Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Mer 18 Juil - 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 Retour aux sources

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Margogotte
Prince de Porol
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 24
Localisation : Brocéliande, au pays de Merlin l'Enchanteur

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 10 Mai - 14:03

[Désolée, je croyais que puisque le rp était terminé et qu'on avait interdiction de poursuivre la discussion x) ]

Habeth, quoique surprise que la jeune femme se décide enfin à l'approcher de son plein gré, ne put s'empêcher de ressentir une pointe de soulagement. Finalement, Laly ne la détestait pas, ce qu'elle avait cru durant tout le temps passé à ses côtés. Cela ôtait un certain poids de ses épaules.

"Je viens de Hovo, répondit-elle. Mes parents tiennent un élevage d'écureuils dans une ferme, perdue au beau milieu d'une immense forêt. J'ai passé toute mon enfance et mon adolescence là-bas, avant de m'enrôler dans l'armée luuwrienne. Je n'ai pas fréquenté beaucoup de personnes de mon âge, car notre maison était très isolée, et le village le plus proche à des kilomètres. Nous vivions simplement, mais c'était bien: j'ai grandie entourée d'arbres, de contes et de légendes en me disant que tout ça était vrai... jusqu'à ce que la guerre n'éclate pour de bon. Elle laissa passer quelques secondes, les yeux vagues, tandis que ces souvenirs remontaient à la surface. Elle finit par secouer la tête et sourire: Enfin, je me doute que c'était une enfance originale, mais pas plus que la tienne. Cependant, il semblerait que tu ais réussi bien mieux que moi à t'intégrer, à te faire des amis. Est-ce qu'on te donnait des cours de théâtre, ou quelque-chose de ce genre, quand tu étais petite ?

Habeth avait dit cette dernière phrase sur le ton de la plaisanterie, mais elle ne pouvait retenir la curiosité qui la rongeait depuis un certain moment. Toutefois, elle ignorait si Laly désirait en parler ou pas.

[HRP: Voilà, ça va ? Au fait, "basher", ça voulait bien dire "répondre au rp" ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ze-grabouilleuse.eklablog.com
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 10 Mai - 17:43

[HRP : Non, "basher" c'est mettre un vent quoi :p Mais ton post est cool en tout cas!]

Ceci sera mon dernier post du RP4.


Sous le soleil brûlant de Véonde, Laly écoutait distraitement la réponse de Habeth à sa question, toujours adossée au mur. Des gouttes de sueur commençaient à couler sur son front, des gouttes qui tombaient jusqu’au sol avec une certaine lenteur. La voix de l’archère semblait loin, presque trop loin pour être réelle, dont certaines bribes de phrases réussissaient néanmoins à venir jusqu’à ses oreilles. Etait-ce le Soleil qui tapait trop fort ? La fatigue accumulée depuis des mois qui lui renvoyait la vérité en plein visage ? Même dans les moments les plus douloureux de son existence, une telle violence et une douleur de cette envergure ne s’étaient jamais fait ressentir. La langue semblait s’être figée, tandis que son regard devenait vitreux. La gorge sèche, le crâne lourd, les mains embourbées. L’envie soudaine de s’endormir, cette raideur dans la nuque, sans parler des plaques rouges qui se faisaient de plus en plus nombreuses sur la peau apparente de la jeune fille. Presque inconsciemment, elle prit la main de Habeth, comme pour garder une certaine tête froide face à cette situation de malaise.

- Excuse-moi … J’ai … Je ne sais pas …

Les mots ne s’alignaient plus, les phrases n’avaient plus aucun sens. C’était un comble pour une jeune fille qui avait eu une éducation rare, des capacités d’éloquence hors du commun et une culture à toute épreuve. Ses origines, bien qu’elles aient été un certain poison, lui avaient permis d’être ce qu’elle était aujourd’hui. Mais après tout, était-elle quelqu’un ? Valait-elle mieux, par ses grandes phrases, par son caractère bien trempé et par ses références littéraires, que tous les autres ? Bien sûr que non. Llednar, Alix, Habeth, Zia … Ces gens dont elle n’aurait porté qu’une attention minime, voire inexistante, il y a encore un an, se trouvaient être les gens les plus riches et les plus intéressants qu’elle eût rencontré jusque ici. Pour une fois, elle aurait aimé pleurer toutes les larmes de son corps, avouer à tous ses sentiments les plus enfouis, dire à quel point elle était reconnaissante pour tous les souvenirs communs, les peines et les joies passées à leur côté. Mais rien de tout cela ne sortit spontanément de sa bouche. Un véritable ami aurait pris cette attitude pour une trahison, pour du dédain, ou tout simplement pour un dommage évident de l’usure du temps. Cependant, Laly était loin de toutes ces pensées. Un brouillard épais avait envahi l’intérieur de son esprit, la plongeant dans un coma certain. Son mètre quatre-vingt s’effondra lourdement sur le sol, et un anneau doré roula sur plusieurs mètres. Les membres flasques et un mince filet de sang coulait de sa bouche. Était-elle vivante ? Était-elle morte ? C’était à la vie d’en décider.

Alix, pendant ce temps riait de bon cœur. Heureuse d’avoir retrouvé ses pairs, heureuse de retrouver cette effervescence qui l’avait tant manqué. Certes, Zia était un peu distante … Mais après tout, en neuf ans, les choses allaient changer. Elle trépignait sur le futur, sur les rencontres qu’elle allait faire, sur tout ce tas d’évènements qui allait rythmer leur vie à Véonde. Cependant, son regard fut attiré par un bijou brillant, juste à ses pieds. Curieuse, elle le prit entre ses doigts et le dépoussiéra rapidement.

- Eh Zia, regarde !

A l’intérieur était gravé une inscription, en minuscule, travail d’un artisan très certainement réputé.

« A ma fille chérie, Inès, qu’elle soit heureuse jusqu’à son dernier souffle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 11 Mai - 5:51

[ https://www.youtube.com/watch?v=o22eIJDtKho&list=FL0LaAgx68UQPiqLHhf0fkuQ&feature=plcp ]

Ralën avait assez combattu. Il avait suffisamment ôté la vie. A présent, sur sa chaise à bascule, auprès d'Ilyanna et Arawn, sur ce fameux rempart rebaptisé "La Muraille Sénéchal" par les gardes, il sentait la sienne le quitter. Chacun des deux derniers gardiens tenaient une main du sénéchal. Arawn restait, comme toujours, aussi silencieux qu'un mort. Il se sentait toujours loup, comme s'il n'avait jamais perdu ses pouvoirs. Ilyanna, elle murmurait les dernières prières à l'égard du paladin. Elle termina juste à temps, lorsque la force qui tenait chaque main s'évanouit. Ralën ne put effectuer qu'un mouvement de tête. Il regarda d'abord Arawn, l'air de le remercier, avec un sourire au milieu de sa barbe, puis se tourna vers Ilyanna. Son sourire s'amplifia en quelques rires bas. En fait, il n'avait aimé personne durant toute sa présence au sein du groupe. Seulement sa fille. Les Ehlkaÿd confiaient de nouveau leur petite à Snori. Ce garçon avait quelque chose qui faisait comprendre qu'on pouvait avoir confiance en lui. Il tourna de nouveau sa tête vers l'horizon. Comme il était beau, vu d'ici. Il ferma les yeux. Le Sénéchal mourrait heureux. En paix. Tout ce qu'il avait toujours voulu.

Arawn lâcha sa main et hurla tel un loup, adaptant ses lèvres pour convenir au cri. Il annonçait la mort de ce grand homme que trop peu avaient connu. Ilyanna avait gagné en sensibilité : elle versa une larme. Elle n'était pas si triste, car, au fond d'elle, elle savait la lignée des Ehlkaÿd sauvée. Elle portait cette lignée. L'engeance d'Erlyn. Un petit démon aux 6 titres plus vrai que nature. C'était la raison pour laquelle elle avait tant pleuré à la mort du grand frère d'Oloren : Tous deux était amant.


Oloren, quant à elle, observait le ciel depuis le pont du navire où sa sœur l'avait recueillie. Elle pensait à ses amis. Elle espérait de tout cœur qu'ils aient pu atteindre Véonde en vie. Espérance accrue par le fait que Beörielle allait se permettre de vérifier. Elle allait aller avec elle. Une intuition la fit sourire. Elle fit confiance à son cœur et su qu'ils allaient bien. Intuition lui venant d'un simple prénom. A présent, il raisonnait dans sa tête.

"Alix".



[Au final, je vais quand même te confier Oloren, Théo, je pense que tu ne la détournera pas de ce qu'elle est ^^ Ceci était mon dernier post sur ce rp.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 11 Mai - 14:54

Ton post est vraiment génial Jolan *_*
Il n'a pourtant en soi rien d'exceptionnellement original, mais tu l'as parfaitement réussi, j'en suis soufflé. Ça fait une magnifique fin pour ce RP. J'ouvrirais bientôt un topic pour dire un dernier mot.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Sam 12 Mai - 21:24

( je te remercie, j'suis un peu gêné ^^" Je me demande comment tu va gérer le môme d'Erlyn :p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MERCY THOMPSON (Tome 1) RETOUR AUX SOURCES de Patricia Briggs
» Mercy Thompson - retour aux sources [Briggs, Patricia]
» Un petit retour aux sources: le gothique
» [ SCX10 Axial ] [CELD]Le retour aux sources
» Retour aux sources

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: