Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Mer 18 Juil - 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 Le départ

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Le départ   Lun 6 Fév - 21:23

La capitaine revenait du camps Luuwrien, ses bagages à la main. Elle avait réussi à obtenir d'Irwan une chambre au palais pour la nuit. Elle était partagée entre le fait de retrouver Roche d'ici peu de temps, et celui de quitter Snori et tous les autres. En vérité, Nora ressemblait presque à une maison pour elle, maintenant, et elle se sentait éprise de nostalgie à la simple idée de ne plus engueuler quotidiennement Laly. Traversant la ville dans sa monture, elle passa par les quais, où elle confia ses affaires au commandant de bord d'un appareil Luuwrien, en partance pour Rednow, puis se dirigea vers la résidence des Pendragons. Vu de loin, la grande structure éclairée était semblable à une sorte d'étoile qui était venue atterrir en plein milieu de la ville. Mettant pied à terre devant la porte imposante, elle laissa sa jument à l'écurie, avant d'entrer sans prêter aucune attention aux gardes. Il était l'heure de manger, elle se dit que tout le monde devait se trouver à table, c'est donc là bas qu'elle se dirigea, morose.

Dans la grande salle de banquet éclairé, la fête battait son plein. On entendait les rires des convives au loin, et le tintement du cristal des verres. Le vin coulait à foison, et les buffets étaient remplis de bonnes choses. La capitaine se servit en nourriture, puis alla se placer à coté de ses amis, à la droite de Laly et à gauche de Zia. La mine sombre, elle jouait à faire virevolter sa cuillère entre ses doigts. Elle allait leur annoncer son départ, mais elle attendait au moins le dessert, afin de ne pas leur gâcher la soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Mer 8 Fév - 20:00

Zia mangeait tranquillement aux côtés de ses amies. Alix, comme toujours, se trouvait à sa droite, tandis que le siège de gauche n'appartenait à personne. Ce n'était pas la première fois que Melody le prit, tandis que les victuailles passaient de main en main dans des plats ornés valant chacun une petite fortune, tout comme le vase brisé par les deux adolescentes quelques jours auparavant. Le repas avait déjà commencé depuis plusieurs minutes lorsque William le rejoignit enfin. On aurait pu lui porter quelques critiques quant à sa ponctualité, mais sa cécité devait sans doute apitoyer la plupart des convives. Si une telle tablée était réunie, ce n'était pas pour fêter un quelconque évènement majeur, mais seulement pour le plaisir de partager un repas tous ensemble, chose qui n'arrivait finalement que très rarement. Avec son sourire habituel, le cadet Pendragon alla s'installer près de son frère sans lancer le moindre regard à sa petite amie, racontant une bonne blague narrée par l'un de ses camarades de cours quelques heures auparavant, provoquant ainsi les rires de quelques invités. Llednar, bien que toujours aussi silencieux qu'à l'accoutumée, souriait à de nombreuses occurrences, glissant parfois quelques mots par-ci par-là, s’intéressant à toutes les conversations; il commençait, en somme, à s'intégrer au groupe, et était de plus en plus apprécié. Tout en se servant quelques morceaux de gibier mariné au miel, il se tourna vers Laly.

-Ça te dirais d'aller faire un tour demain? lui proposa-t-il. Hors de la ville. Il y a des endroits encore verts à Nora.

Malgré les grandes zones urbaines, quelques espaces naturels persistaient aux périphéries de l'agglomération. Ainsi, les littoraux restaient magnifique bien que rocailleux, et de grandes plaines s'étendaient un peu plus au Nord. Le rôdeur n'avait jamais eu l'occasion de s'y rendre, mais en avait entendu parler à moult occurrences, toujours en de bons termes. Depuis, il désirait s'y rendre pour se changer un peu les idées, et avait finit par se dire que cette sortie serait plus agréable avec son amie. Ce serait également l'occasion de lui parler de Nigfol, comme il l'avait promit à cette dernière. Il espérait simplement que personne ne viendrait interférer entre eux, surtout pas une gamine aussi insupportable qu'Alix. Certes, elle pouvait s'avérer amusante ou sympathique, mais la fréquenter au quotidien devenait simplement fatiguant. Snori, étonnement, n'était plus le centre d'attention -ou plutôt le bouffon- de ce repas. Il conservait cette démarche sereine et ce sourire éternel, mais s'était considérablement calmé, se satisfaisant des plaisirs simples. Tous les moines du temple, Fushy y compris, se réjouissaient de ce changement plus que bénéfique. D'ici quelques semaines, s'il se remettait sérieusement à son apprentissage, il serait peut-être apte à reprendre son trône. Pourtant, ses projets se trouvaient bien loin du pouvoir: il aspirait simplement à rejoindre le front, au côtés de ses amis, ou de faire quelque chose d'utile du moment que cela lui permettait de repartir à l'aventure!

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le départ   Mer 8 Fév - 20:29

Tandis qu'Alix riait de bon coeur et racontait des anecdotes plus farfelues les unes que les autres, la venue de William était totalement passée inaperçue pour elle. Cependant, quand son regard rieur se posa sur le garçon qu'elle aimait, son visage se crispa et elle devint soudainement muette. Un tel comportement ne lui ressemblait pas le moins du monde, et elle se surprit elle-même à baisser les yeux devant lui. Quand il était présent, rien n'était comme avant, elle avait l'air visiblement plus triste, ses yeux étaient mélancoliques et son sourire évanoui. Pendant que les autres s'amusaient et festoyaient, Alix touchait du bout de sa fourchette le contenu de son assiette, faisait tourner les pommes de terres et les morceaux de viande sans jamais les porter à sa bouche. Pour une raison qu'elle ignorait, la jeune fille avait perdu l'appétit et s'était rapidement amaigrie. Un mauvais virus, sans doute.

Au contraire, Laly, bien qu'encore mince, était bien plus musclée qu'auparavant. Les entraînements intensifs de Melody avaient sans doute eu une répercussion non négligeable sur son physique, chose dont elle ne se plaignait absolument pas. Alors qu'elle se contentait de sourire aux boutades de ses camarades, elle se tourna vers Llednar qui lui tendait un plat de gibier. Tout en se servant à son tour en quantité assez commensurable, elle acquiesça d'un hochement de tête.

- Avec plaisir. Bien que je sois là depuis un certain temps, je n'ai jamais pris le temps de me balader dans les alentours. Enfin, il faut bien avouer que j'ai été prise ces derniers temps.

Il n'y avait en ses paroles aucun reproche, bien au contraire. Même si les relations avec Melody étaient extrêmement tendues, toutes ces heures passées à s'entraîner s'étaient avérées grandement bénéfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Mer 8 Fév - 20:44

Llednar fut réellement heureux que son amie accepte sa proposition. Outre l'aspect stratégique de cette sortie, cela lui faisait simplement plaisir d'avoir une camarade de son âge, qui partage bien des choses avec lui, à qui il puisse se confier si cela était nécessaire. Il se sentait proche de Snori, mais ce dernier était finalement assez solitaire, ne passant que peu de temps avec eux. Quant à Zia, elle constituait un cas particulier. Il l'appréciait beaucoup même en sachant que cela n'était pas forcément réciproque, mais la considérait encore trop immature pour pouvoir nouer une quelconque relation avec elle. Au final, Laly était un juste milieu. D'un œil discret, le rôdeur observa Melody, assise à quelques sièges. Malgré son apparente bonne humeur, quelque chose semblait la préoccuper. Il s'agissait peut-être d'une décision militaire ou d'un conflit avec Belwur, ce qui s'envisageait facilement vu sa position pour le moins ambiguë. En effet, malgré les grands pouvoirs détenus par la jeune femme, Llednar ne pouvait s’empêcher de penser que la confiance et les espoirs mis en elle devaient lui peser lourd sur la conscience, ou la stresser à un degré incommensurable. N'ayant aucun affect avec elle, il ne comptait pas lui en toucher le moindre mot, mais tout de même. Heureusement, l'héritier du trône oranien s'en chargea à sa place. De l'autre bout de la table, il lança à son ancienne collègue:

-Eh, Melody! Tout va bien par chez toi? Des nouvelles de Roche?

Si quelqu'un manquait à l'appel, c'était bien Bartiméus. Malgré sa relative discrétion et le peu de relation qu'il entretenait avec ses camarade, on pouvait l'apprécier à sa juste valeur. Sa présence, au cours de leur périple, fut remarquée par tous car tintée d'une certaine dose de charisme, de poésie, d'assurance. Lors de la fête de Wuhm, il avait de plus prouvé qu'il pouvait être un joyeux luron, ce qui faisait de lui une personne doublement appréciable. Snori s'intéressait aux actualités du front, tentant de se renseigner tous les jours auprès des ministres d'Irwan, mais ceux-ci ne laissaient rien paraître, se murant dans un stoïcisme aussi grande que celle de leur monarque. Ainsi, Melody faisait office de lien entre les plus hautes sphères et le groupe, avide d'informations toutes fraîches. William, Zia et Llednar se turent pour écouter la capitaine.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Mer 8 Fév - 21:03

Perdue dans ses pensées, la capitaine mit un certain temps avant de comprendre que cette question lui était adressée. Avec un sourire un peu trop forcé pour paraître sincère, Melody répondit, en se levant pour que tout le monde l'entende :

- Bart' va bien! Les conditions sont dures là bas, mais il s'en sort très bien. Il a maintenant sa propre équipe sous ses ordres. Il a maintenant affaire aux nouvelles armes de guerres Nailikannes dont je vous avait parlé il y a peu. Et il me demande de vos nouvelles à chaque lettre! Je... Je vais d'ailleurs bientôt le retrouver. On a une mission juste pour nous deux en territoire ennemi! Je part demain...

Elle se rassit dans le silence. Ce n'était pas vraiment comme ça qu'elle voyait les annonces d'adieu, mais au moins, c'était fait! La jeune femme se reconcentra l'air de rien sur sa nourriture. Elle devait se tenir prête pour demain. Elle ferait ses adieux en fin de repas, ce serait plus simple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 9 Fév - 18:58

L'annonce de Melody suscita chez l'assemblée deux réactions successives bien distinctes. Lorsqu'elle parla de la montée de Bartiméus, de sa troupe, de l'importance gagnée de jour en jour au sein de l'armée luuwrienne, chacun se surprit à sourire, heureux des récompenses accordées à leur ami, espérant le revoir au plus vite. Puis, quand la capitaine enchaîna sur son départ du lendemain, l'ambiance retomba, devant immédiatement pesante. Un silence lourd de sens s'installa, prenant la place des rires et des éclats de voix, laissant les convives maussades observer la jeune femme en se demandant sans réelle conviction s'il s'agissait d'une blague. Même ceux n'appréciait pas Melody ne pouvaient se réjouir de son départ, elle qui fut leur chef durant une grande partie de leur épopée. En effet, quoiqu'ils puissent en dire, le statut du prince au cours de l'excursion ne fut qu'un faire-valoir: en réalité, la militaire tira les rênes durant cette période, seule, épaulée de temps à autres par Irwan.

-Ce n'est pas possible... murmura Snori.

Outre la crainte de pouvoir perdre cette personne aimée plus que n'importe qui d'autre, la déception mêlée à l'incompréhension se lisait sur le visage de l'hériter oranien. Il se souvenait parfaitement avoir entendu les politiciens promettre la sécurité de Melody pour une demi-année, le temps nécessaire pour l'entraînement de Laly. Une fois de plus, tous ces serpents prouvaient leur perfidie en prenant de court les accords passés entre eux, se fichant éperdument des promesses faites, des espoirs placés en elle, la porteuse de Belwur. Visiblement, tous ces trompeurs ne la considéraient qu'en tant que tel, sans se soucier de la personne qu'elle était. Pourtant, cela était primordial. Son grand pouvoir mis à part, elle restait effectivement un atout majeur, possédant de grandes connaissances militaires ainsi qu'une expérience supérieur à n'importe qui. Durant sa filature chez les Ombres, elle fit preuve de toute son habileté à rester discrète, d'un instinct de survie exceptionnel. Gâcher un tel élément, pour quelque raison que ce soit, ne pouvait rien apporter de bon, cela, Snori en était persuadé. Il comprit désormais pourquoi Irwan ne se trouvait pas à ce repas, il avait du voir venir le coup. Plus le temps passait, plus l'historien baissait dans son estime. Il en était d'ailleurs de même pour le peuple, lequel ne reconnaissait pas en lui le souverain légitime attendu par tous, celui qui pourrait les sortir de leur situation délicate.

-Et Belwur, qu'en pense-t-il?

Si jamais Belwur se soulevait, même seul, contre des décisions injustes, cela pourrait peut-être faire pencher la balance. Certes, l'avatar ne représentait qu'une faible lueur d'espoir, mais tout restait bon à tenter.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 9 Fév - 19:17

La jeune femme aurait préféré que la conversation s'arrête là, mais malheureusement, elle comprenait l'espoir de Snori. Si Belwur s'opposait à ce départ, cela pourrait influer la décision d'Irwan Knell et Omer Gueldre... Malheureusement, la capitaine connaissait l'artéfact, et elle savait qu'il se réjouissait de ce départ. Quand bien même il y aurait été indifférent, les devoirs de la jeune femme la forçaient à exécuter sa mission. Cette mission était peut être une des plus dangereuses de toute sa vie, mais si elle pouvait arrêter la guerre, Melody était capable de sacrifier sa vie pour y parvenir...

Le démon quant à lui, ricana face à la question du roi d'Oran. Quelle naïveté, vraiment...

- Nous sommes des objets de mort, messire Pendragon. On ne m'a pas crée pour faire du baby-sitting auprès d'une gamine immature et décérébrée... Je me réjouis bien évidement de la mutation de Melody. Il est temps pour nous de briller sur les champs de bataille!

Toutes dents sorties, Belwur souriait sauvagement. Cette déclaration avait été faite alors qu'il lévitait au dessus de la table, la tête à l'envers. Il se doutait bien que le fait de partir ne devait pas vraiment l'enchanter, mais il savait qu'elle avait un sens de l'honneur élevé et qu'elle obéirait aux ordres. Sinon, il ne l'aurait pas choisi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 9 Fév - 21:29

Erlyn, silencieux depuis le début, fit entendre sa voix a travers la salle.

- Si tu ne te définis que comme un objet, Belwur, alors tu n'as pas ton mot à dire, ta question est inutile, Snori. De plus, les artéfacts ont été créés pour faire ce que leur maître attends d'eux. Même si pour la plupart, ce sont effectivement des armes plus qu'autre chose. Je vous parlerait bien pendant de longue heures de mes études sur les artéfact mais là n'est pas la question.

Erlyn fit tourner l'anneau orné autours de son pouce, Oloren le lui avait donné peu avant le repas.

- Mademoiselle Jennsen, si vous partez sur le front, qui va s'occuper de Laly et Nigfol ? Vous vous connaissez depuis un petit bout de temps déjà, or la confiance qui s'est formée petit à petit entre vous ne s'imposera pas si un autre prend votre place. Je ne sais pas si mon avis compte mais je suis contre votre départ.

Piquant une crevette du bout de sa fourchette, il continua à manger dans se silence interrogatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 9 Fév - 21:49

Belwur ouvrit la bouche et la referma sans rien dire, pris au dépourvu par l'intervention soudaine du baroudeur. Il n'était en effet qu'un simple objet, mais un objet doué de raison. Et il était libre de tout pouvoir sur son détenteur, comme il l'avait bien montré avec Gladys. Néanmoins, il préféra rester silencieux. Il n'avait jamais excellé comme Athis dans l'art de s'exprimer. Son "ami d'enfance" s'était d'ailleurs éveillé il y a peu, il l'avait senti. Ils allaient peut être se revoir dans le voyage qu'entreprenaient leurs deux détenteurs respectifs. Avec un claquement d'une forte puissance sonore, il s'évapora.

Indifférente au comportement de Belwur, Melody se permit même de retirer les gants, et de les poser sur la table. Ainsi, ils auraient la paix. La jeune femme regarda ensuite Erlyn dans les yeux tandis qu'il l'interrogeait. Pendant longtemps, elle ne lui avait pas fait confiance. Mais après le récit que Roche lui avait transmis, elle savait qu'elle ne s'était sans doute pas bien comportée avec l'ancien criminel. Trop orgueilleuse pour s'excuser en public, elle décida néanmoins de montrer d'avantage de gratitude envers celui qu'elle avait longtemps considéré comme un ennemi, et qui leur avaient pourtant sauvé la vie de nombreuses fois...

- Ma mission ne devrait pas durer plus de deux semaines... Je pense... Et pendant mon absence, j'ai chargé un maître d'arme de s'occuper de Laly et Nigfol. Il n'a aucune connaissance sur les artéfacts, mais je reviendrai vite. Et je suis désolé, mais je n'ai d'autre choix que de partir. C'est de mon devoir, d'effectuer cette mission... J'espère que vous me comprenez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Jeu 9 Fév - 22:10

- Vous savez tout comme moi qu'un maître d'arme, quel qu'il soit, sera dépassé par l'étendue des capacités d'un artéfact.

Ses yeux se plongèrent dans ceux de Belwur, comme si quelque part, il le comprenait.

- Et puis ... Il se peut que l'artéfact lui-même refuse l'enseignement de ce maître d'arme. Quel est l'objet de votre mission ? Je ne serait pas en mesure de vous comprendre sans cela.

Il fronça le sourcils. Il y avait de grande probabilité pour que le rôle que tenait Melody ces dernier jours soit reportés sur lui ou Snori, et même s'il y avait réfléchi, cherchant de bons cotés à la chose, il n'en avait pas la moindre envie. Plus pour lui que pour autrui, il préférait qu'elle reste, même s'il préférait penser que ce ne fut pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 12:41

[HRP] Je laisse nos amis Pomme et Hubs répondre. Considérez que Melody garde le silence [/HRP]

Edit : Et même la marmotte en furie peut poster, si elle le souhaite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 18:08

Snori observa Erlyn, se délectant de son soutien pour le moins inattendu. Il constata avec surprise que son camarade portait l’anneau confié à Oloren autour du pouce. Laly portait également ce bijou similaire de plus en plus souvent, ce qui n’était sans doute pas anodin. Le charisme des principaux acteurs de ce débat électrisait le reste de l’assemblée. Chacun aurait apprécié glisser son avis personnel sur le sujet, mais même les plus audacieux d’entre eux ne s’y risquaient pas, ayant parfaitement conscience de l’insignifiance de leur avis face à des fortes têtes comme Melody. C’était ce que se disait Llednar, avant que Zia n’intervienne, prenant tout le monde de court. Elle considérait elle-même ses propos comme absolument infantiles et insensés, mais ressentait la nécessité d’exprimer ses souhaits, tout à fait honnêtes et honorables. Après avoir tapé du poing comme l’auraient fait bon nombre de membres de sa famille, elle haussa la voix, avec détermination mais sans agressivité.

-Si tu pars, alors je viens avec toi ! Je m’entraîne tous les jours, ce n’est pas pour rien. Je sais parfaitement comment fonctionne l’armée luuwrienne, où sont nos ennemis, quels sont ces saloperies mécaniques, et je veux me battre !

Zia était persuadée de pouvoir élaborer des stratégies ingénieuses, survire à n’importe quelle situation, ou vaincre n’importe quel ennemi avec facilité. Il y avait encore quelques semaines, elle aurait effrayée de voir une Ombre, mais à présent, le haut niveau de ces ennemis mystérieux lui semblait inférieur au sien. La vanité dont elle faisait preuve agaça Snori, qui ne se permit néanmoins pas de glisser la moindre remarque, de peur de la frustrer, elle qui était si susceptible. Il comprenait parfaitement sa volonté de vouloir rejoindre le front, car cette idée lui avait également traversé l’esprit, mais tout bien reconsidéré, cette idée n’en était pas une bonne. Les compétences de la jeune génération seraient nécessaires, plus tard. Pour le moment, il fallait simplement préserver les forces de réserves, les formants le mieux possible sans les mettre en danger.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 18:21

La jeune femme ignora la question d'Erlyn, non pas par mépris, mais simplement parce qu'y répondre pourrait compromettre la mission. Il y avait ici beaucoup de monde, et si tous savaient qu'elle devait tuer Igole Vrag, les rumeurs pourraient faire renforcer sa garde au dictateur. Elle préviendrait au cas par cas deux ou trois, comme Snori, Erlyn ou même Inès, mais certainement pas plus. Face à l'entrain de Zia, elle se montra néanmoins très ferme.

- Il est hors de question que tu viennes avec moi, Zia. Voyant la mine déconfite, et presque indignée de l'adolescente, elle repris : C'est une mission d'infiltration.Tu es peut être la plus grande épéiste d'Hovo, mais sur ce terrain là, tu ignores tout. Continues à t’entraîner. Lorsque je reviendrais, je croiserai le fer avec toi, et dirais si oui ou non, il serait raisonnable que tu viennes sur le front

Le soutien de la rouquine touchait néanmoins énormément Melody. Elle se doutait bien qu'elle ne venait pas pour la simple compagnie de la capitaine, mais au début de leur périple, jamais l'adolescente n'aurait envisagé d'abandonner Snori pour se battre avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 19:01

Laly regardait ses interlocuteurs avec intérêt, approuvait certaines paroles d'un hochement de tête, faisait un regard réprobateur à la proposition de Zia. Elle ne s'était pas encore exprimée sur le sujet, abandonnant son repas, les bras croisés. Tandis que ses yeux se perdaient dans le vide, elle dit d'une voix claire :

- Melody, tu auras certainement besoin de moi et de Nigfol là-bas. Si tu le souhaites, nous t'accompagnerons, et je t'avoue que je ne suis pas spécialement convaincue qu'un maître d'arme puisse s'occuper de notre entraînement. Il m'a fallu déjà tellement de temps pour te faire confiance ...

Nigfol, qui ne s'était pas encore manifesté, apparut bien vite après le discours de sa porteuse. Fâchée d'une telle proposition, elle semblait s'exciter au travers de toute la pièce.

- Quoi ?! Mais tu es complètement timbrée ma pauvre fille ! On va pas partir maintenant, pas après tout ce qu'il reste à faire ! Tu vas mourir ! Melody aussi va mourir et après, on sera tous dans le caca ! Sympa comme avenir ! Je m'oppose fortement à ce départ quant à moi, au cas où quelqu'un daignerait m'accorder un peu d'attention ...


Alix, elle, était bien loin de penser à toutes ces tactiques militaires qui n'avaient au fond que très peu d'importance pour elle. Ce qui l'importait, c'était que madame Jennsen n'allait peut-être plus jamais revenir ... A ce moment précis, la jeune fille aurait eu envie de pleurer, mais elle savait pertinemment que ses larmes n'amèneraient rien de bon, qu'ils la prendraient tous comme une idiote. Poussant sa chaise, et après s'être levée, elle alla timidement s'installer sur les genoux de la militaire, serrant sa main le plus fort qu'elle le pouvait.

- Tu sais, moi, je veux pas que tu meurs. Parce que, tu vois, moi je t'aime quand même un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 19:56

- Ouais ! Tu peux pas partir comme ça toute seule, parce que tu l'as décidé, si tu t'en vas, on viens avec toi ! Et t'as pas l'choix !

Oloren avait serré les poings pour se donner consistance, mais ses yeux étaient déjà embués. Erlyn sourit.

- Pourquoi ne pas partir tous ensemble ? Après-tout, rien ne nous retiens, jusqu'à maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 20:48

Le geste d'Alix surprit un peu Melody. Elle n'avait pas l'habitude qu'on vienne sur ses genoux ainsi. Surtout de la part d'une jeune fille de quinze ans. Néanmoins, l'aspect juvénile ainsi que son visage larmoyant facilitait les choses. Tandis que chacun se proposait à l'accompagner, elle se sentait sur le point de fondre en larme. Faisant néanmoins preuve de retenu, elle fit un signe de dénégation à chaque fois que quelqu'un lui proposait son aide. La voix enrouée, elle dit :

- Il est inutile d'insister, c'est une mission qui n'est réservée qu'à Roche et moi. Y aller à plus que deux nous empêcherait de la mener à bien. Vous ne pouvez rien faire pour nous aider. Nous reviendrons bientôt.

Puis poussant gentiment Alix, elle se releva et s'éloigna sans un mot en direction de sa chambre. Elle n'avait pas la force de tergiverser plus longtemps avec eux. Elle devait être levée demain une heure avant l'aube...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 21:42

Oloren se leva en fracas et disparût à son tour en direction de sa chambre. Erlyn reposa calmement ses couverts et, faisant tourner son anneau autours de son pouce, s'éloigna vers les jardins. Il y trouvait une sérénité qui convenait parfaitement pour l'aider à réflechir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 22:04

William ne put retenir une moue dubitative quand Alix alla se placer sur les genoux de la capitaine luuwrienne. Certes, elle agissait de façon sympathique, mais aussi et surtout comme une enfant stupide. Il savait bien que cela lui ferait sans doute du mal lorsqu'elle l'apprendrait, mais il devait absolument lui dire ce qu'il pensait de tout cela, car cette petite semblait s'être bien trop attachée à elle. Visiblement, ils ne s'étaient pas bien compris lors de leur flirt, duquel William n'attendait rien de durable. Le départ de Melody, suite à cela, créa une ambiance incroyablement lourde. Au fond de chaque esprit, la rancune naissait, car beaucoup avaient été vexés par le refus de la capitaine. Zia, sans doute plus énervée que n'importe qui d'autre, murmurait, bougonne, quelques insultes bien acerbes dont elle seule comprenait la signification. Lorsque la fratrie Ehlkaÿd fut partie, la rouquine profita de l'effectif pour pousser un des coups de gueule dont elle avait le secret.

-J'en ai marre qu'elle me prenne encore pour une gamine! Je suis sûre que je pourrais être bien plus efficace que n'importe lequel de ses hommes!

-Non. Je pense que Melody a raison. C'est une militaire, et nous sommes en guerre, il est normal qu'elle parte, après tout.

L'adolescente se tourna vers son mentor, déçue que même lui se dresse contre elle. D'autant plus vexée, elle ne se permit néanmoins pas de contre-attaquer en rebondissant sur les affirmations de celui qu'elle considérait encore aujourd'hui comme un simple prince, car après tout, un roi sans trône n'en était pas un. Snori savait que la décision de Melody était la plus raisonnable, mais il ne pouvait s’empêcher d'avoir un pincement au cœur en imaginant son corps sans vie, alors qu'eux resteraient enfermés dans les fortifications de Nora. Zia se leva, l'air énervée, mais avec un sourire sincère sur le visage. Elle ne pouvait en vouloir à personne, après tout.

-Vous êtes chiants. Bonne nuit!

Elle quitta la pièce d'un pas rageur, claquant la porte derrière elle dans le seul but de se donner de grands airs, mais revint quelques secondes après, prenant rapidement une part de dessert avant de repartir dans sa chambre avec en sautillant gaîment. Snori fut presque étonné de la voir réagir d'une si bonne manière après le rejet de sa proposition somme toute assez brave. Il ne l'aurait pas pensé capable de tout jeter pour se lancer de nouveau à l'aventure, bien que ce désir brûle dans le cœur de chacun. Avec une certaine touche d'humour, l'épéiste répondit à Nigfol, laquelle fut totalement ignorée par Erlyn et Oloren.

-Il semblerait que personne ne daigne t'accorder d'attention, princesse!

Avec ses airs de demoiselle obtenant les fruits de ses désirs d'un simple claquement de doigt, Snori trouvait ce surnom tout à fait adapter. Alors que le peu de convives restant à l'intérieur finissaient leur repas tranquillement, Walho se dirigea en toute discrétion dans les jardins, accompagné par Kellue, laquelle ne disait pas un mot, se contentant de fixer son compagnon, les mains jointes dans le dos. Lorsque le majordome et la conseillère arrivèrent près d'Erlyn, ils purent constater que celui-ci portait bien l'anneau doré d'Orion. Aux yeux du criminel, ils ne devaient sans doute être que de simples larbins, mais bientôt il saurait toute la vérité, s'il en était digne.

-Monsieur Ehlkaÿd, commença Walho. Si je puis me permettre...que pensez vous de cette guerre?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Ven 10 Fév - 22:43

Erlyn, les mains jointes et les pouces au niveau de tempes, avait retiré sa capuche. Perturbé en pleine réflexion, ce fut la question qui le choqua. Sa tête pivota lentement vers Walho, et se leva toujours en le fixant.

- Pour commencer, vous allez me tutoyer.

Il leur tourna le dos, observant l'eau coulant dans la fontaine.

- A cause de cette guerre, tous mes frères d'arme sont morts. Toujours à cause de cette guerre, j'ai été trahi, traité de meurtrier, accusé d'attentats, obligé de tuer mon propre père, et pourchassé par les miens. Qu'est-ce que vous croyez que je pense de cette guerre ? Je pense qu'il est grand temps d'y mettre fin. Cependant, la guerre n'est pas le premier de mes soucis. Je pense avant tout à ma famille. A Oloren, pour être plus exact. Je voudrait qu'elle ai une vie normale, au moins elle. Qu'elle trouve un homme bon, qui la protège, qu'elle ai des enfants, une maison, un emploi stable ...


Il leur fit face de nouveau.

- Je suis un Chevalier, monsieur. Juste un soldat d'un ordre perdu dans les temps qu'ils protégeaient. Mes pensées sont donc celles d'un soldat.

Il releva la tête, et parut d'un seul coup d'une grande noblesse.

- Je suis curieux de savoir quelles sont les vôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Sam 11 Fév - 18:42

Les deux porteurs d'artéfact s'échangèrent un regard inquiet, se demandant un instant si cette philosophie égotiste tintée de vengeance faisait d'Erlyn un homme digne. Néanmoins, à bien y réfléchir, c'était justement cette volonté populaire et ce grand sens de l'honneur qui faisaient de lui quelqu'un de profondément bon. Durant des années, il fut accusé à tort de bien des maux, alors qu'il fut en réalité l'un des grands héros de la première guerre. Beaucoup l'avaient jugé sans connaître le fin mot de son histoire, lui faisant vivre un calvaire en le poussant malgré lui à la rédemption. Aujourd'hui, même s'il n'était pas tout à fait prêt, le monde aurait sans doute besoin de lui, une fois de plus. Se voir confier une tâche supplémentaire ne lui plairait sans doute guère, mais il n'avait plus que cet effort à faire, avant que tout rentre dans l'ordre naturel des choses.

-Ce que je pense de cette guerre? Selon moi, Erlyn Ehlkaÿd, il est normal que les peuples en viennent à se chamailler, à travers des effusions de sang. Je ne pense pas qu'il doive y avoir de règles pour ces pratiques barbares, car le peuple décide de lui-même de s'y livrer. Mais il y a une différence entre ce que je pense et ce que je désire. Je souhaite la paix, tout comme vous, même si cela doit signifier la victoire écrasante d'un des deux ennemis. Outre cela, je crois que les artéfacts ne devraient être utilisés que pour apporter la sérénité. En cela, il faut à tout prix stopper une menace que bien des gens ignorent, sans éveiller les soupçons de qui que ce soit. Il nous faut arrêter les Ombres avant que ceux-ci ne prennent trop d'influence.

Initialement, Gladys avait des idéaux tout aussi nobles que ceux d'Igole Vrag. En fondant son organisation secrète, elle ne désirait qu'obtenir la tranquillité et retrouver un objet lui appartenant. Néanmoins, la prise de puissance dont elle fut la victime inculqua dans son esprit des idées plus cruelles, plus ambitieuses. La cause de sa démence fut uniquement la possession de Belwur, un être pervers recherchant la destruction. Si les nouvelles Ombres mettaient la main sur d'autres artéfacts, le scénario se produirait de nouveau; hors c'était pour l'éviter que, sous l'impulsion d'Orion, eux cinq dissimulaient ces reliques antiques. Le majordome savait que, depuis peu, Edwig Luthness, un colosse siffleur avait retrouvé Athis, et que Nailika prévoyait de lancer une attaque massive vers Rednow. C'était le moment de mettre l'aîné des Ehlkaÿd au courant.

-Erlyn, laissez-moi vous présenter Nahaow.

Avec une parfaite synchronisation, l'elfe aux cheveux rouges jaillit du néant, brandissant un sourire narquois. D'un geste volontairement exagéré, il tira une ridicule révérence?

-Enchanté, jeune garçon, dit-il à l'adresse de leur interlocuteur.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Dim 12 Fév - 13:44

Erlyn s'inclina, la main sur le torse comme à son habitude. Il ne connaissait pas particulièrement les intentions de Walho, mais un doute commençait à germer dans son esprit.

- De même, répondit-il simplement.

Il se redressa, gardant le petit elfe dans son champ de vision...


De l'autre coté de la ville, Arawn sautait de toits en toits, discret, presque invisible, des griffes à la place des ongles, et les yeux jaunes. Deux loups autours de lui, tous les autres en train de chercher, comme lui, l'odeur qui l'avait dérangé. Une odeur bien trop familière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Apocax
Critérium
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 21
Localisation : Là où il y a à manger. (Et du rhum!)

MessageSujet: Re: Le départ   Dim 12 Fév - 13:54

Feldryn, le visage caché par sa capuche, se faufilait à travers la foule dans les rues de Nora. Il était en train de chercher une taverne quand il sentit une sensation étrange, à la fois familière et menaçante. Il ne savait pas d'où provenait cette sensation, mais ne tenait pas tellement à le savoir. Il pressa le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Le départ   Dim 12 Fév - 16:56

La découvertes inattendue de Nahaow ne pouvait, en théorie, que procurer un effet de surprise à l'ainé des Ehlakaÿd. Néanmoins, comme les on-dit l'affirmaient, Erlyn n'était pas le genre d'hommes à perdre son sang-froid pour une apparition si banale. Il avait visiblement déjà vu bien des artéfacts, sans doute plus impressionants que ce petit elfe à la crinière pourpre. Les doutes de Walho ne faisaient que s'affirmer face à une telle réaction. Selon Orion, il était digne de confiance, mais ses intentions, bien que sans doute nobles à la base, étaient-elles dignes d'un porteur d'artéfact? De toute façon, c'était à présent trop tard. Ils lui avaient présenté le leur, hors la dose d'information qu'il possédait désormais le rendait bien trop compromettant s'il décidait par quelque procédé de se retourner contre eux. Il fallait aller jusqu'au bout. Aussi droit qu'à l'accoutumée, le majordome répondit, froid et distant:

-Comme vous pouvez le constater, Erlyn Ehlkaÿd, nous ne sommes pas n'importe qui. Peut-être avez vous votre petite idée quant à notre identité?

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Le départ   Dim 12 Fév - 17:05

Erlyn s'assit tranquillement sur le rebord de la fontaine. Il s'était émis quelques hypothèses, et avait entendu quelques rumeurs, mais ne savait en fait pas grand chose au sujet de ces hommes. Il sourit.

- Je constate beaucoup de chose, monsieur, mais cela n'a pas d'importance. Eclairez-moi, je vous écoute.

Machinalement, il remis sa capuche de manière à couvrir ses yeux. Il se sentait mieux ainsi.


Arawn, de son côté, avait finalement trouvé la source de cette odeur qui le gênait. Il sauta du toit où il se trouvait pour tomber sur le jeune garçon, et le tira dans une étroite ruelle vide. Ses yeux jaunes se plongèrent dans ceux du gamin, qu'il tenait par le col, d'une main griffue.

- Tu sens le Loup. Qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Le départ   Dim 12 Fév - 17:54

Je restai quelques instants à observer impuissante le départ commun de Melody et de ma meilleure amie Zia. A vrai dire, je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait, moi qui pensait naïvement que la guerre demeurait toujours synonyme de tuerie et d'injustice. J'ai toujours pensé que madame Jennsen était quelqu'un de respectable et d'intelligent, et la voir partir dans ce que je pensais être le carrefour de la mort me semblait réellement impossible. Il faut bien avouer que les conflits politiques me paraissaient bien fades par rapport à mes premiers émois. Puis, voir partir les gens que j'aimais devenait de plus en plus difficile avec le temps. Je pris donc timidement la place de la militaire à table, les bras ballants, regardant avec un dégout certain les restes de nourriture dans son assiette. L'abondance des plats, des breuvages et d'autres confiseries en tout genre me dégoutait avec le temps. Quelle ironie. Quelques années auparavant, je me serais sans doute goinfrée jusqu'à en être malade. Pourtant, je n'osais pas lever les yeux de cette maudite assiette. Croiser le regard de William m'aurait sans doute gêné : je sentais bien qu'il se passait quelque chose d'anormal entre nous. J'avais entendu beaucoup de choses sur les histoires d'amour, mais jamais n'avait été évoquée cette drôle de tension entre les deux personnes censées être en couple. Oui, c'était sûr : notre histoire était louche. Un silence pesant s'était installé dans la pièce. Comme à son habitude, Nigfol avait pris une moue vexée lorsque Snori l'appela "princesse" et elle semblait s'être allongée sur le lustre au-dessus de nos têtes. Bien décidée à me rendre utile, je me tournai déterminée vers mes camarades :

- Pourquoi ne pas me former au combat ?

A mon désarroi, Laly sembla ignorer ma demande, bafouilla quelques mots incompréhensibles et quitta la pièce. Elle déambula dans les couloirs, l'air songeur, et frappa à une porte. Tandis que sa main était déjà sur la poignée, elle demanda tout de même à l'occupante :

- Melody, je peux entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le départ
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Papiers pour faire-part.
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)
» GROSSE ERREUR de ma part ! HELP me plz ! :(
» faire part de mariage
» [Gavalda, Anna] Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: