus : sa poitrine inexistante ne rendait pas le soutien-gorge nécessaire. En deux minutes, elle était habillée, ses deux tennis lacées, ses cheveux relevés en une queue de cheval négligée. Elle glissa ce qui était désormais son arme à la ceinture, si bien que le métal froid de la crosse lui fit parcourir un frisson dans tout le corps. Elle entoura son cou de son énorme écharpe, dissimulant ainsi son imposante cicatrice. Arriverait-elle un jour à parler des causes de celle-ci ? Cette nuit, d'il y a presque onze ans déjà, resterait sans doute gravée en elle à jamais ... Chassant ces douloureux souvenirs, elle saisit le livre entamé la veille sur son lit, et le glissa dans la poche arrière de son jean. Puis, jetant un dernier coup d’œil à la sombrité domestiquée d’Élise, elle ouvrit la porte et lança, tout aussi joyeusement que quelques minutes auparavant :

- Au revoir Kiki !

En un éclair, et la porte correctement refermée, elle réapparut dans la cuisine, un petit sourire en coin.

- J'suis prête. J'ai loupé ... quelque chose ?

Aucun doute possible : le pull à l'envers, le bas de pantalon sur lequel elle marchait ... Jude s'était habillée dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Ven 31 Aoû - 22:24

Il n'y avait pas grand chose qu'Élise ne supportait pas. Ses parents lui avaient en effet inculqué très tôt des notions essentielles comme le respect d'autrui, des diverses coutumes, l'ouverture d'esprit en règle générale. Ce penchant avait du être appliqué malgré elle une fois à l'hôpital, les patients venant de tous les milieux possibles et ayant chacun reçu des valeurs très différents. Parmi ces rares choses, un simple acte se démarquait: celui de pouffer de rire. La jeune fille trouvait cela d'une vulgarité incomparable; à ses yeux, il s'agissait d'un us réservé aux adolescentes "fashion" un peu trop écervelées à son goût. Elle ne put toutefois pas se retenir de pouffer lorsque sa meilleure amie revint dans la pièce. Un cas d'or. Personne d'autre au monde ne pouvait lui ressembler de près ou de loin. Une seule Jude Mayer existait, celle en face d'elle. Tout sourire, elle pointa du doigt son haut.

-Je crois qu'il y a un très léger souci avec ton pull. Après, moi je dis ça...fais comme tu le sens!

Encore euphorique, Élise observa tour à tour ses deux autres camarades de chambrée. Peut-être était-ce uniquement une question de caractère, mais Blandine faisait preuve d'une certaine maturité face aux évènements à venir. Avec un peu de recul, cela pouvait également être du au point du vue adopté par cette dernière vis à vis du contexte politique. Cette idée ramena la condamnée à un certain pragmatisme. Le boulot à effecteur était tout à fait sérieux malgré l'ambiance bon enfant régnant dans le restaurant. Iris, quant à elle, ne disait mot, ce dans la continuité de son humeur bougonne. Les grandes cernes sous ses yeux témoignaient d'une certaine fatigue, certainement liée à son caractère actuel. Mieux valait ne pas trop le lui faire remarquer pour le moment: la vagabonde avait visiblement vécu des moments forts il y avait peu de temps. Quoiqu'il en soit...elles n'étaient pas prêtes de partir en mission sans leur guide!

-Oh, tu me demandais ce que t'avais loupé. Le type bizarre, Kaiga je crois, est allé parler à Elyar et au mulet. Quant à Jules, il est parti, je ne sais pas trop où. Vous pensez qu'on devrait rejoindre les garçons dehors?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 0:02

Kaiga et Cirdan rentrèrent dans le bâtiment, s’exilèrent un instant dans une salle adjascente et en ressortirent moins d'une minute après. La vengeance de Kaiga avait pris : le jeune musicien avait une bande de peinture rouge et bleue sur chaque joue !

- Ceci pour ta correction petit siou ! Tu passera la journée comme ça ! Vu ?

- Euh ... Ugh ?

- Bien ! Bon, on va y aller, tout le monde est prêt ? demanda le sourcier peintre.

Si le jeune homme c'était montré insolent envers son supérieur, au moins ce dernier avait un humour particulier, et de la suite dans les idées ! Humour qui ne déplaisait pas au peinturluré ! Même s'il allait passer la journée à être ridicule au plus haut point, aussi redoutait-il déjà les remarques de ses nouveaux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 9:29

[HRP: Euh...Marc se prend le bash de sa vie?]

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 10:07

Elyar se tourna vers le jeune homme qui venait d'arriver, après que Kaiga et Cirdan soit rentrés.

-Alors, ça... Ça relève pas de moi. Attends deux minutes.

Il entrouvrît la porte, se glissa à l'intérieur et se dirigea vers Kaiga.

-Je suppose que le restaurant n'est pas ouvert, pour les gens extérieurs? Parce qu'il y a encore un gars qui vient d'arriver. C'est vachement fréquenté, comme coin.

Elyar commençait à douter de la discrétion du lieu. D'abord, le sourcier arrivé quelques minutes plus tôt, ensuite le jeune homme qui attendait dehors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 12:21

- Et bien qu'il entre ! Gérard devrait pas tarder à revenir pour le servir ... Sinon y'a toujours du monde à l'intérieur qui peuvent préparer un chocolat chaud et couper une tranche de brioche que papy gégé nous a préparé, hein !

Kaiga fit signe aux garçon d'entrer, sans quoi il passerait la journée dehors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 12:37

Elyar, ouvrît la porte en grand et s'écarta pour laisser passer le jeune homme.

-Après toi, jt'en prie.

Il retourna ensuite s'asseoir à la table. Repérant la valise, il alla chercher un revolver argenté qu'il trouvait magnifique et qui avait l'air efficace et le glissa dans une poche particulièrement spacieuse de son jean. Se rasseyant, il se tourna vers ses camarades, écoutant ce qu'ils disaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 15:23

Les inconnus opinèrent, aussi Marc entra-t-il dans ce qui semblait être un restaurant. En l'espace de quelques secondes, la stupeur l'envahit en crescendo. Tout d'abord, il constata l'absence d'un personnel quelconque. Ensuite, il remarqua que l'intégralité des clients s'étaient assis autour d'une même table. Les mallettes emplies d'armes finirent de le désarçonner. Qu'est-ce que tout cela pouvait bien signifier? Un guet-apens? Le jeune homme envisagea très sérieusement de prendre la fuite, lorsqu'un ultime détail retint son attention. Les deux filles se trouvaient ici. Élise le reconnut également et fut toute aussi surprise de la voir ici. Une certaine confusion s'installa. Ses convictions reprenant le pas sur l'effarement, Marc pointa la condamnée du doigt.

-Tu t'appelles Élise Bottero, tu t'es enfuie de l'hôpital de Pabarce et les autorités te recherchent. Je m'étais mis en tête de te retrouver, et je tombe en plus sur ce qui semble être un trafic illicite. J'appelle immédiatement la police.

Il ne fallut qu'une paire de seconde à Marc pour composer le bon numéro. Situé devant la porte, il surveillait les membres de Taetra tout en se tenant près à prendre ses jambes à son coup au cas où cela deviendrait nécessaire. Non...non, il ne le ferait pas. C'était exactement ce qu'il détestait chez ses congénères, leur insupportable habitude de fermer les yeux par peur de subir les conséquences de leurs actes. Aujourd'hui, il agirait différemment des autres humains.

-Attend! Repose ce téléphone, je peux tout t'expliquer!

-C'est devant le juge que tu expliqueras tout ça, avec tes copains.

Poussée par un instinct qu'elle ne se connaissait pas, l'adolescente traversa la pièce en trois enjambées et fondit sur Marc, le faisant chuter lui et son téléphone. Plus vive que son adversaire, elle agrippa l'engin, annula l'appel puis le lança vers leur table, hors de portée de l'étudiant. Bien plus fort qu'elle, Marc n'eut toutefois aucune difficulté à se dégager. Mieux valait retourner chez lui et entrer en contact avec les forces de police une fois en sécurité.

-Ne bouge pas!

L'ordre avait claqué, sec. Se relevant lentement, Élise le tenait en joue avec son petit revolver, à seulement deux mètres de distance. Suffisamment proche pour ne pas louper son coup quelles que soient les circonstances, tous deux en avaient conscience. Le regard noir, Marc n'eut toutefois pas d'autres solutions que d'obtempérer, aussi mit-il ses mains en évidence sans quitter l'adolescente des yeux. Lors de leur brève rencontre au salon, il avait cru qu'il ne s'agissait que d'une jeune fille un peu perdue, mais il avait fait erreur. Devant lui se trouvait une personne dangereuse, rien de plus, rien de moins.

-Je ne sais pas ce que tu crois mais tu te trompes, continua-t-elle.

Malgré son apparente assurance, elle ne savait vraiment que faire. Elle lança un regard implorant vers les autres membres de Taetra.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 19:37

L'interruption brusque de la jeune femme inconnue n'avait guère plu à Blandine. Si elle reconnaissait qu'elle était dans le vrai, elle n'avait pas apprécié son ton cinglant et son dédain apparent. Blandine pouvait accepter beaucoup de choses et faire preuve d'une grande patience, mais elle ne supportait pas qu'on lui manque de respect uniquement parce-qu'elle était ignorante. Aussi s'était-elle contentée de se murer dans un silence désapprobateur.
La brusque entrée du jeune homme inconnu l'avait tirée de son mutisme. Visiblement, lui et Elise se connaissaient, et Jude ne semblait pas en reste. L'adolescente condamnée accouru vers l'étranger, le supplia de ne pas avertir les autorités, mais il ne voulait rien savoir. La situation devenait critique, lorsqu'elle pointa sur lui son arme. Un grand silence s'étendit alors dans le restaurant, et croisant le regard suppliant de l'adolescente, Blandine jugea prudent d'intervenir. Avec douceur, elle fit:

- Elise a raison. Nous ne sommes pas tes ennemis, nous ne te voulons aucun mal. Nous ne trafiquons rien du tout. Mais si tu nous menaces, tu nous mets en danger, et nous n'aurons plus d'autre solution que de te réduire au silence. Ne rends pas les choses plus difficiles qu'elles ne le sont déjà, d'accord ?" Pour prouver sa bonne foi, elle appuya ses paroles d'un sourire sincère. "Je m'appelle Blandine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Sam 1 Sep - 21:55

Durant quelques secondes, l'esprit de Marc fonctionna à une vitesse ahurissante: toutes ses possibilités ainsi que leurs répercussions y défilèrent. Le premier choix, probablement le plus sensé, était la fuite. Cette voie se ramifiait en trois aboutissement: soit on le rattrapait, soit il parvenait à retourner chez lui pour contacter les autorités, soit il parvenait à retourner chez lui mais ne contactait pas les autorités. Ainsi, cela pourrait mettre la petite troupe de trafiquants sous pression et les pousser à commettre une erreur les rendant plus vulnérable. La police locale utilisait souvent ce genre de stratagèmes fructueux. Son second choix, lequel lui plaisait moins, était de rester dans ce restaurant. De là, soit ses ravisseurs le tuaient, soit ils le forçaient à intégrer leur groupe d'une façon ou d'un autre; un seule chose était sure, ils ne les laisseraient pas partir maintenant qu'il avait vu tout cela. En se laissant capturer, il pourrait faire office d'agent double. Une idée de plus en plus attrayante. Une question subsistait toutefois: pourquoi le jeune homme à l'extérieur l'avait laissé entrer? Aucune surprise ne déformait son visage, ce qui signifiait clairement son appartenance au groupe de jeunes. La théorie du piège se frayait lentement un chemin...

-Que vous ne me vouliez aucun mal je veux bien le croire, mais là y'a des armes plein la pièce et ça c'est ce que j'appelle un trafic!

L'étudiant dévisagea les inconnus, restant à peine une seconde sur chacun, jusqu'à s’arrêter sur l'une d'entre elle. Il s'agissait de l'amie d'Élise. Un étrange sentiment naquit en Marc. Se laisser capturer devenait de plus en plus tentant. Après être resté trop longtemps bouche bée à son goût, il se tourna de nouveau vers ses deux interlocutrices. La peur, bien présente dans son regard, se mêlait à une détermination de fer. La loi était divine à ses yeux, il devait la faire respecter en tant que citoyen.

-N'importe quel autre humain serait terrorisé à ma place, mais moi j'en ai assez. C'est à cause des gens comme vous et de ce genre d'armes que tout le monde se cache la nuit! Je me fiche de savoir comment vous vous appelez ou ce que vous voulez, ce que vous faites est illégal et vous allez payer pour ça!

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Dim 2 Sep - 20:41

Sonnée par la réplique véhémente du jeune homme, Blandine sourcilla. Voyant que personne ne se décidait à répondre, elle soupira et reprit d'un ton apaisant mais ferme:

- Crois-le ou non, ces armes que tu vois dans ces caisses n'ont d'autre but que d'aider les gens à mieux dormir, justement." Elle ajouta au bout d'une seconde: "Je n'aime pas les armes plus que toi, j'ai grandi dans une ville où les gens se terrent chez eux, parce-qu'ils ont peur de se faire descendre s'ils passent le pas de la porte. Les... les brusqueries que l'on rencontre dans certains quartiers ne sont pas uniquement la faute de ceux qui les causent. Il faut remonter à la source.

Blandine hésita un instant. Devait-elle prendre le risque de révéler leur véritable but et identité à un inconnu ? C'était probablement trop risqué, et elle était suffisamment futée pour se rendre compte de l'énorme erreur qu'elle risquait de commettre. Ravisant ses doutes, elle écarta cette éventualité: de toute manière, ce n'était pas à elle, tout nouvelle chez Taetra, de prendre cette décision.

- Crois-tu que venir en aide aux gens qui en ont besoin, et cela en prenant les décisions qui s'imposent, comme utiliser ces armes, fasse de nous des mercenaires avides de pouvoir ? Qui te dis que ces armes ne sont pas là pour nous permettre d'éliminer une quelconque menace ? Je peux comprendre ton agacement. Tu n'es pas le seul à l'être. Oui, ce que nous faisons est illégal, parce-que des gens mauvais l'interdisent. Mais si personne ne prend la peine d'agir, qui le fera ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Dim 2 Sep - 21:39

Gérard ayant entendu une pensée externe, il coupa court à l'entretient qu'il avait avec Raven pour réapparaître dans la salle, au moment ou ce dernier prononçait sa dernière phrase, et pu apprécier le petit discourt de Blandine. Aussi se permit-il de continuer.

- Tu as grandit dans une ville où les gens se terrent, jeune fille, mais tu aurais pu dire dans un monde. Sache jeune homme que la liberté d'aujourd'hui est fictive. Ce que tu vois ici servira peut-être à libérer tous les hommes. Tout ceci est aussi illégal que notre propre existence en ce monde corrompu et dirigé par le bon vouloir d'un seul homme, d'un seul démon. De plus qui es-tu pour pouvoir nous juger, petit ? Je ne veux pas connaître ton nom, je sais déjà comment tu t'appelles, je veux juste savoir comment tu peux juger ce que tu ne connais pas.

Gérard se saisit d'une chaise et s'assis face au garçon. Ne le lâche pas, dit-il à Elise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   Dim 2 Sep - 22:11

Marc se plongea dans ses pensées, hésita un instant, se ravisa...non! Assez de craintes inutiles. La peur n'apportait rien de bon à l'homme, les surpasser prouvait que l'on pouvait changer les choses. Il devait rester fort face à ces filles, face à ce vieillard assis en face de lui, face à ces criminels! Il avait bien compris qu'il s'agissait d'une organisation anti-gouvernementale. Ne s'était jamais intéressé au sujet, il ne parvenait toutefois pas à mettre un nom sur ce groupe. Élise, ayant entendu l'ordre du doyen, écarta légèrement les jambes et prit son arme à deux mains, se plaçant dans une position similaire à celle empruntée la veille au stand de tir. Elle ne put s’empêcher de penser que même ainsi, elle n'était pas sûre de le toucher si le pire devait arriver. Qu'importe. Gérard jaugeait le jeune homme, peut-être lui révélerait-il leur identité s'il l'en jugeait digne. Dans le cas contraire, que se passerait-il? Ils ne pouvaient pas sciemment kidnapper quelqu'un.

-C'est facile pour vous de parler de ça avec autant de désinvolture, vous êtes dans le camp armé! Que savez-vous de ce que ressentent les gens? Ils sont mort de peur! Bien sûr que le gouvernement n'est pas parfait, mais si on suit ses règles nous sommes libres et en sécurité. Car oui, même si je ne m'autorise pas à tuer des gens, je me considère comme libre! Je n'ai pas besoin de connaitre les gens comme vous. Personne ne veut vous connaitre!

L'étudiant observa ses interlocuteurs, s'attarda sur Élise. Elle ne manquait pas de confiance en elle mais restait fébrile. Si elle seule la tenait en joue, il pouvait encore s'échapper. Devait-il tenter le tout pour le tout? Marc recula d'un pas, en direction de la porte.

-Ne bouge pas! Mes amis ont dit vrai, c'est pour aider les gens qu'on se bat.

Leurs regards se croisèrent. L'un faisait preuve d'une assurance liée à sa détermination, l'autre bénéficiait d'une fougue propre aux adolescentes un peu insouciants. Aucun ne flancherait.

-Et c'est en menaçant de me tuer que tu m'aides?

Un léger frisson parcourut ses épaules. Marc sut qu'il avait touché un point sensible. Élise le jaugea une dernière fois, lança un regard hésitant vers Gérard, puis baissa lentement son arme, jusqu'à la relâcher complètement et la poser sur une table non loin. Agir ainsi n'était pas prudent, elle en avait conscience, néanmoins tenter de convaincre une personne en la menaçant ne lui semblait pas très fair-play. Le jeune homme marqua un temps d'arrêt dû à la surprise. Il ne pensait vraiment pas qu'elle agirait ainsi. Le piège restait à prévoir. Cette élise pouvait très bien avoir obtempéré uniquement pour détourner son attention tandis qu'un autre lui tirerait dessus par derrière. Mais non. Aucune des personnes présentes dans cette salle ne le visait avec une arme quelconque. Le doute naquit dans l'esprit du jeune homme. À la fois à propos de ses convictions et de ses désirs. Cette jeune fille à l'écharpe...il voulait la connaître.

-Qui...je veux dire, qui êtes vous? Vous prétendez œuvrer pour le bien, prouvez le! Non, c'est stupide...vous pourriez tout simplement travailler avec l'armée si vous étiez des hommes bons...rah, je ne comprend plus rien! Pourquoi vous vous cachez dans un restaurant ouvert, j'ai jamais vu quelque chose d'aussi stupide! C'est insensé. Trop de choses ici sont insensées!

-Tu m'as surtout l'air incroyablement énervé. Tu devrais commencer par te calmer.

-Comment veux-tu que je me calme? Est-ce que tu as conscience de ce qu'il se passe là?!

Un sourire franc naquit sur les lèvres d'Élise. Malgré les apparences, ce garçon semblait plutôt sympathique en fin de compte, même si c'était malgré lui. Qui qu'il soit, il fallait en tout cas le comprendre: il méritait des explications. De toute manière, ils se devaient d'en faire un allié, sans quoi il pourrait devenir un sérieux danger.

-Je crois que de nous deux, je suis celle qui a effectivement le plus conscience de ce qui est en train de se passer.

Marc resta bouche bée un instant. La fille n'avait pas totalement tort.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère mission auprès de Taetra : Kaiga.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: A l'aventure !-
Sauter vers: