Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Sommet des Sciences et des Arts Mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Lun 2 Juil - 21:47

Ce topic fait suite aux trois autres. Tout le monde peut y poster avec tous ses persos je pense!



C’était une journée normale dans la vie d’un adolescent presque banal. Un peu plus vif d’esprit, des idées crues. À part ça oui, Marc Leprêtre était banal. La vie à Neris prenait un cours reposant. L’économie florissait, tandis que les attaques des sombrités se faisaient de plus en plus rares. Le garçon brillait scolairement, allait obtenir une bourse qui suffirait à payer des études de droit dans l’une des meilleures écoles du pays. Demain aurait lieu l’inauguration du SSAM. Marc, convaincu de représenter la future élite du pays, se sentait obligé de se rendre à cette douzième édition, afin de se tenir au jus des dernières trouvailles qui régiraient le quotidien du monde entier dans les années à venir. Quelques uns de ses amis, pour des raisons bien plus ludiques, désiraient s’y rendre également. Aussi le rendez-vous avait-il été fixé pour le matin, vers dix heures. Le jeune homme lança un coup d’œil vers l’horloge. Vingt-deux heures passées. Il aurait tout intérêt à monter s’allonger tout de suite. En étouffant un bâillement, il se leva du canapé et adressa un signe de main à ses parents.

-Je vais me coucher ! Bonne nuit.

Ils lui renvoyèrent des formules semblables, et se lancèrent un regard inquiet. Ils se comprenaient sans avoir à se parler. La question les taraudant était la même : comment se faisait-il que leur fils se couche si tôt mais soit autant fatigué au réveil ? La réponse s’avérait d’une simplicité ahurissante. Marc montait bien dans sa chambre vers vingt-deux heures chaque soir. Il se glissait bien dans son lit, éteignait bien la lampe de chevet. L’ordinateur portable posé sur ses genoux, quant à lui, restait allumé encore longtemps. Grand amateur de jeux vidéo, il y passait plusieurs heures par jour, comme tous les adolescents. Il essayait de le cacher à ses parents, comme tous les adolescents. Ses parents n’étaient pas dupes, comme tous les parents d’adolescents. Ainsi allait la vie, bien loin des cicatrices tiraillant ce monde. Ce ne fut que vers deux heures du matin que Marc daigna s’endormir. Lorsque son réveil sonna six heures plus tard, il eut l’impression de ne s’être reposé qu’une paire de minutes. Une bonne douche brûlante finit de le réveiller, et tandis qu’il prenait son petit déjeuner, il alluma le téléviseur pour voir les premières informations de la journée. Des journalistes étaient déjà au salon et filmaient la délégation thoemienne fraichement arrivée. Le président était entouré de plusieurs soldats vêtu d’un uniforme impressionnant. Si tous dégageaient un charisme indéniable, l’un d’entre eux se démarquait par sa droiture perceptible au premier regard. Un grand type, les cheveux de jais parfaitement coiffés, une mallette à la main.

-Le major Saori… put lire Marc sur la bande défilante. Plutôt classe, non ?

-Grmblf ! répondit son petit frère, une tartine à la bouche.

Dès leur arrivée à Neris, les thoemiens avaient été remarquablement accueillis. La quasi-totalité d’un hôtel de renommée mondiale avait été mis à leur disposition, ce geste prouvant à lui seul l’importance du SSAM. Il ne s’agissait pas d’un simple salon, loin de là. Le président avait décidé de faire un discours le matin même, et Erik avait été désigné pour l’escorter. À ses yeux, cela représentait un véritable honneur dont il n’avait eut cesse de se vanter auprès d’Ant durant le trajet. Le général Hiks était là aussi, fidèle au poste, son habituelle cigarette à la bouche. Malgré tous ses défauts, le militaire appréciait cette femme, qu’il savait intransigeante mais juste. Dès leur arrivée près des bâtiments accueillant les concours, une ruée de journalistes avaient fondu vers eux. Habitués à ce genre d’hystérie, personne n’avait daigné répondre à leurs questions, mis à part le président, un homme à l’embonpoint évident et au visage rieur. En ces temps troubles, cet homme proche du peuple avait été élu pour son bon caractère, ce qui ne l’empêchait pas d’être un des ténors les plus respectés de son parti. Le petit groupe se déplaça jusqu’à l’estrade, face à des centaines de personnes. Le président s’avança, pris son micro, entama un discours protocolaire. Marc éteignit le téléviseur.

-Eh ! se plaignit son frère. Ça allait devenir marrant !

Le jeune homme poussa un soupir agacé.

-Tu dis ça juste parce que j’ai éteint. Si j’avais laissé allumé tu te serais plaints parce que ça devenait ennuyeux. De toute façon j’y vais, alors fais ce que tu veux.

Il ajusta le col de sa chemise, enfila sa veste, lassa ses chaussures de ville, puis sortit enfin. Il était un peu en avance, mais en profiterait pour se balader dans les rues de bon matin. Le calme était chose rare à Neris. Seules les matinées du dimanche offraient la chance de pouvoir marcher sans croiser âme qui vive. Après une bonne demi-heure revigorante, Marc se rendit au point de rendez vous. Les quelques hommes qui l’apercevaient le dévisageaient souvent : rares étaient les jeunes de son âge à se vêtir d’un costume, surtout un jour de repos. Lui ne voyait pas les choses de cette manière. Lorsque les codes l’obligeaient, le fait d’être élégant n’avait aucune valeur. Continuer à l’être alors qu’il avait la possibilité de porter les habits de monsieur tout le monde, en revanche, relevait d’une attitude « monstrueusement classe ». Il retrouva enfin ses amis, et tous entrèrent au salon, y trouvèrent des places assises. Les concours allaient bientôt commencer.

Presque au même instant, la voiture de Gérard pénétrait dans la capitale. Élise sortait difficilement de sa torpeur, se frottant le coup pour faire passer la douleur d’un début de torticolis. À côté des banquettes de ce maudit engin, même les lits de l’hôpital paraissaient confortables ! Elle constata qu’à ses côtés, Jude dormait encore. Sa présence la rassura. Jamais elle ne pourrait la remercier assez pour avoir accepté de l’accompagner dans cette aventure. Ses yeux se posèrent sur le vieillard, qui semblait tout aussi concentré qu’à leur départ de Pabarce. N’avait-il donc pas besoin de se reposer ? Tout compte fait, les capacités de cet homme ne l’étonnaient plus. Une question subsistait toutefois.

-Taetra se trouve vraiment ici ?

À travers la vitre, elle percevait la foule fourmillante, avec un nombre de soldats ou de policiers conséquent. Que l’organisation la plus recherchée du pays puisse se cacher en plein cœur de la capitale lui semblait presque impossible.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 15:00

- Si on devait localiser Taetra, c'est en effet ici qu'elle se trouverait.

Ils étaient finalement arrivés à Néris, et Gérard empruntais des routes sombres et presque désertes, et suivit une autre voiture, dans un état bien moins enviable que celle dont avait profité le groupe de trois. Ils s'arrêtèrent sur un trottoir et un jeune homme aux cheveux bleus sortit de cette voiture en même temps que Gérard de la sienne. Le même manteau noir. Ils discutèrent moins d'une dizaine de seconde avant de se remettre en route. Dix minutes plus tard, ils s'arrêtèrent près d'un petit groupe de trois hommes, dont deux semblaient assez jeunes ... Et taciturne. Le plus vieux avait l'air étrange, bien que le terme soit faible, en l’occurrence. Le premier des deux autres avait les yeux d'un bleu peu commun, et le dernier ne se séparait pas d'un casque, branché à un baladeur, ainsi qu'une guitare dans son étui, sur son dos. Le jeune homme de la voiture de devant fit signe à l'homme bizarre, puis il monta avec le garçon aux yeux bleus, tandis que le prétendu musicien montait dans la voiture de l'archiviste.

- Salut, dit-il en montant, après avoir mis sa guitare dans le coffre.

- Bonjour jeune homme. Je te présente Élise et Jude. Les filles, je vous présente Cirdan. Il est sourcier.

Gérard mis la voiture en marche et commença à suivre son compère. L'air taciturne du jeune sourcier venait de disparaître au profit d'un visage surprit.

- Comment vous savez comment je m'appelles ? Et que j'suis sourcier ?

- Je le suis aussi. Je suis lié à la pensée. Tu t'y fera. Le conducteur de devant s'appelle Jules, c'est le chef de Taetra, mais aussi un Sourcier relai, et mon petit fils. Le type étrange qui est monté avec lui s'appelle Kaiga, et l'autre garçon Elyar. Kaiga est un sourcier aussi. La première passagère de Jules s'appelle Blandine, et elle est un peu bousculée par les évènements. Elle est sourcière, mais elle n'aime pas ce fait. Elle vis dans la peur d'être découverte ...

L'archiviste ouvrit sa fenêtre, sortit une cigarette et commença à fumer avant de continuer.

- Vous apprendrez tous à vous connaître, petit à petit. J'espère que vous vous entendrez bien, parce qu'il se peut que l'avenir se joue entre vos mains... Et puisque tu te le demande, Cirdan, Jules tient effectivement le même discours dans l'autre voiture.

Le jeune musicien grommela. Comment pouvait-il se permettre de lire dans ses pensées comme ça ? Après tout, la pensée, c'est privé !
- Excuses moi.

- Hé !!

Le vieil homme gloussa avant de prendre un virage, et de s'engouffrer de nouveau dans une rue sombre, en suivant le dénommé Jules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 17:25

Lorsque Gérard descendit pour discuter brièvement avec le jeune homme à la chevelure indigo, Élise réveilla brusquement son amie. D'autres avaient donc également étés recruté très récemment, peut-être en même temps qu'elles. Au premier coup d'œil, même si elle était visiblement la plus jeune, elle se rendit compte que les autres nouveaux ne dépassaient pas la petite vingtaine, tout au plus. Le type qui monta à l'avant de la voiture, un certain Cirdan, avait de longs cheveux noirs, un visage enjoué mais également un léger air absent. L'arrivée de cette vague d'inconnus laissa beaucoup de questions en suspens, toutefois la jeune condamnée ne se risqua pas à interroger le vieillard, se doutant qu'il ne daignerait pas lui répondre. Lorsqu'il fit les présentations des différents membres, un fait troublant vint de surcroît marquer l'esprit de l'adolescente. Elle était la seule à ne pas être sourcière. Cette vérité, arrivant comme une claque dans la figure, fit légèrement vaciller ses convictions. Légèrement. Pas assez pour qu'elles ne se redressent pas.

Son attention se focalisa ensuite sur l'image du jeune homme au bandeau. Le chef de Taetra. Il devait avoir à peine l'âge de Cirdan. Ce simple fait s'avérait déroutant, mais n'était rien en comparaison à son expression niaise. En tant qu'organisation informelle la plus recherchée depuis des années, Taetra se devait de connaître une organisation de fer, or le petit-fils de Gérard ne semblait pas du tout enclin à porter de telles responsabilités. Le vieil homme devait sans doute tirer les ficelles...Élise se glaça. Ce même homme pouvait lire ses pensées à tout instant. L'idée était inconcevable, presque offensante. Bien décidée à passer à autre chose, elle projetait à s'adresser au sourcier guitariste, lorsqu'une foule particulièrement compacte attira son attention. Même à travers les ruelles sombres, elle avait pu apercevoir un grand bâtiment entouré d'officiers et de civils. Elle eut beau fouiller dans sa mémoire, elle ne se souvint pas avoir entendu d'un quelconque évènement qui aurait lieu à Néris.

-Il se passe quelque chose aujourd'hui? demanda-t-elle à l'adresse de Gérard.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 18:26

- Une sorte de convention, ça s'appelle le Sommet des Sciences et des Arts Mondial, ou Sommet Mondial des Sciences et des Arts, c'est pareil, inutile d'en discuter. Et oui, il est un peu jeune, même beaucoup trop. La vérité c'est que nous sommes deux à lui porter conseil, ce qui fait que Taetra est dirigée par une sorte de triumvirat. Nous allons profiter de cette foule pour gagner tranquillement le Lieu, puis vous pourrez aller faire un tour au sommet, si vous voulez. C'est la seule convention admise depuis la dictature que j'approuve.

Gérard soupira. Une fois la foule traversée, ils arrivèrent devant un restaurant. Gérard et Jules garèrent les voitures dans le parking du sous sol, rempli de véhicules similaires, sauf un, un peu particulier, puisqu'il s'agissait d'un char d'assaut dernière génération.

- Allez, tout le monde descend, vous allez pouvoir vous dégourdir un peu les jambes. Ne traînez pas trop, quand même, soyez revenu pour la goûter, disons. Sauf si vous préférez rester. N'est-ce pas, Cirdan ?

N'ayant rien entendu, le jeune homme sursauta lorsque cette voix raisonna dans sa tête.

- Hein ? Quoi ?

Tu peux aller ou tu veux mais sois revenu pour l'heure du goûter, vu ?

- Ah, ouais, ça marche.

Cirdan pris sa guitare et alla voir de plus près cette fameuse convention. De l'art ? Donc de la musique ... Ça l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 19:31

Soyez de retour pour les goûter. Décidément, cette impression d'être prise pour une gamine ne plaisait guère à Élise. Cirdan partait déjà vers les divers stands ou des artistes du monde entier présentaient leurs œuvres. La condamnée, ne le connaissait pas du tout, n'eut aucune envie de le suivre. En revanche, l'idée d'être libre avec sa meilleure amie pendant toute une après-midi dans une ville dont elles en savaient rien séduisait grandement l'adolescente. Elle trouva rapidement une banque ou elle put retirer un peu d'argent, puis s'acheta un borsalino dans un grand magasin. Elle n'avait pas spécialement peur du regard des autres, mais trouvait tout de même qu'un chapeau lui seyait plus que ses cheveux courts. Une fois cet achat effectué, les deux camarades retournèrent au grand salon. Différents stands étaient présentés, dans tous les domaines possibles et imaginables. Vu la densité de la foule, un évènement venait probablement de prendre fin et certains rentraient chez eux. C'est en voulant se glisser vers l'étale d'un peintre particulièrement talentueux qu'Élise fut bousculée non sans ménagement. N'hésitait pas une seconde, elle leva les yeux, prête à demander des excuses. Elle n'eut pas à les réclamer.

-Oh, quel maladroit je fais. Pardon, vous...tu vas bien?

Il s'agissait d'un jeune homme en costume noir qui tendait une main chaleureuse vers elle pour l'aider à se redresser. Après un temps d'hésitation, elle l'accepta de bon cœur et lui envoya un sourire sans rancœur.

-Oui, je...tout va bien. Merci.

Marc hocha la tête, puis repartit avec ses amis, qui commençaient déjà à plaisanter sur cette rencontre éphémère. Élise s'était sentie rougir à cause de son regard. Il ne s'était pas contenté de l'aider, il l'avait littéralement dévisagé. Dans l'esprit du jeune homme, un doute naquit. Il n'en était pas sûr à cause du chapeau, mais il lui semblait avoir déjà vu cette fille. Où, quand? Impossible de s'en souvenir. Photographiant son visage, il se promit de tirer cette histoire au clair dès que possible. L'adolescente le regarda s'éloigner sans dire un mot, se demandant la raison de l'intérêt qu'il lui avait porté, puis se ravisa. Il y avait des gens bizarres partout. Les deux amies continuèrent leur chemin et purent voir la fin de la création d'une œuvre somme toute assez moyenne. Déçues, elles décidèrent de pénétrer à l'intérieur du salon, dans l'espoir d'y trouver des éléments plus impressionant. Elles s'approchèrent de l'énorme porte automatisée qui s'ouvrit au premier de leurs pas, quand un homme les arrêta.

-Hep! On ne passe pas.

Un militaire. Étranger de surcroît. Un grand type, les cheveux noirs, une mallette à la main. Élise, qui éprouvait une grande appréhension envers le gouvernement dans son ensemble, ne put retenir un rictus. Elle parvint à se contenir et demanda avec politesse:

-Pourquoi ça? Ce n'est pas l'entrée du salon?

-Si, mais il n'y a actuellement rien à y voir. Ils préparent la prochains concours. L'accès est donc momentanément interdit au public.

Avec une moue résignée, elle décida finalement de s'éloigner, emportant son amie avec elle. Si seul l'extérieur était ouvert pour le moment, il n'y aurait sans doute pas grand chose à voir...et sa curiosité envers Taetra était bien plus grande que celle éprouvée pour l'art en règle générale!

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 19:44

Elyar, étant longtemps resté perdu dans ses pensées, n'avait pas tout suivi, et commençait à se demander si il avait bien de venir ici. Finalement, quand on les invita à descendre et à se dégourdir les jambes, Elyar se leva, fît quelques étirements et contempla les alentours. Il vît Cirdan partir d'un côté et les deux filles de l'autre, et malgré qu'il soit plutôt un loup solitaire en général, maintenant que les présentations étaient faites, il voulait apprendre à mieux les connaitre. Il rattrapa vivement Cirdan.

-Cirdan?... Ça te dérange si je viens avec toi? J'n’ai pas réellement envie de rester seul.

Il espérait que le jeune homme l'ait entendu malgré son casque, et qu'il n'avait pas fait attention à son ton hésitant. Il n'était pas réellement habitué à parler en dehors des banalités échangées aves ses parents et ses professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 20:29

Jude avait brutalement ouvert les yeux, presque effarée d'être déjà arrivée à destination. Combien de temps avaient-il roulé ? Une heure ? Une nuit ? Plusieurs jours ? Elle n'en avait pas la moindre idée, et fut simplement réveillée par la discussion entre Gérard et un autre homme à la chevelure d'un bleu électrique qui ne semblait pas très causant. L'autre garçon, à peu près du même âge, paraissait, quant à lui, totalement aigri. Faisant à la fois une mine déçue et interloquée, et ce ajoutée à sa timidité et sa nervosité habituelles, l'adolescente ne fit qu'un geste de la main en guise de présentation. Toutes ces histoires de sourcier et de sourcière, elle n'y connaissait pas grand chose, mis à part le lien avec le passé de son amie, et parallèlement, avec sa maladie. En descendant de la voiture, elle sentit directement une ambiance différente, une atmosphère bien plus vivante et sereine à Neris qu'à Pabarce. Étrange d'imaginer que la plus grande organisation anti-gouvernementale se trouvait ici...

Bras dessus et bras dessous avec Élise, les deux jeunes filles avancèrent, s'émerveillant presque devant le moindre magasin, cherchant du regard le chapeau parfait pour son amie. Elle passèrent également devant la plus grande librairie du pays, réputée pour la masse d'ouvrages impressionnante et les rayons de livres à n'en plus finir. Bouche bée, les yeux de Jude pétillaient de stupéfaction. Rien qu'à voir les deux vitrines d'au moins plusieurs mètres de hauteurs, où étaient empilés plusieurs centaines de livres de tous styles, l'adolescente savait qu'elle aurait pu passer le reste de l'année à lire, encore et toujours.. mais elle n'était pas venue pour ça. Résignée, elle suivit son acolyte au grand salon, où étaient présenté le travail de différents artistes, jetant un dernier coup d’œil à son paradis perdu.

Mis à part les livres, l'art n'intéressait pas franchement la jeune fille, incapable de s'émerveiller devant un quelconque tableau, aussi génial soit-il. Bien sûr, elle pouvait apprécier la beauté d'une toile ou d'une photographie, expliquer pour quelle raison elle lui plaisait, mais de là à chercher la profondeur ou le message caché ... Très peu pour elle. Toujours enveloppée dans son écharpe en laine, et ce malgré la chaleur environnante, elle n'était pas particulièrement rassurée avec tout ce monde qui gravitait autour d’Élise et elle. A peine allait-elle le faire remarquer à son amie, qu'elle assista à sa chute, bousculée par le garçon au costume noir. Charmant. Les yeux rieurs, et lorsqu'il fut suffisamment loin pour ne pas l'entendre, elle lança à la jeune fille :

- Tu me fais penser à Catherine, après sa rencontre avec Heathcliff, tu sais ... Enfin, tu as lu les Hauts de Hurlevent ? C'est génial. Je te le conseille !

Elle avait une voix presque enjouée, relatant avec détails l'histoire de cet ouvrage, avec tant de conviction et de particularité qu'il s'avérait inutile pour Élise de le découvrir par elle-même. Lorsque le gardien les empêcha de passer, ce fut presque un soulagement pour Jude : elle n'avait pas envie de voir encore des œuvres barbantes ...

- Pourquoi ne pas retrouver le garçon? Celui au costume noir ? Tu pourrais enfin lui demander pourquoi il t'a regardé de cette manière ... Ça fait un peu peur, quand même. Ou sinon, on retrouve le garçon aux cheveux bleus. Ou celui avec le casque sur la tête, même si je l'aime moyennement ... Allez, viens!
, monologua la jeune fille en agrippant le poignet de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 21:20

L'adolescente écouta Jude parler de son livre d'une oreille semi-attentive. Si elle appréciait certains ouvrages, elle n'irait pas jusqu'à en faire une passion. Elle ne cacha pas sa satisfaction lorsqu'elles changèrent de sujet de conversation. Rechercher le garçon au costume? Non, Élise n'était pas paranoïaque au point de fouiller au beau milieu de la foule afin de trouver des explications à un simple regard de travers. En revanche, l'idée de rejoindre les sourciers rencontrés peu de temps auparavant parut la séduire. Pour le moment, elle ne les appréciait pas outre mesure, pourtant il fallait se faire une raison: ils risquaient de devoir passer beaucoup de temps ensemble, autant s'accoutumer sans attendre à leur présence. Elle suivit donc volontiers son amie, et elles scrutèrent la foule ensemble un bon moment. Geste presque machinal, l'adolescente tira durant leur investigation son téléphone portable de sa poche. Plusieurs appels en absence, des dizaines de messages. Ses parents et les infirmiers devaient remuer ciel et terre pour la localiser. Cet appareil pourrait s'avérer compromettant.

-Viens une seconde, je dois balancer ça.

Elle avait entrevu une énorme benne à ordure non loin. Après avoir pris soin de retirer la carte SIM, elle y jeta son téléphone, puis se promit de se débarrasser de la puce plus loin. Cette précaution fut un déclic. Elle avait retiré de l'argent toute à l'heure. Ils pouvaient donc savoir où elle se trouvait! Quelle idiotie. Si certains perceptiblement en compagnie de Jude, cela pourrait même créer des soucis à la famille Mayer. Comment avait-elle pu être aussi négligente? Il ne s'agissait pourtant pas d'un jeu, elle le savait. Elle tiqua légèrement. Son amie, loin d'être dupe, s'en aperçut.

-Si des gens me recherchent, ils savent maintenant que je suis à Néris, expliqua Élise. À cause du retrait de toute à l'heure. Ah, mais quelle conne...enfin, continuons de les chercher, ce qui est fait est fait.

Décidant que s'attarder sur cette maladresse n'apporterait rien, la condamnée se remit en route. Finalement, au bout d'une petite vingtaine de minutes, les filles virent un des garçons dont elles ne connaissaient pas encore le nom aux côtés de Cirdan, le type aux cheveux noirs et au casque. Le sourcier guitariste, celui qui n'avait pas l'air spécialement sympathique. Réajustant son chapeau puis fourrant ses mains dans les poches de son jean, Élise alla à sa rencontre, accompagnée de Jude. Si elle n'adressait pas de sourire à son interlocuteur, son air et son ton n'avaient rien d'agressif pour autant.

-Salut. Cirdan, c'est ça? Et...quelqu'un que je connais pas encore! Je m'appelle Élise Bottero. Et ça, c'est Jude Mayer! J'ai cru comprendre que vous étiez...des sourciers?

Ses derniers mots ne furent qu'un simple murmure, afin de ne pas attirer l'attention des multiples passants. Les sourciers en liberté n'étaient jamais très bien vus.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 21:46

Cirdan avait accepté d'un ton enjoué qu'Elyar le suive, ils étaient passés devant 3 concerts, avant de rencontrer Élise et Jude.

- C'est bien ça !, répondit-il le sourire aux lèvres. Lui c'est Elyar. Et tu as bien compris, mais si ça te déranges pas, on parle de ça c'soir ? J'go voir les types là bas, on m'a dit qu'ils leur manquait un guitariste, j'vais voir c'que j'peux faire pour eux !

Ni une ni deux, Cirdan était déjà reparti. L'entrain du jeune homme était remarquable, probablement du au nombreux groupes disséminés aux quatre coins de la convention mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 22:07

Une nouvelle fois, Jude fit la moue. Non seulement Élise et elle faisaient des pieds et des mains pour les retrouver, mais l'un d'eux partait aussitôt. Selon l'adolescente, et même si elle envoyait un regard plus qu'explicatif à son amie, ce jeune homme manquait totalement de savoir-vivre. De plus, le retrait d'argent et le téléphone portable, preuves évidentes de leur fuite vers Neris, inquiétaient la jeune fille : elles n'avaient pas fait tout ce chemin pour retourner directement à Pabarce. D'un ton moyennement assuré, elle tenta de rassure Élise, ignorant dans un premier temps leur camarade aux yeux bleus.

- Tu sais, ils iront d'abord voir mon père, vu que tu as dit à ta mère que tu étais chez moi. Et le connaissant, il les enverra bouler, d'autant plus qu'il semble t'adorer ... Puis, le temps qu'on soit localisées ici, on ne sera peut-être même plus là. Donc, pas de panique. Puis, t'es pas conne.

Elle s'interrompit, puis regarda le garçon qui avait eu, quant à lui, la politesse de ne pas s'enfuir à leur arrivée. Comment s'appelait-il, déjà ?

- Je ne connais pas ton prénom, il me semble. Jude. Enchantée. Et elle, c'est Élise, dit-elle en désignant son amie au chapeau. J'aimerais parler peut-être un peu plus avec toi ... Mais dans la rue, c'est pas bien prudent. 'Fin, je crois. Puis, qu'est-ce qu'on attend au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mar 3 Juil - 22:13

Elyar avait suivit tranquillement Cirdan jusqu'à ce qu'ils soient interpellés par les filles. Il hésitait à propos de ce qu'il devait dire quand Cirdan avait pris la parole, et ne suivît pas le jeune musicien quand celui-ci se dirigea vers le groupe.

-Euh... À tout à l'heure?

Il se retourna vers les deux filles, ne sachant pas quel comportement adopter.
Finalement, il essaya de se détendre.

-Ben, moi c'est Elyar... Enchanté.

Le jeune homme sourît franchement, essayant de donner une bonne impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 9:18

Décidément, le comportement de Cirdan ne lui plaisait pas. Ce type vagabondait seul, ne faisant pas vraiment d'effort pour tisser le moindre lien avec eux. Tout compte fait, Élise pensait peut-être cela car elle avait du tout quitter pour venir ici, ce qui n'était peut-être pas le cas de tous ses nouveaux camarades. Elle reporta son attention sur le second garçon. On avait très tôt inculqué les bonnes manières à Élise, aussi se retint-elle à grande peine d'éclater de rire devant la maladresse du comportement d'Elyar. Elle ne put toutefois pas dissimuler un rictus amusé.

-Alors, qu'est-ce que tu fais parmi eux?

Par soucis de discrétion, elle prenait garde à ne pas prononcer le nom de Taetra en public. S'informer sur les motivations de ses nouveaux compagnons lui semblait intéressant. Elle avait l'intention d'ajouter une phrase, mais dès qu'elle ouvrit la bouche, elle fut prise d'une légère quinte de toux. Lorsqu'elle retira le dos de sa main de sa bouche, elle y découvrit sans la moindre surprise une légère tâche pourpre. Hémoptysie. Ça faisait déjà partie de son quotidien, et si cela n'avait rien d'étonnant, ce sang lui rappela que Joseph Mayer lui avait donné l'adresse d'un médecin. Elle s'y rendrais le plus tôt possible, lorsqu'elle réussirait à se repérer dans cette cité démesurée. Devant la mine d'Elyar, elle se sentit obligée de lui donner une petite explication.

-Cancer, dit-elle simplement avec un sourire mi-figue, mi-raisin. Tu disais?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 9:45

Elyar ignora le rictus de la jeune fille et s’apprêtait à répondre à sa question quand elle toussa et qu'il aperçut du sang sur sa main. Il allait lui demander la raison quand la jeune fille lui expliqua.

-Ah... Pas cool. Et sinon, on m'a pas trop laissé le choix. Kaiga a débarqué et il nous a dit de l'suivre. En fait, je sais pas trop pourquoi j'l’ai suivi, mais bon...Et vous?

Il lui tendît un mouchoir pour s'essuyer la main. Le jeune homme semblait triste pour la jeune fille, mais n'était, contrairement à beaucoup de gens, pas mis mal à l'aise par cette maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danck
Graine de champion


Messages : 64
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 23
Localisation : PC ou LG :)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 9:52

Eliott était assis dans son stand.. misérable 6m², peu pratique de plus qu'il ne pouvait faire que des démonstrations vidéos de ses créations. Il était entouré d'une dizaine de mallettes, tout était là. Bien que l'arme plasma fut une énorme découverte, il n'était pas ici seulement pour ça. Une découverte bien plus impressionnante était dans une des mallettes, découvert qu'il appelle C45M. Seulement, il lui faudrait un associé lors de la présentation. Il quitta son stand à la recherche du Major, qui ferai un excellent associé, en laissant toutes ses affaires sans surveillance. Il y avait peu de risque de vil vue que tout étaient sous alarme et traceur. Il remarqua le Major à l'entrée du salon, empêchant l'entrée aux visiteurs pour le moment.

-Bonjour Major, je vais être direct, pourriez vous être mon associé lors du concours ? Il me faudrait une personne qui utilise l'arme pendant que je ferai quelques explications et je suis sûr que vous seriez LA personne idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 10:27

Si le fait d'avoir été choisi représentait une belle récompense, surveiller la porte toute la journée n'avait rien d'enchantant. Globalement, sa matinée se résumait à des "on ne passe pas" ou "le salon est fermée pour le moment". Ainsi, quand Iste vint à sa rencontre, ce fut avec soulagement qu'il écouta sa proposition. D'un geste de la main, le major fit signe à ses subordonnés se le remplacer, et il suivit Eliott. Erik n'avait rien d'une bête de foire et n'aimait pas vraiment s’exhiber devant des spectateurs qui seraient sans doute très nombreux, toutefois sa curiosité envers les innovations de son interlocuteur le poussèrent à acquiescer.

-Ce serait un honneur, monsieur Iste. À quelle heure devez vous présenter vos travaux?

Plus loin dans la foule, Élise ne put cacher sa déception. Elle pensait avoir affaire à de vrais partisans. Finalement, comme Jude, les garçons avaient été enrôles sans qu'on leur demande vraiment leur avis. Avaient-ils seulement une vague idée de la teneur des actions à venir? Enfin, après tout, elle n'en avait pour le moment pas vraiment d'idée non plus. D'un geste, elle fit signe à ses deux camarades qu'il valait mieux se tenir légèrement à l'écart des foules afin de ne pas trop attirer l’attention. Elle leur proposa joyeusement d'aller boire un verre dans un bar assez discret qu'elle avait aperçu lorsqu'ils déambulaient dans les ruelles sombres avec Gérard. Ayant une bonne mémoire, l'adolescente les y mena sans problèmes. Ce fut donc en sirotant un soda glacé qu'elle entreprit de répondre à Elyar.

-Moi je suis ici parce que j'ai une revanche à prendre. J'étais une sourcière moi aussi avant! J'ai pu en profiter grosso modo une journée. Ils ont voulu m'extraire mon pouvoir, ils ont réussi, sauf que leur opération à la con à foirer et aujourd'hui, bim! Voilà le résultat.

Elle avait légèrement soulevé son chapeau pour montrer ses cheveux très courts au jeune homme en énonçant sa dernière phrase puis l'avait replacé. Raconter cette histoire ne la rendait pas triste, bien au contraire, cela ne faisait qu'aiguiser sa volonté.

-Du coup, si Taetra embête le gouvernement, je veux absolument les aider, conclut-elle.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 11:34

-Je comprends. T'as une bonne raison d'venir... Moi, j'suis ici juste parce que ça m'a intrigué, donc j'ai voulu en savoir plus et... Maintenant, voilà. Enfin, j'le regrette pas, ma vie était de moins en moins intéressante... Toujours les mêmes imbéciles qui se prennent pour des chefs, les mêmes cours soporifiques. Alors que là, je sens qu'ça va bouger.

Elyar buvait tranquillement un cocktail légèrement alcoolisé en jetant des coups d’œils aux alentours. Il finît son verre et se pencha vers les deux jeunes filles, parlant à voix basse.

-Jme demande ce qu'il va se passer... On vous a dit quelque chose sur la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 16:49

[HRP: Désolé du temps de Rep, je pensais que Pomme s'en chargerait. Erreur de ma part xD]

Élise tiqua une fois de plus en entendant la courte histoire de son interlocuteur. Pouvait on avoir une si faible idée de la vie qu'on en était réduit à suivre les autres sans la moindre conviction. Elle se ravisa. Son cas était particulier. Elle ne devait pas se permettre de juger les autres en la comparant à elle, d'autant que son point de vue n'avait rien d'objectif. Certains étaient peut-être partisans du hasard, tout simplement. À mois qu'ils ne préfèrent, plus poétiquement, se laisser porter par le vent. Finalement, malgré ce qu'elle avait au premier abord pris pour de la timidité, Elyar semblait plutôt sympathique.

-Aucune idée pour la suite! J'ai eu beau interroger Gérard, il ne nous a rien dit. Mais au fait, qu'est-ce que tu veux dire par "les imbéciles qui se prennent pour des chefs"?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 16:55

[ Pas grave. Ça m'aide à me calmer un peu, vu que j'actualise toutes les trente secondes. xD ]

-Dommage... Enfin, on verra bien. Ce que j'veux dire? Ben, je suppose que t'as déjà croisé des gars qui veulent faire les malins devants leurs amis et qui s'attaquent à celui qui reste dans son coin. Ils se mettent à plusieurs et ils se moquent de lui, l'humilient ou le frappent. Ces gens là sont vraiment pitoyables, même si j'aime bien la tête qu'ils tirent parfois...

Elyar sourît légèrement et contempla son verre vide.

-Jvais en reprendre un, vous voulez quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 17:05

Élise écouta sans ciller les explications de leur nouveau camarade. Du temps où sa santé était encore parfaite, elle ne se rendait que rarement à l'école, suivant la plupart du temps des cours à domicile. Elle n'avait donc pas connu ce genre de problèmes. Une fois à l'hôpital, la question ne se posait plus. Ceux qui se surnommaient affectueusement les condamnés savaient qu'ils y finiraient leur vie, aussi essayaient-ils d'être le plus amical possible avec tout le monde. Malgré leur situation misérable, ils s'entendaient tous à merveille, formant une véritable petite famille.

-Je comprend, répondit-elle simplement, ne voulant pas s'attarder sur un sujet qui pourrait rappeler de mauvais souvenir à certains.

Elle ne connaissait pas encore Elyar, mais pouvait déjà supposer que le jeune homme avait été victime de ces types. Elle jeta un coup d'œil à sa montre. Onze heures passées. Si sa mémoire était bonne, les premiers concours commençaient dans peu de temps. En se dépêchant un peu, ils ne louperaient pas l'ouverture du salon. Une femme d'à peine une vingtaine d'années passait dans la rue, distribuant des prospectus dont le programme du SSAM. Élise alla lui en demander un, le consulta, et apprit que les premiers candidats avaient pour thème l'armement. Bien que n'appréciant pas particulièrement ce domaine, il ne débectait pas pour autant l'adolescente.

-Ça va bientôt commencer, ça vous dirait d'aller y faire un tour? De toute façon, on a jusqu'à l'heure du "goûter"...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 20
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 17:12

-Ok, Tant pis pour le cocktail.

Elyar déposa son verre vide sur le plateau d'un serveur qui passait à coté de lui et se leva.

-C'est quoi, le prochain concours? Et, d'ailleurs, puisque t'a un prospectus, tu peux regarder quand sont les concerts, s'il-te-plaît? On pourrait peut-être aller voir le groupe que Cirdan a rejoint, non? Enfin, si ça vous tente...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 18:04

Tandis qu'une musique résonnait aux oreilles d'Erwan, le jeune homme sortait les outils dont il allait avoir besoin pour tailler le marbre. C'était d'ailleurs un beau bloc, qu'on avait ramené spécialement pour lui, venant de carrières dont il avait oublié le nom. Dans sa main droite reposait une masse usée par l'emploi, et dans sa main gauche, un burin qu'il avait crée lui même avec ses pouvoirs. De forme octogonale, il assurait une excellente prise à la "fourmi". S'approchant du bloc, il se gratta le front, pensif. Il avait plusieurs modèles en tête, mais il ne savait ce qui plairait d'avantage aux gens de Néris. Il ne connaissait malheureusement pas grand chose des coutumes locales. L'artiste se résolut finalement à créer le modèle qui lui plaisait le plus. Raffermissant ses prises sur ses deux outils, ils les cogna l'un à l'autre, comme pour annoncer le début d'un combat entre la matière et lui. Ce choc émit un son clair et puissant, dénotant avec le timbre saturé du groupe se trouvant non-loin. Tandis que le public s'approchait curieux, Erwan commença son travail de la pierre, un nuage blanc s'élevant à chaque coup qu'il infligeait au bloc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 19:21

Le regard de Jude vacillait entre son amie et Elyar, jetant quelques coups d’œil dans les alentours. Il était amusant de voir à quel point la vie ici était différente de celle à Pabarce : ici, tout semblait normal, les enfants allaient à l'école, les vieillards s’évertuaient à disserter sur la décadence du monde moderne pendant que les magnats des affaires, en costume noir et mallette à la main, couraient au bureau. De évènements d'ampleur internationale y étaient organisés, comme l’actuel sommet des sciences et des arts. Finalement, l'adolescente se prenait à rêver à une vie ici, loin de sa ville natale, de la débauche et de la misère. Puis, après tout, si Taetra ne savait pas quoi faire d'elle, elle pourrait toujours s'installer à Neris. Cette idée lui plaisait bien, tellement bien qu'elle ne comprenait plus le sens de la conversation entre ses deux acolytes. Réintégrant brutalement le sujet, elle s'exclama :

- Un concert ! Génial !

Une chose était sûre : Jude était prête à tout pour ne plus à voir les expositions ou les concours ennuyeux, et ce même si elle devait supporter l'arrogance et l'impolitesse de Cirdan. Passant une main dans ses brillants cheveux châtains, elle fit un petit sourire en coin à l'adresse d’Élise.

- On reverra peut-être celui qui t'as bousculé. Ce serait ... bien.

Elle avait involontairement bloqué sur le dernier mot, troublée par quelque chose. Secouant la tête, elle s'affaira à régler ce qui la gênait, et lança :

- Bon, on y va ?, en saisissant son livre sous le bras.

En effet, à présent, tout était parfait : les olives vertes et les olives noires se trouvaient être parfaitement alignées, et parfaitement alternées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 19:37

Un concert. L'idée d'aller se planter devant des idiots à la recherche d'une gloire éphémère, sans doute par le biais d'une musique sans aucun sens et aux tonalités barbares n'enchantait guère Élise, d'autant qu'en général, les groupies se contentaient de sauter dans tous les sens en hurlant, prenant soin de bousculer tout le monde au passage. Ceci étant dit, la majorité l'emportait. Ses deux compagnons avaient décidés d'aller voir Cirdan, il en serait ainsi. Elle les suivit donc docilement sans dire un mot, jusqu'à que Jude évoque ce garçon. Encore. À part son étrange regard, il n'avait pourtant rien de particulier: un physique banal, poli, pas plus. La condamnée lança un sourire moqueur à sa camarade.

-T'es obsédée par ce type ma parole! Il t'as tapé dans l'œil ou quoi?

Amusée, elle expliqua à Elyar que depuis que ce garçon en costume noir l'avait bousculé, Jude n'avait de cesse de souhaiter qu'elles le croisent de nouveau. Lorsque tous trois furent de nouveau arrivés devant le salon, les activités y étaient déjà plus nombreuses. Des stands s'étaient ouverts par dizaine, et un concert avait commencé un peu plus loin, sans doute celui de Cirdan. Dès les premières notes, elle comprit que ce style n'était vraiment pas fait pour elle. Elle fit signe à ses amis de continuer sans elle.

-Je vous rejoins un peu plus tard, leur assura-t-elle. Amusez-vous bien!

Les mains croisées dans le dos, elle s'aventura dans les allées formées par les exposants, un sourire aux lèvres, heureuse de retrouver pour la première fois depuis bien longtemps une très vieille amie: la solitude. Malade, elle ne s'était jamais retrouvée avec elle même, libre de penser ou de faire ce qu'elle voulait sans se soucier d'autrui. Les rares fois où elle avait pu sortir de l'hôpital, Jude l'avait en effet accompagné presque partout. Cette dernière restait indéniablement sa meilleure amie, sans laquelle elle n'aurait pas le courage de se battre, mais se quitter de temps en temps ne pouvait pas leur faire de mal. Sans vraiment qu'elle sache comment, elle se retrouva près d'un artiste sculpteur encore jeune, frappant avec force et précision sur un énorme bloc de marbre. Si la sculpture la laissait relativement indifférente, l'effort de l'homme pour transformer la matière l'inspirait. Elle décida de rester près de lui jusqu'à que ses amis viennent la chercher ou qu'il ait fini son travail.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 19:47

Blandine fixa le petit homme longuement, presque avec dépit. Tout cela lui tombait sur le dos sans prévenir. Certes, comme tous les jeunes de Karth, elle avait grandi en espérant secrètement que la dictature serait renversée, sans oser en parler à quiconque de peur de s'adresser maladroitement à un traître ou à un des espions de l'Etat. Apprendre aujourd'hui que tous ses espoirs inavoués n'étaient pas finalement infondés, lui causait un choc. C'était comme si une partie de son enfance disparaissait.
Sans compter que, depuis toujours, elle avait prêté une importance capitale au camouflage de ses pouvoirs. Ses journées d'étude aux Beaux-Arts ne s'étaient jamais passées autrement que dans la concentration. Sa pire crainte était que son don ne prenne le dessus, ne la submerge, et que l'encre ne se mette à voler à travers la pièce. Blandine avait élevé une telle force pour contrer cette aspiration qu'aujourd'hui, elle craignait de ne pouvoir la baisser.
Elle inspira doucement, appuyant son dos contre la paroi de la cabine. Sa tête lui tournait, et elle du attendre quelques secondes avant de répondre:

"Non." Puis, après un instant: "Je te remercie." Elle songea à ce qu'aurait été sa vie, si Jules ne s'était jamais présenté de l'autre côté de sa porte, si elle ne lui avait jamais aplati le nez. Elle eut une pensée pour Tom, et ses parents, sensation immédiatement suivie d'une crainte: "Seulement, est-ce que c'est sans danger pour ma famille ?"
L'on racontait de nombreuses rumeurs, concernant une poignée de rebelles. Leurs familles avaient été exécutées à titre d'exemple. Si sa vie devait changer, ce n'était pas une raison pour que ses proches aient à en souffrir. "Sont-ils en sécurité ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   Mer 4 Juil - 20:59

Voilà près d'une heure qu'Erwan travaillait le marbre. L'ensemble de son corps était recouvert d'une fine pellicule blanche de marbre. Le jeune homme avait placé un foulard devant son nez, afin d'éviter de respirer trop de poussière. Le bloc de marbre avait été dégrossi, et commençait à prendre forme humaine. On pouvait néanmoins déjà percevoir le corps d'une femme vêtu d'une toge, un genoux reposant à terre, et les épaules parfaitement droites. Lorsque la Fourmi aurait fini son travail, la statue donnerait l'impression d'être en train de se relever avec une certaine grâce. La base du bloc de marbre était restée intacte, semblait être un piédestal à un personnage que l'on pouvait facilement assimiler à un héros antique. Abandonnant le burin, Erwan sortit un nombre impressionnant de limes, qui lui permettrai de donner l'impression de la chair au marbre. Commençant par la base du bloc, Ant sculpta finement les pieds nus de son personnage, pour remonter progressivement. Comme à chaque fois qu'il sculptait, il ne voyait plus le temps passer. Il ne s'accordait que quelques courtes pauses d'à peine une minute, où il observait le va et vient de ses spectateurs. Rares étaient ceux qui avaient la patience de rester quelques heures face à un artiste juste pour observer la création d'une oeuvre qu'ils ne reverraient sans doute jamais. Erwan les comprenaient totalement, et se réjouissait déjà qu'autant de personnes accordent ne seraient ce que quelques minutes à son travail.

La statue était déjà très avancée lorsqu'Erwan fut obligé de se confronter à un choix d'importance. Le visage de son oeuvre. Elle pouvait aussi bien être triste et blessée par ce destin l'ayant agenouillée, ou alors combative et déterminée. Lorsqu'il sculptait, Erwan avait tendance à entrer dans une sorte de mélancolie qui lui faisait sculpter des figures tristes et accablées. C'est ce qu'il s'apprêtait à faire lorsqu'il croisa le regard d'une jeune fille d'une quinzaine d'année, visiblement très malade. A son souvenir, elle était là depuis le début, ou presque, de son travail de sculpture. Quelque chose chez l'adolescente charma Erwan, sans qu'il sache ce que ce fut. Il observa pendant une bonne minute la jeune malade, qui ne détourna pas le regard, et lui renvoya un sourire rayonnant. Changeant alors d'avis, il commença à reproduire le visage rayonnant de son modèle, usant de ses limes les plus fines pour donner forme au nez fin, au menton ainsi qu'aux lèvres de l'inconnue. Il essaya d'y retranscrire la ferveur, le courage et la combativité qu'il croyait déceler chez la jeune fille. Ce furent les yeux qui posèrent le plus de difficulté à l'artiste, qui fit en sorte qu'ils pointent vers le ciel d'un air à la fois naturel et courageux. Il passa près d'une dizaine de minutes rien que pour perfectionner les iris de la statue. Il finit son ouvrage en ciselant finement un voile recouvrant le reste de la tête de son oeuvre. Il pris ensuite son inspiration et souffla puissamment sur les traits fins de la créature qu'il venait de sculpter, faisant se soulever toute la poussière restante. Un sourire l'anima quand il remarqua de toutes ses créations, elle n'était pas loin d'être une des plus réussies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommet des Sciences et des Arts Mondial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommet des Sciences et des Arts Mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rko vs Martial arts +comment faire les gif
» Le Mondial du Jeu Vidéo à Disneyland Paris (du 1er au 4 juillet 2010)
» [Mondial de l'Automobile 2010] Circuit aux couleurs de Cars Quatre Roues
» Mondial de l'auto 2010
» Avis de marché - Accord-cadre - Auxerre (89) - Arts graphiques (Archives reliées et non reliées)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: A l'aventure !-
Sauter vers: