Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 A quelques lieux de Nora

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: A quelques lieux de Nora   Jeu 26 Jan - 21:23

https://www.youtube.com/watch?v=ieKBnbqXEaU

Un convoi de deux caravanes s'arrêtait avec le coucher du soleil. A l'intérieur de la première semblait résider une famille tout ce qu'il y avait de plus normal. Avec les accoutrements d'une famille bourgeoise relativement aisée, se trouvaient un homme et une femme, approchant de la cinquantaine. On pouvait voir chez eux une certaine dureté, sans doute due à leurs yeux secs, et à leur position assise, le dos extrêmement droit malgré le voyage qui durait depuis plusieurs semaines. En face d'eux se trouvait un adolescent d'une quinzaine d'année, assis en tailleur. Cette position attirait d'ailleurs le mécontentement de ceux que l'on supposait être les parents. Les cheveux noirs, d'apparence fluette, il brillait par son calme et son silence. A coté de lui se trouvait une femme qui avait entre trente et quarante ans, sans doute sa marraine. Elle le couvait d'un regard protecteur. On remarquait bien dans sa manière d'être qu'elle avait l'habitude d'imposer ses choix aux autres, et qu'elle n'aimait pas être contrariée. Tous sortirent du véhicule, les membres engourdis, lorsque les caravanes s'arrêtèrent. Les cochers commencèrent à allumer un feu dans la cambrousse. On voyait au loin les nombreuses lumières de Nora. De la deuxième voiture sortirent trois servants ainsi qu'un homme chauve qui semblait être moine. Le garçon s'installa auprès du feu, silencieux. Lorsque ce fut fait, les autres se permirent de faire de même. La femme prit alors la parole.

- Mon fils, il faut que tu sois beau pour demain! Tu dois faire bonne impression à la cour de Knell Pendragon si tu veux qu'il nous apporte son aide.

- Je sais mère.

L'adolescent cacha son agacement. Cela devait être la dixième fois qu'elle lui répétait de la journée. Mais qu'il le veuille ou non, elle avait pour l'instant toute autorité sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: A quelques lieux de Nora   Ven 27 Jan - 17:37

Cela faisait bien longtemps qu'ils étaient sur les routes. Passer la frontière ne fut pas une mince affaire, mais la suite du voyage fut relativement calme. Kellue assistait régulièrement aux petites scènes entre l'hériter et sa mère, ne se permettant jamais de commenter cela en public. Elle comprenait tout à fait l'agacement d'Edward face à certaines situations, pourtant l'insistance de la matriarche se comprenait également. Après tout, elle désirait sans doute le meilleur pour son fils. Dans cette petite troupe qu'ils formaient avec la famille ainsi que les conseillers, Kellue se plaçait dans une position plutôt intermédiaire. Elle était trop jeune pour avoir l'âge d'une mère, mais trop vieille pour faire office de grande sœur. En sortant à son tour du chariot, elle alla se placer derrière Edward, lui plaça affectueusement une couverture de laine teinte en bleu autour des épaules, et lui massa légèrement celles-ci.

-Il pourra se passer bien des choses là-bas, mais sachez que nous serons toujours là pour vous soutenir Edward.

Elle ne parlait en réalité qu'en son nom, mais qu'importe. Kellue affectionnait énormément cet adolescent, serait prête à tout pour le protéger, pour lui apporter la paix. Elle n'avait jamais totalement réussi à le cerner entièrement, et c'était bien cela qui le rendait si intéressant. Du coin de l'œil, elle scruta rapidement le ciel. Non, rien à l'horizon...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: A quelques lieux de Nora   Sam 28 Jan - 13:20

Le jeune homme regarda celle qu'il aimait appeler "Marraine" avec affection. De tout son entourage, il n'y avait réellement qu'elle qu'il appréciait et arrivait à supporter. Il n'avait jamais compris pourquoi Kellue le suivait depuis si longtemps. Il n'était sans doute qu'un poids pour une femme aussi libre qu'elle. Mais il se plaisait à sa compagnie. C'est avec elle qu'il parlait lorsqu'il avait un tracas. Il aurait été ridicule de se confier aux autres, sa mère comprise. Dévastée par la mort de son mari, elle avait perdu toute objectivité, et ne se comportait qu'avec son coeur, qui la guidait souvent vers de mauvaises solutions. Du moins, c'était l'avis d'Edward. Quant aux autres... Il les supposaient d'être des intrigants dont le seul but aurait été de régner sur Nailika une fois la guerre remportée. Le jeune prétendant au trône n'aurait été qu'un faire valoir pour leurs activités sans doute peu scrupuleuse. Néanmoins, par leurs grandes connaissances, et leur vision désabusée du monde, ils leur étaient très utile. Le noble qui courtisait sa mère depuis près d'un an, Arthur de Malthes n'avait pour but que de s'imposer en tant que nouveau roi, mais ses nombreuses connaissances militaires, ainsi que ses contacts à Nailika étaient fort utiles. Il était bon de lui laisser croire qu'il pourrait un jour se marier avec Ilièna, sa mère, même si elle était restée profondément fidèle à son défunt époux. Quant au moine chauve qui répondait au nom du révérend Varthe, personne n'avait jamais su ce qu'il souhaitait. Ce dont on était sur, c'est qu'il avait juré fidélité au futur roi, et que ses connaissances faisaient de lui un égal d'Irwan Knell lui même dans son domaine. Il restait un homme étrange, conversant avec lui même, riant sans raison, ce qui avait le don d'effrayer Edward, et de mettre mal à l'aise l'ensemble de son entourage.

Le prétendant au trône demanda en chuchotant à Kellue : "Vous pensez que j'ai la moindre chance de convaincre? Je ne suis qu'un enfant. Ils n'ont aucun intérêt à accepter ma proposition"
A peine ces mots prononcés, il se rendit compte que son argumentation était stupide. C'était justement parce qu'ils le prendraient tous pour un gamin simple d'esprit et manipulable que les autorités Luuwriennes et Oraniennes le mettraient sur le trône...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: A quelques lieux de Nora   Sam 28 Jan - 19:57

Finalement, même quand il posait ce genre de questions, il était impossible de savoir si oui ou non Edward ressentait le moindre stress. Après toutes les années passées à ses côtés, cet adolescent demeurait encore un véritable mystère pour Kellue, laquelle se demandait vraiment ce qu'il adviendrait s'il arrivait sur le trône un de ces jours. À seulement quinze ans, malgré sa sagesse certaine, pourrait-il assumer de telles responsabilités? Après tout, cela ne la regardait pas. Elle devait seulement le protéger, le guider, l'assister tant qu'il aurait besoin d'elle. La parleuse ne savait pas non plus comment réagir en présence de sa mère. Pouvait-elle se permettre quelques gestes fraternels, ou devait elle plutôt rester enfermée dans des conventions assez strictes? Dans le doute, elle décida d'adopter la seconde optique, et resta donc aux côtés du suzerain, immobile.

-Hum...

Mine de rien, l'interrogation d'Edward méritait une certaine réflexion. Kellue ne s'intéressait pas vraiment aux histoires politiques, encore moins au stratégies mises en place pour les bâtir, mais elle pensait pouvoir apporter tout de même quelques conseils à son jeune camarade, ne serait-ce que pour le rassurer.

-Vu la façon dont se déroule cette guerre, l'Oran a tout intérêt à trouver des alliés absolument partout. Même s'ils ne vous considéreront pas comme leur égal, ils ne pourront pas refuser votre soutien. Rien n'assure en revanche qu'une future trahison de leur part soit impossible.

La trentenaire lança un regard furtif à son anneau, éclairé par la lueur des flammes, en faisant bien attention à ce que celui-ci n'attira pas trop l'attention, puis observa par réflexe le chariot, vérifiant la présence de son petit coffre fort. Avec un soulagement sans surprise, elle se rendit compte qu'il était encore là. Le perdre aurait été un véritable drame.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: A quelques lieux de Nora   Dim 29 Jan - 16:04

Sa seule amie énonçait des faits connus de tous avec une simplicité effrayante, mais il était parfois bon d'entendre la réalité clairement formulée. Ils ne pouvaient pas faire confiance à Luuwr et Oran. Du moins pas encore. Il regarda l'air sevère de sa mère et comprit aussitôt qu'allait venir une remarque désagréable :

- Cesse donc de fixer le feu bêtement. Tu as l'air d'un de ces paysans dégénérés! Va plutôt te coucher, tu dois être en forme pour demain

Edward se retint de faire une réponse désobligeante. Entrer en conflit avec sa mère ne résoudrait absolument rien, elle resterai sur son avis quoi qu'il arrive, et serait en plus de cela, dans une colère noire contre lui. Il obéit donc, et se dirigea vers une servante, qui lui monta rapidement une couchette près du feu. Sans la remercier, il s'allongea silencieusement... Demain serait sans doute un grand jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quelques lieux de Nora   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quelques lieux de Nora
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: