Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Sommet des Sciences et des Arts Mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Dim 8 Juil - 13:25

- Parce que tu es prête à tout pour la cause. Tu as déjà tout perdu, ils n'ont plus rien à te prendre, pas même la vie. Une fois le gouvernement renversé, tu pourra enfin vivre une vie nouvelle, et c'est ce que nous voulons t'offrir, en échange de ta participation à Taetra. C'est tout.

Gérard sourit à Iris. Il était évident qu'elle n'attendait pas une aide aussi désespérée, surtout de la part d'une organisation secrète qui perdurait maintenant depuis vingt ans. Le vieillard le devinait sans même lire dans les pensées de la jeune femme.


Sam arriva auprès du groupe de jeune, l'air agacée.

- Puis-je savoir ce que vous attendez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Dim 8 Juil - 15:03

Élise dévisagea un instant la femme qui venait de leur adresser la parole. On pouvait voir à ses yeux qu’elle ne plaisantait pas en leur adressant ce reproche. Tout aussi sérieuse qu’elle, l’adolescente posa les mains sur les hanches et la toisa avec une assurance tendant vers l’arrogance. Vu ses vêtements, il ne pouvait s’agir ni d’un policier ni d’un des organisateurs ou autre grade équivalent de ce salon.

-Et puis-je savoir qui vous êtes ?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 13:02

Tout en jaugeant leur interlocutrice du regard, Jude imitait la posture et l'attitude de son amie, puis retint un rire intérieur. Vu le ton de la question d’Élise, l'adolescente aurait certainement répondu "ton pire cauchemar!!" à la place de la femme à qui cette question était adressée. Cette réplique, qu'elle avait lu dans un livre et vu par la suite son adaptation cinématographique, la faisait énormément rire, mais ce n'était pas franchement le lieu ni le moment pour plaisanter, après tout. Reprenant le peu de son sérieux, elle mit à nouveau les mains dans ses poches et la tête engouffrée dans son écharpe, attendant impatiemment la suite de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 13:16

- Une "vie nouvelle" me semble impossible déclara Iris froidement. Néanmoins, comme vous le savez -puisque vous semblez m'avoir observé depuis tout ce temps- je me battrais jusqu'au bout pour cette cause.

La détermination brillait dans les yeux de la vagabonde. Elle avait réfléchie pendant le voyage jusqu'au restaurant, et avait conclu que malgré les risques, si elle devait agir de nouveau ainsi, prenant les vies, elle le ferait sans hésitation. Sa détermination était sans faille.

- Que puis je faire pour notre cause?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 13:50

Les yeux d'Iris brillaient de détermination, mais aussi d'espoir, l'espoir mauvais de se venger par le sang, mais l'espoir quand même. Gérard se leva.

- Tu va commencer par apprendre à manier une arme, dit-il simplement.

Gérard voyait en elle un élément dont il serait difficile de se séparer, qu'il fallait préserver jusqu'à ce qu'elle soit prête.


Sam sourit et ricana sournoisement. Cette femme était réellement malsaine.

- Tu dois être Élise. J'ai tout de suite dit à Gérard qu'il aurait dû te laisser crever au fond de ton hôpital. Toi, ce doit être Jude, toi Cirdan et enfin toi Elyar, donc. Vous êtes au courant qu'on vous attends ? On vous avait dit de revenir pour l'heure du goûter, donc, de revenir au restac'. On est pas là pour vous tenir par la main alors on s'bouge un peu. Ici, quelque soit vos difficultés ou avantage, vous serez traité de la même manière ... Sauf si vous m'agacez, bien entendu.

Un sourire narquois pris place sur les lèvres de la conseillère, avant qu'elle rentre de nouveau dans Taetra. Mieux valait ne pas s'attirer les foudres de cette peste.


Kaiga, qui avait finalement abandonné sa peinture dans la grande salle, se baladait à présent sur une créature faites de peinture sèche, quand il croisa Blandine. Il se contenta de lui faire un signe de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 14:12

Iris acquiesça d'un signe de tête. Le meurtre des deux agents ce matin était un pur coup de chance. Sans l'avantage de la surprise, jamais la jeune femme n'aurait pu triompher d'une telle épreuve. Elle n'avait jamais rien tenu d'autre qu'un couteau dans ses mains, et doutait de le maîtriser à l'heure qu'il était, et il lui faudrait sans doute une formation dans les armes à feu. Toutes ses pensées allaient vers la maîtrise du combat, et il ne venait absolument pas à l'esprit de la jeune femme qu'elle devait travailler aussi son sang froid et l’obéissance aux ordres, deux choses nécessaires à la survie de tous.

- Quand pourrais je commencer? demanda simplement Iris, visiblement impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 14:29

Si leur interlocutrice avait simplement annoncé qu'elle était membre de Taetra, Élise se serait sans doute excusée pour s'être emportée aussi vite. Cependant, la réaction outrancière de cette femme ne lui donnait absolument pas envie d'être aimable avec elle. Pour la première fois, l'adolescente se surprit à se dire que finalement, l'organisation était peut-être simplement un groupe terroriste lambda, empli de gens sans foi ni loi. Des méchants, en somme. Gérard semblait pourtant réfléchi, posé, dénué de mauvaises intentions. Cette femme faisait-elle vraiment partie du même groupe? Mieux valait ne pas trop se poser de question pour le moment. Dans le pire des cas, Cirdan et Elyar étaient des sourciers, ils sauraient les défendre. Elle suivit donc docilement l'étrange femme, jusqu'à ce qui semblait être un restaurant. Ainsi, le Lieu se cachait ici, en plein cœur de la ville. Ingénieux. Ils auraient toutefois pu les prévenir afin qu'ils n'aient pas à se faire passer un savon par cette harpie.

-Elle, je la met sur ma liste d'ennemis officielle, glissa Élise à son amie avant d'entrer.

Ils arrivèrent dans une grande pièce, une sorte de salon. Gérard était assis à une table, en face d'une femme à l'allure louche et dont la senteur n'était pas vraiment enivrante. Malgré tous ses efforts, Élise ne put retenir une légère grimace. Heureusement, elle était dos à l'inconnue. Cette bévue mis à part, elle était ravie de retrouver Gérard. Si le doyen lui avait paru bourru de prime abord, personne n'aurait pu lui préférer la femme qui était venue les chercher au point de rendez vous. Elle s'approcha de lui, fit un rapide signe de la main à l'inconnue, puis demanda, impatiente:

-Alors, vous allez nous expliquer en quoi consiste le fait d'être membre de Taetra maintenant?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 14:42

Blandine se retourna lorsqu'un inconnu la salua. Ce n'était pas tant qu'il la connaisse qui la surprenait, mais le fait qu'il chevauche une créature faite, de toute évidence, de peinture. Un frisson parcouru sa nuque, et elle continua à avancer.
Visiblement, ce qu'avait dit Jules se révélait vrai: tout le monde la connaissait. Ou du moins, un certain nombre de personnes, se ravisa-t-elle.
La jeune fille marcha encore longuement, et cru s'être totalement perdue lorsqu'elle tomba sur un petit groupe, dans un restaurant. Elle s'apprêtait à s'avancer pour leur demander quelques indications, mais s'arrêta en plein mouvement: ces gens étaient suffisamment hétéroclites pour l'intriguer. Ce fut tout d'abord l'air fatigué et maladif d'une adolescente, d'à peu près son âge, qui l'arrêta. Sa tête était recouverte d'un capuchon, qui, probablement, était surtout là pour dissimuler son crane presque chauve plutôt que par réelle coquetterie. La jeune fille était accompagnée d'une autre adolescente, le visage à moitié dissimulé dans une écharpe, ainsi que d'une autre femme, plus âgée. L'apparence de cette dernière laissait présager la dureté de son caractère, et Blandine décida instantanément de se méfier d'elle. A Kathe, mieux valait avoir certains réflexes, même radicaux, et Blandine n'avait pas perdu cette habitude. Il y avait aussi un vieil homme, celui qu'elle avait croisé en arrivant, toujours accompagnée de Jules, avant que celui-ci ne l'emmène visiter sa chambre. Il y avait -plus discret- un jeune homme. Mais ce fut surtout les paroles qu'échangeaient ces inconnus qui retint l'attention de Blandine: le nom de Taetra avait été prononcé, et c'est ce qui lui donna le courage de s'approcher. Elle se racla la gorge une fois que la jeune fille malade eut terminé de parler, et quand tous les regards se furent tournés vers elle, elle fit d'un ton le plus pacifique possible:

"Excusez-moi de vous déranger, je vous assure que ce n'était pas mon intention. Je m'appelle Blandine Deschamps, et un... curieux personnage nommé Jules m'a convaincue de l'accompagner ici. Il m'a parlé de certains Sourciers, ainsi que d'une organisation plus ou moins secrète, celle dont vous parlez justement. Je me trompe peut-être, mais il me semble que nous... avons quelque-chose en commun, non ? Je veux dire..." Elle s'aperçut alors que, si jamais elle s'était trompée sur le compte de ces inconnus, ce qu'elle racontait pouvait très bien la faire passer pour folle, ou pire. Et s'ils étaient des espions de l'Etat ? Rougissant soudainement, elle s'obligea néanmoins à poursuivre après un petit silence gêné: "Je... c'est à votre tour de répondre. Dites quelque-chose, par pitié, c'est suffisamment étrange de se retrouver là, perdue au milieu de nulle part, après qu'un garçon farfelu m'ait enjoint de venir ici, alors s'il-vous-plaît dites-moi que je ne suis pas folle et que oui, vous êtes bien le reste du groupe que je dois intégrer, parce-que (elle eut un petit rire stressé et inquiet) je n'en peux plus de tourner en rond à la recherche de quelqu'un ou de quelque-chose qui pourrait m'expliquer ce qu'il se passe. Voilà."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 17:18

Bon bah vu que personne ne daigne répondre...au fait, c'est un chapeau qu'elle a ma petite Élise!

Élise dévisagea rapidement la nouvelle arrivante. Un peu plus âgée qu'elle, l'air égarée. Si son recruteur était comme elle l'affirmait le jeune homme à la chevelure indigo qu'ils avaient aperçu en arrivant en ville, il y avait en effet de quoi s'inquiéter. Comme eux, cette Blandine ne devait sans doute avoir en sa possession que de maigres informations sur l'organisation. Élise réajuste son chapeau, puis prit la peine de répondre à cette inconnue. Cela faisait déjà deux membres visiblement récents qu'elle rencontrait en moins d'une minute...

-Je ne peux sans doute pas t'expliquer ce qui se passe exactement...

Elle tiqua. C'était absolument vrai, elle n'avait pas la moindre idée des raisons exactes de sa présence ici. Certes, elle l'avait souhaité, cependant l'arrivée de Gérard avait été si soudaine! Du jour au lendemain, il avait tout changé dans sa vie. Les évènements se déroulaient peut-être trop vite. Après tout, pensa-t-elle, ils n'avaient pas de temps à perdre. Ni eux, ni elle.

...mais je crois que nous sommes ici pour la même raison. Et il me semble que tu es au bon endroit. Enfin, je crois.

L'adolescente envoya un sourire à Blandine dans le but de la mettre un peu plus à son aise. Ils étaient sans doute tous aussi perdus les uns que les autres et partageraient beaucoup de chose dans un avenir très proche. Il valait mieux fonder les bases d'une relation solide le plus tôt possible.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 17:36

D'un seul regard, Gérard compris vite que Sam avait encore fait preuve d'une arrogance qui, même justifiée, vis-à-vis de son statut et de ses capacités, n'était pas acceptable pour des personnes dont on voulait réserver un accueil agréable.
Ne te braque pas trop face à Sam, introduit-il à Élise. Elle fait ce coup là à chaque fois, mais au fond, c'est une femme bien. Tout n'a pas été facile pour elle, même après nous avoir rejoint.

Même s'il tentait de redonner un peu de crédit à la conseillère, il savait parfaitement que son comportement ne passerait pas auprès de ces jeunes. Même Cirdan s'imaginait "lui mettre un pain", selon ses mots. Le vieil homme passa sa main sur son visage. Il se retrouvait avec une sacré bande, ce coup-ci ! Cirdan regardait Blandine avec un peu de retrait, mais surtout de l'incompréhension. Pourquoi avait-elle aussi peur ? Ou plutôt, pourquoi lui n'avait pas peur ? Quoi qu'il en soit, il posa une main rassurante sur son épaule, et lui murmura à l'oreille.

- Effectivement, je vais vous expliquer. En tant que membres de Taetra, vous exécuterez les missions que nous vous donnerons, pendant une certaine période. Puis, si nous sommes satisfaits, nous vous confierons une quête d'importance bien plus élevée. Je ne peux vous en donner les détails pour le moment, mais j'ai grand espoir que vous serez à la hauteur.

Gérard se leva, montrant de nouveau que vieux ne veut pas forcement dire usé.

- Première étape, installation dans vos chambres, douche, et ..., suspendit-il en sortant une arme à feu, puis en la chargeant. Et cours de tir.

Le vieil homme tira trois fois dans la cible de fléchettes directement sur sa droite. Même si elles ne touchaient pas le centre, nul doute qu'une seule balle du vieillard suffisait à tuer quelqu'un du premier coup ... Mais tirer à l'intérieur du restaurant, devant plusieurs jeunes était un comportement irresponsable et même un peu névrosé. Ce qui fit sourire le musicien !

- Blandine. Jules t'as déjà fait visiter, je crois ... Je voudrait que tu leurs montre les chambres, s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 19:28

Rassurée sur son sort, Blandine hocha la tête en souriant vaillamment. Elle regrettait de s'être laisser aller à la panique aussi facilement. L'inquiétude, l'inconnu et la fatigue avaient eu raison d'elle. Elle accueillit l'approche d'un cours de tir moyennement bien, en ayant trop vu dans son enfance pour véritablement les apprécier. Elle préférait de loin ses plumes...
Elle attendit que tout le groupe ne commence à la suivre pour sortir du restaurant.
Même si elle s'était perdue à l'aller, la jeune femme ne doutait pas de retrouver son chemin. En effet, il lui fallut à peine quelques croisements pour parvenir dans un couloir familier. Le plus discrètement possible, elle ralentit jusqu'à se porter à la hauteur des jeunes filles qui la suivaient. Toutefois, elle ne sut trop que dire, et se contenta d'avancer à leurs côtés. Après tout, elles auraient bien le temps de faire plus ample connaissance dans les heures, ou même dans les jours à venir. Rien ne pressait.

Enfin, Blandine parvint dans le couloir où Jules l'avait laissée. Elle indiqua aux garçons une chambre avoisinante, supposant que celle-ci leur était réservée, et s'effaça pour laisser entrer les deux adolescentes ainsi que la jeune femme.

"Je me suis permis de m'installer sur ce lit là", fit Blandine en désignant un des deux lits du haut. "Mais si l'une de vous préfère dormir en haut, pas de soucis."
De toute manière, ce n'était pas vraiment comme si elle avait des tonnes d'affaires à ranger. Elle jeta un oeil à ses feuilles et à ses plumes, et se hâta de les fourguer en bazar dans son sac à dos. Étrangement, elle ne désirait pas que ses camarades aient connaissance de son don immédiatement. Le sentiment instinctif que chaque chose pouvait considérer un danger ne s'en était toujours pas allé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 19:52

Élise ne s'attendait pas à un entraînement au tir, mais cette prérogative lui parut finalement appropriée. Ils auraient sans doute à se battre, voire à tuer dans le pire des cas. Cela constituait une réalité dure à admettre pour certains. Pas pour elle. Elle s'y préparait depuis longtemps. S'il fallait tuer des hommes responsables de l'enlèvement de centaines d'enfants et ayant instaurés une dictature totale, elle n'y voyait aucun inconvénient. Presque instinctivement, elle se lécha les lèvres. La vengeance allait avoir un très bon goût. Le Lieu était un véritable dédale. Si Blandine ne les avait pas guidé, ils se seraient sans le moindre doute perdu. Rassurée que les garçons soient séparés des filles au niveau des chambres, l'adolescente pénétra dans celle qui leur était réservée.

-Eh, c'est pas mal!

C'était en effet une pièce vaste, donnant sur une ruelle tranquille. Elles ne seraient pas dérangées par le bruit. La salle de bain, bien que peu spacieuse, avait été bâtie pour être fonctionnelle. Les carrelage sombre lui donnait de surcroît un aspect moderne appréciable. Le confort serait bien plus au rendez-vous que lors de ces longues nuits à l'hôpital. Elle n'y avait d'ailleurs jamais eu l'occasion de dormir en hauteur. Ce serait un plaisir certes enfantin, mais un plaisir quand même. Elle s'approcha de Jude pour lui murmurer à l'oreille:

-Ça te dérange si je prend celui du haut?

Elle se surprit à sourire. Elles étaient en train de s'installer tranquillement dans des chambres confortables, délibérant pour décider de leurs lits respectifs. Les couloirs menaient à un restaurant, une clocharde se trouvait à leur côtés, leur leader était un garçon à peine plus âgé qu’elle...était-ce une organisation terroriste ou un camp de vacances? Il ne fallait pas s’y méprendre. Les nouvelles recrues auraient bientôt, comme l’avait promis Gérard, des missions d’importance diverses. Puis cette fameuse quête dont il avait parlé. Élise en brûlait d’impatiente. Une quête. Jude comparerait sans doute toute cette aventure à une épopée digne des plus grands romans dont elles deviendraient les héroïnes. Les deux amies luttant pour sauver le monde ! Un peu bateau, tellement enivrant. Elle ne regrettait pas son choix.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 19:55

Elyar avait suivi le groupe, ayant repris son air impassible durant tout le trajet jusqu'au chambres, sauf quand Gérard avait tiré à trois reprises. Si on l'avait regardé, on aurait pu percevoir à ce moment une légère lueur d’intérêt dans ses yeux. En arrivant, il adressa un simple "merci" à la jeune fille qui les avaient guidés et inspecta la chambre du regard avant de jeter son sac dans un coin.

-Met-toi où tu veux, je prendrais l'autre lit.

Il commença à inspecter son sac, et ce n'est qu'à ce moment qu'il prit conscience du fait qu'il avait juste suivi Kaiga sans prendre quoi que ce soit, ou se préparer.

-Pfff...

Il sortit rapidement ses affaires du sac pour voir ce qu'il avait. Son couteau de poche, sa bague, une paire de gants de vélos, un cahier, des stylos... Bah, il ferait avec, après tout, il avait tout ce dont il avait besoin à court terme... Sauf des vêtements. Il songea qu'il lui faudrait en emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 21:08

Cirdan posa sa guitare sur le sol et la fit glisser sous un des lits du dessous, puis se jeta littéralement sur son matelas. Décidément, il y avait un luxe ici que ne laissait pas supposer les voitures miteuses dans lesquelles ils avaient été ramenés. A peine eut-il le temps de passer ses mains derrières sa tête que la porte s'ouvrit de nouveau. Un membre de Taetra, à en juger par son manteau. Le visage trop couvert par l'ombre crée par sa capuche pour savoir quoi que ce soit de lui. Il ferma la porte derrière lui et alla se mettre sur celui au dessus de Cirdan, puis se coucha comme une tombe, dans faire plus de bruit.

- J'ai vu des mecs bizarres, murmura-t-il à Elyar, mais lui, c'est un champion du monde ...

Effectivement, il ne semblait même pas avoir remarqué les deux nouveaux.

- Bon ... PREM'S A LA DOUCHE !!, cria Cirdan avant de s'enfermer dans la salle de bain adjacente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 21:46

Eliott était assis dans son stand, entouré de personnes lui posant des questions sur les nouvelles armes. Il passa donc le reste de la journée à expliquer, démontrer sur ordinateur avec des vidéos, le fonctionnement des armes, sans dévoiler la technologie. La technologie était la seule chose qu'il gardait pour lui et qu'il espérait garder très longtemps afin de rester le seul à savoir produire ces armes.

Mais la seule chose qu'attendait Eliott dans son stand était beaucoup plus importante : Rentrer en contact avec la Taetra. Certes cet objectif pourrait paraître farfelu mais c'était à ses yeux le seul moyen de pouvoir en finir avec cette dictature. Eliott n'était pas le plus à plaindre mais il était loin d'être égoïste et n'aimait pas la tournure des évènements, plus le temps passait, et plus la quantité de pauvre augmenté. Il était certain pour lui que des membres de la Taetra étaient ici afin de rechercher de nouveaux complices parmis les meilleurs de chaque catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 22:29

Après avoir retourné le problème dans tous les sens, Marc n'arrivais à aucune conclusion. Il n'avait que le nom de cette fille et aucun moyen de la contacter. Qui plus est, il voulait régler cette affaire seul. Certes, s'en référer aux autorités aurait été l'attitude du citoyen modèle auquel il aspirait ressembler, pourtant cette histoire pouvait s'avérer amusante. Le garçon anonyme traquant la jeune fugueuse. Il n'avait rien de particulier contre elle pourtant. Il devait simplement la retrouver, ni plus ni moins, sans vraiment savoir d'où lui venait réellement cette motivation. Cela lui donnerait de plus l'occasion de retourner au salon pour y passer le reste de son après-midi. En temps normal, il se serait sans doute aucun contenté de s'asseoir derrière son bureau pour se plonger dans un univers virtuel. Or voilà, le SSAM était un évènement exceptionnel, qui méritait qu'on chamboule ses habitudes. Le jeune homme se rechaussa, posa un casque sur ses oreilles, puis sortit.

[HRP: Le contenu du mp3 de Marc:] http://www.youtube.com/watch?v=4tZcJJssnKs&feature=related

En marchant, Marc avait pris pour habitude d'observer le monde alentours. De l'oisillon tentant de prendre son envol depuis une branche trop haute à la couleur des automobiles filant bien trop vite à travers les rues délabrées des quartiers populaires de Néris. À chaque fois qu'il détaillait ainsi son environnement, il avait toujours l'impression de ne pas être à sa place, ou au contraire de trop bien s'y fondre. Au détour d'une ruelle, trois gaillards large d'épaule brandissant des couteaux à cran d'arrêt subtilisaient les effets personnels d'un jeune duo. Les victimes n'avaient pas plus d'une douzaine d'année. Malgré la relative discrétion de l'agression, beaucoup avaient vu ce qu'il s'était passé. Marc également. Comme tous, il avait détourné le regard puis avait continué sans s'en soucier. L'idée d'intervenir lui avait traversé l'esprit. Faire preuve d'héroïsme, se dresser face aux pourritures transformant le monde en un lieu où seule la force avait valeur de loi. Idée qui se dissipa en une fraction de seconde. Il n'était pas un héros, juste un citoyen lambda. Une fois que les grands types eurent commis leur méfait, quelques passants allèrent demander aux jeunes s'ils allaient bien. Maigre compensation après avoir été autant humilié. Non, pire. La pitié des autres ne faisait que les enfoncer. Marc ne put retenir un juron.

Chaque jour, des milliers de scène de ce genre avaient lieu. Mais qui s'en souciait du moment que ça ne les concernait pas directement. Et encore, si ce genre d'actes existaient depuis la nuit des temps, des monstres faisaient bien pire aujourd'hui. Entre les criminels, les terroristes...tout le monde vivait dans la crainte. Ils n'avaient certes pas la boule au ventre, mais personne ne perdait de vue la possibilité d'être attaqué à tout moment. Le monde vivait aux côtés de cette éventualité. Aux yeux de l'adolescent, ce n'était pas normal. Les choses devaient changer. Cependant, que pouvait-il faire, lui, un simple lycéen esseulé. Ce sentiment d'impuissance lui serrer les dents tout le long du trajet. Il s'en voulait d'être plus faible. Il en voulait aux forts pour ne pas se soucier des faibles. Il s'en voulait aux faibles pour ne pas chercher à devenir fort. Il en voulait au monde entier. Ce constat, sombre, s'était amplifié depuis l'arrivée au pouvoir de la dictature. Cherchant à rester le plus objectif possible, Marc la défendait dès que possible, toutefois cette sensation naissait en lui. La pseudo-dictature n'était pas étrangère à la gangrène rongeant le pays. Il chassa ces pensées morbides de son esprit. Se concentrer sur la fille, uniquement la fille.

[HRP: Je vous conseille de stopper la musique, mais libre à vous.]

Enfin, il arriva sur la devanture du salon, là où les stands s'entrecroisaient pour former un véritable labyrinthe. Il eut beau fouiller chaque recoin, il ne put remettre la main sur cette gamine au chapeau. Dommage, ce serait pour la prochaine fois. Il s’apprêtait à relâcher son attention lorsqu'il vit cette statue. L'homme l'ayant sculpté était sans doute un professionnel, aussi Mac reconnut-il immédiatement les traits de cette œuvre. C'était elle! Avec précipitation, le jeune homme s'approcha du stand. Le sculpteur s'y trouvait toujours. Selon la petite pancarte, il s'agissait d'un certain Erwan Saori.

-Excusez-moi, l'interpella-t-il, vous ne sauriez pas où est cette fille?

Il pointait du doigt le visage de la statue. Plus loin, Erik, le frère aîné de ce fameux sculpteur, se dirigeait à pas mesurés vers Eliott Iste. À son arrivée, certains l'applaudirent pour sa prestation aux côtés de l'ingénieur. D'un signe de la main accompagné d'un sourire totalement forcé, il leur intima le silence. L'image de ces quatre jeunes le trottait. Il fallait absolument qu'il sache ce qu'ils étaient exactement, quitte à enfreindre certaines règles. On lui pardonnerait, une fois qu'il aurait attrapé quatre sourciers d'un seul coup! D'une démarche à la fois théâtrale et militaire, il se plaça aux côtés d'Eliott et lui empoigna le bras.

-Veuillez m'excusez, je vous emprunte votre héros un petit moment.

Malgré les cris de protestation, il emmena son camarade à l'écart de la foule. Il fallait qu'il lui parle sans que personne ne puisse entendre. Une fois qu'il eut jugé la distance assez grande, il le lâcha et le regarda droit dans les yeux.

-Monsieur Iste, j'aurais besoin d'infiltrer le système de vidéo-surveillance du SSAM. Est-ce possible?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 9 Juil - 23:23

-Pirater le système de surveillance ? Ça ne devrait pas poser de problème !

Eliott était assez doué en matière de programmation, système de cryptage et tout ce qui touche de près ou de loin à l'informatique. Cependant, la demande du major paraissait un peu étrange mais il devait surement avoir une très bonne raison pour être venu lui poser ce genre de question. Eliott retourna auprès des fans afin de prendre son ordinateur portable.

-Veuillez m'excuser, le travail m'attend !

Il retourna auprès d'Erik et l'emmena dans une petite salle juste à coté du stand afin d'être seul.

-Il va falloir tout de même m'expliquer ce que vous voulez faire avec ses vidéos.

Eliott brancha son ordinateur sur le réseau du bâtiment, et en quelques commandes, put contrôler les caméras de surveillance. Il put aussi accéder aux disques dur qui possédait toutes les données dont avait besoin Erik.

-Voilà, c'est fait. Vous pouvez regarder les enregistrements sur les caméras. La disposition des caméras se trouvent ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 14:20

http://www.youtube.com/watch?v=waBb-UM5m4g
Iris suivit les jeunes filles sans dire mot. Elle voyait bien que son apparence, et sa manière de se comporter les effrayaient, mais elle n'en avait que faire. Elles étaient bien différentes d'elle, et elles ne se connaissaient pas assez pour se comprendre. Mais cela ne dérangeait pas la vagabonde. Solitaire depuis toutes ces années, elle ne ressentait pas le désir -du moins pour l'instant- de tergiverser avec des inconnues. Après qu'elles eurent marché pendant un long moment, se perdant presque dans un dédale de couloir, elles arrivèrent enfin jusqu'à la chambre qui leur était assignée, une pièce où l'espace était en grande partie occupée par quatre lits superposés, et une grande armoire, qui présidait en quelque sorte la salle. Iris observa ses "colocataires". Aucune ne semblait avoir de valise contenant vêtements, ou quoi que ce soit d'autre. Il était donc à supposer qu'ils étaient vêtus et logés aux frais de la princesse. La jeune femme se promit de rembourser Taetra, de quelque manière que ce soit. Elle se dirigea vers l'armoire et l'ouvrit. Une myriade de vêtements de couleur noire y reposaient, ainsi que quelques autres habits, plus variés. Iris referma l'armoire, après s'être saisie de sous-vêtements, d'un jean bleue marine et d'un simple chemisier noir.

- Cela ne vous dérange pas que je prenne ma douche en première? demanda t-elle d'une voix enrouée, due à son mutisme habituel.

Les autres acquiescèrent, pensant visiblement qu'en effet, elle devait être la première à en avoir besoin. Les remerciant d'un signe de tête, elle s'engouffra dans la salle de bain, ses vêtements à la main. Lorsqu'elle se sentit enfin seule, elle s'autorisa à souffler un instant. Être en contact avec autrui était très éprouvant pour elle, et savoir qu'elle allait dormir à présent avec autant de personne autour d'elle l'effrayait. Certes, les jeunes filles avaient l'air inoffensive, mais Iris avait pris l'habitude de fuir ses congénères qui, arrivés au même stade de désespoir qu'elle, avaient tendance à profiter des instants de faiblesses des autres mendiants pour leur voler tout ce qui leur étaient précieux. Il allait falloir faire preuve de beaucoup de courage...

La jeune femme posa ses vêtements propres sur une chaise non loin et se dirigea vers la douche. Ôtant une à une les loques qu'elle avait sur le dos, elle observa ce qui lui avait servi d'habits pendant toutes ces années. Troués à de nombreux endroits, ils empestaient la sueur et les déchets. Pourtant, pour Iris, ils étaient synonyme de chaleur, et seule celle ci pouvait sauver ceux qui vivent dans la rue de la mort. Une fois totalement nue, elle entra dans la douche, et fit couler un puissant jet d'eau chaude. Le liquide brûlant donna l'impression à Iris de revivre, et son esprit se tourna de nouveau sur sa situation. Elle devait faire ses preuves, c'est ce qu'avait dit l'homme aux cheveux gris. Et pour cela, elle suivrait la formation que lui proposait Taetra avec assiduité. De là dépendait sa vengeance. Revenant au but premier de cette douche, elle prit un gant de toilette, qu'elle enduit de gel douche, et frotta assidument sur l'ensemble de son corps. Celui ci était recouvert de taches de saleté qui donnaient à la peau de la jeune femme une teinte grisatre. Au fur et à mesure que celles-ci partaient, la honte qu'Iris ressentait à être une vagabonde s'en allait aussi. La jeune femme frottait si fort que souvent, la peau prenait une teinte rouge bordeaux. Vint alors le moment de s'occuper de son visage et de ses cheveux. Sans pouvoir observer le travail qu'elle effectuait, Iris tenta de laver au mieux son visage des affres du vagabondage. Elle enduit ensuite ses longs cheveux châtains d'une masse considérable de shampoing, tentant de défaire au mieux les nombreux nœuds qui s'étaient formés. Lorsqu'il lui sembla avoir fini, elle sortit et recouvra son corps d'une serviette. Elle se sécha, et se dirigea vers le lavabo, scrutant le miroir. Pendant un instant, elle ne se reconnut pas, habituée à une toute autre figure. Les fines courbes de son visage n'étaient plus entravés par la saleté, la couleur de sa peau semblait avoir gagné en éclat, tout comme ses cheveux, qui, très ternes auparavant, rayonnaient désormais d'un éclat nouveau.

S'habillant avec ses nouveaux vêtements, Iris ne put s'empêcher d'éprouver la narcissique satisfaction de se sentir plus belle, ou tout au moins plus présentable que ce à quoi elle ressemblait auparavant. Sortant de la salle de bain, elle prit conscience que les trois adolescentes devaient attendre depuis un certain temps la place.

- Je m'excuse, cela a pris du temps.

Erwan était revenu au salon avec la simple satisfaction d'avoir rencontré une nouvelle personne, qui plus est intéressante. Il remercia Marc de sa vigilance et s'assit derrière son stand, commençant à dessiner des esquisses de ses futures oeuvres. Le crayon à papier battait furieusement le papier lorsqu'un jeune homme l'interrompit sans gênes apparents. Si Ant avait horreur qu'on le dérange de la sorte alors qu'il créait, il se força à la politesse. Le garçon ne pouvait certainement pas savoir qu'il était en plein travail.

- Oui, vous désirez? déclara t-il en continuant de dessiner.

Il s'interrompit instantanément lorsqu'il comprit que le jeune homme parlait d'Elise. Relevant la tête et jaugeant son interlocuteur du regard, il demanda : "Pourquoi cherchez vous donc Elise?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 14:45

Marc n'aimait pas vraiment le ton avec lequel ce type s'adressait à lui. Un peu trop méfiant à son goût sans doute. Il se ravisa. Si un inconnu venait lui demander des informations sur une connaissance, lui aussi aurait été prudent. De plus, s'il voulait tirer quelque chose d'Erwan, mieux valait le brosser dans le sens du poil. Dire la vérité semblait absolument inconcevable, aussi l'adolescent réfléchit-il en une fraction de secondes à la multitude de mensonges dont il pouvait se servir. L'un d'eux lui semblait plus simple et absurde que les autres. Oui, absurde. Les gens avaient tendance à croire ce qui paraissait le plus invraisemblable. Marc arbora un sourire niais.

-C'est ma petite amie. On est parti chacun de notre côté et je ne la retrouve plus. Ça fait un bon bout de temps déjà...

Du grand n'importe quoi. Il aurait pu l'appeler. Non, elle n'avait pas de téléphone. Se donner un point de rendez vous? Ils préféraient se chercher, car ils trouvaient cela plus poétique. Oui, tous les paramètres insensés étaient rodés. L'intégralité de ce mensonge n'avait pas le moindre sens. Or les jeunes étaient insolites, c'était bien connu. Il avait également pris garde à ne laisse aucun toc le trahir. Si tout se passait bien, Erwan aurait confiance et lui dirait la vérité. Marc dut se retenir d'éclater de rire. Il prenait tant de précautions pour si peu de choses...ça en devenait presque de la paranoïa.

Erik ne s'était pas attendu à ce qu'Eliott collabore sans opposer la moindre réticence. Un homme si célèbre que lui, franchir la frontière de la légalité sur la simple demande d'une récente connaissance faisant partie de l'armée. Le major avait parfaitement conscience de sa chance d'avoir pour compère un homme aussi imprudent que l'ingénieur. Il observa un instant l'écran. Les archives pouvaient être consultées assez facilement, surtout pour quelqu'un ayant, à son instar, un minimum de connaissances dans le domaine. Il gratifia Eliott d'une main chaleureuse sur l'épaule.

-Merci. Je dois prendre en filature un groupe pouvant s'avérer extrêmement dangereux. C'est du ressort de l'état. Ce que je vous ai demandé de faire est parfaitement légale, ne vous en faites pas.

SI l'honnêteté était une des valeurs régissant le code de conduite d'Erik, l'efficacité y prenait une place plus importante encore. Il retrouva rapidement les passages l'intéressant, stocka le tout sur une clé prévue à cet effet, puis se tourna vers son camarade. Il avait eu tout ce dont il avait besoin. Le reste, il pourrait s'en occuper depuis l'hôtel.

-Je vous remercie encore monsieur Iste. Vos admirateurs vous attendent, courrez donc les rejoindre.

Il lui fit un dernier signe de main, rangea la clé dans la poche intérieure de sa veste, puis partit d'un pas rapide à travers le grand boulevard adjacent au salon.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 14:55

Erwan lança un regard étrange à l'adolescent, entre la surprise et la curiosité.

- Tu as beaucoup de chance, l'ami! Du peu que je la connais, elle a l'air exceptionnelle. Je l'ai accompagné jusqu'à une rue un peu au nord du sommet, près de l'avenue du "IV de Vaalnir", ou un truc dans le genre, mais c'était il y a au moins une heure... T'as pas moyen de l'appeler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 14:59

[HRP: Mode conversation activé]

Marc resta impassible, mais au fond de lui, un sourire narquois se dessinait. Il avait réussi. Ce sculpteur le croyait sans émettre le moindre doute. Au pire, il le prenait simplement pour un idiot. C'était si facile...

-Oh, elle n'a pas de téléphone. Vous voulez sans doute parler de l'avenue IV de Virla, non? Mais si c'était il y a une heure, ça ne m'avance pas. Enfin, merci quand même.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 15:11

Erwan haussa les épaules et salua le type d'un signe de tête, en essayant de mémoriser son visage au cas où il recroiserait Elise, ce qui lui semblait néanmoins bien peu probable. Puis il se souvint qu'Elise était venue au sommet avec une amie. Il rattrapa le jeune homme.

- Elle m'a dit qu'elle était avec une amie, ça peut peut être t'aider, si tu vois qui c'est!

Puis il se souvint des mots exacts de la jeune Elise : "J'étais ici avec une amie. Mais je l'ai laissée avec un garçon.". Même si il ne le montra pas, il se méfia aussitôt du garçon. Ce genre de mensonges inutiles avait forcément un but caché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 15:21

Une amie? Oui, il s'en souvint. Lorsqu'il avait bousculé cette Élise, elle était accompagnée d'une autre fille un poil plus grande, avec cette grosse écharpe autour du cou. C'était une affreuse négligence de sa part. S'il montrait un signe de surprise trop marqué, Erwan se douterait de quelque chose. Non, mieux valait rester naturel, trouver une solution. Une amie...elle l'avait laissé avec un garçon...comment s'en sortir? Marc prit une seconde pour réfléchir. La seconde manquante qui lui fit perdre sa spontanéité, et peut-être par la même occasion sa crédibilité. Il y avait toujours une solution pour se ressaisir. L'adolescent fit mine de se gratter le menton en levant les yeux au ciel. Réflexion intense. Un peu surjoué, mais ça pouvait passer.

-Haha, je suis bête! J'aurais bien aimé la retrouver sans ça, mais vous me faites penser que je peux appeler Chris! C'est l'amie d'Élise.

Il lança un regard reconnaissant envers le sculpteur. Au fond de ses yeux, presque imperceptible, une lueur étincelait. L'avait-il cru?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 15:32

-Ravi d'avoir pu t'aider... Comment t’appelles tu, déjà? demanda Irwan simplement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 10 Juil - 15:37

Zut. Il ne pensait pas qu'il puisse lui demander son nom. Cet homme avait sculpté une statue d'Élise, il la connaissait surement et la croiserait d'ici peu. Curieux, il lui parlerait peut-être de ce petit ami qui la cherchait. Après tout, dans le pire des cas, il découvrirait simplement le mensonge, mais Marc ne serait déjà plus là. Il se relâcha un peu. Il ne risquait plus rien et ne craignait plus d'être découvert à présent qu'il n'avait plus besoin d'Erwan.

-Marc Leprêtre. Bonne journée.

Il s'éloigna, déçu de ne rien avoir obtenu. À cause de ce sculpteur un peu trop curieux, il ne pouvait plus trop traîner dans les parages. Il n'y avait que peu de chances de la trouver là bas, mais l'adolescent décida de continuer ses recherches vers l'avenue IV de Virla.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommet des Sciences et des Arts Mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: A l'aventure !-
Sauter vers: