Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1165)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Vestiges.
par Jaleniel Mer 18 Juil - 5:35

» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50


Partagez | 
 

 Carrefour des destins (Ombres)

Aller en bas 
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Carrefour des destins (Ombres)   Jeu 12 Jan - 10:48

Une semaine. C'était le temps passé depuis la mort de Gladys, et toute l'organisation avait du se reformer. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres. Les quatre-vingt neuf Ombres survivantes avaient été conviées dans un quartier général, pour assister à l'évènement le plus important depuis le jour du soleil pourpre. C'était aujourd'hui que se décidait leurs destins, à eux les meilleurs combatants de Nailika. Ils étaient quatre chefs, ceux élus par les anciens dirigeants en personne. De par son ancienneté et ses compétences hors du commun, Iyoh avait été choisi pour présider cette réunion. Le jeune homme avait énormément changé, trouvant enfin les réponses à ses questions existentielles. Que voulait-il réellement? Pourquoi se battait-il? Il avait compris. Monté sur une estrade, il observait l'intégralité de ses camarades, fourmillants dans la grande sale. D'un geste de la main, il leur intima le silence, puis commença son long discours, les mains dans le dos.

-Ombres! Nous qui nous connaissons depuis des années, qui nous avons vu grandit, qui avons combattus ensemble, il est aujourd'hui temps de prendre une grande décision. Nous avons été enlevés à nos familles alors que nous n'étions que des enfants, afin d'aller mourir pour une folle devenue trop puissante. Mais cette époque est révolue. Nous sommes aptes à décider de notre destinée, seuls. Avant tout, sachez une chose: moi, Iyoh Tzumihi, prend à présent la contrôle de cette organisation. Si quelqu'un a un soucis avec cela, qu'il se prononce sans attendre.

Cela était destiné à chacun, mais aussi et surtout à Edwig. Le trancheur savait que la plupart des Ombres le respectaient profondément, toutefois qu'en était-il de son ancien compagnon, celui-là même qui l'avait trahi? Après tout, peu importe. Ils parleraient, une autre fois. Satisfait de l'absence de répondant se son auditoire, Iyoh reprit:

-Bien. Ceci étant dit, il est grand temps de vous libérer. Que tous ceux qui ont pour volonté de rejoindre leur famille, leurs amis, de retrouver leur vie d'antan fuient et ne reviennent jamais. Je jure solennellement que nous ne vous poursuivrons pas si vous décidez de nous quitter aujourd’hui.

Cette annonce résonna comme un véritable coup de tonnerre. Eux qui étaient prisonniers depuis des années, allaient enfin retrouver leur libre arbitre du jour au lendemain. Tandis que certains restaient abasourdis, d'autres sautaient littéralement de joie. Après de rapides salutations, beaucoup quittèrent la pièce, heureux de pouvoir retourner auprès de leurs proches. Avec une certaine amertume, Iyoh constata qu'ils n'étaient à présent plus qu'une trentaine. Après tout, cela était normal. Il y avait encore quelques semaines, il aurait surement agi de la même façon.

-À présent, je vais éclaircir la situation. Luuwr veut notre mort, l'Oran également, et après notre trahison, nous ne serrons plus les bienvenus à Nailika. Après ce que nous avons fait à Hovo, je doute fortement que nous y soyons bien accueillis non plus. Nous n'appartenons à aucune nation. Nous ne nous battons pour personne d'autre que nous. Nous joindrons les causes que nous jugeons juste. Nous ne sommes plus des pantins, plus de simples ombres de notre nation. Nous sommes sommes peu, mais nous serrons crains et respectés de tous. Nous ne sommes plus les Ombres. Nous n'avons pas de nom.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Ven 13 Jan - 16:11

Croisant les bras silencieusement, Edwig écoutait Iyoh dans son discours. Il apportait là de bien étranges nouvelles. Ils n'étaient plus Nailikans? Ils n'étaient plus des ombres? Et de quel droit se permettait il de prendre le pouvoir, et se jugeait il plus à même que d'autres de prendre les commandes? Le géant failli interrompre le silence qui avait suivi la question de Tzumihi, mais s'était retenu, à la fois parce qu'il ne savait pas qui soutenait le nouveau "chef" et à la fois parce que ce n'était pas le bon moment pour agir. Ne voulant pas se faire étriper sans raison, Edwig resta immobile comme une statue de marbre, ne perdant pas un mot du discours. Il ne put néanmoins s'empêcher de ricaner lorsqu'il vit tous ces crétins s'en aller pour "retrouver leur famille". Ils se trompaient lourdement, malgré les mots rassurants de Iyoh. Quand bien même les Ombres ne les poursuivaient pas, en serait il autant de Nailika? Après tout, ils venaient de tuer trois grandes statures de leur pays d'origine. Les renégats allaient à leur mort. Il ne restait plus qu'une trentaine d'ombres. Les plus intelligents, sans doute... Se sentant d'avantage en sécurité maintenant, il déclama à haute voix:

- Si nous n'appartenons plus à personne, quel est notre but? Sommes nous désormais des mercenaires? Ou sommes nous une meute de loups érant dans le chaos de la guerre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 17 Jan - 19:16

Le discours d'Iyoh avait fait un léger pincement au coeur d'Irvine : ils n'étaient plus les Ombres. Ils étaient certainement vouer à un échec quelconque, à moins que les perspectives d'avenir se dessinent autrement, et qu'il y ait une remise en cause totale des dirigeants. Le jeune homme savait à quel point son père admirait les Ombres, mais aussi à quel point il devait certainement se ficher éperdument de leur désintégration. En effet, pour l'instant, la seule chose qui devait l'importer, c'était la "mort" d'Inès. Non seulement Irvine s'était toujours senti inférieur à elle, mais il avait toujours eu la sordide impression d'être moins aimé qu'elle, comme si sa discrétion et son manque de charisme l'avaient totalement effacé auprès de sa famille. Pire que tout, Igole Vrag devait être dévasté ... si seulement il savait que tout cela n'était que feinte. Mais, la mort de sa sœur n'était-elle pas une manière de s'affirmer à ses yeux ? Une chose était sûre, Irvine était là. il serait toujours parmi eux. Les bras croisés, inerte, il attendait patiemment la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 17 Jan - 19:31

Iyoh constata avec une très grande surprise que ses deux anciens camarades étaient toujours présents. Lui qui les pensait absolument infidèles, il fut finalement assez satisfait, voire fier de leur présence. Cela signifiait sans doute qu'il les avait bien dressés. Tout était bien plus clair à présent que leur effectif était réduit. Iyoh avait dors et déjà quelques idées quant à l'avenir. Sans plus attendre, il allait les exposer à ses nouveaux compagnons anonymes.

-Que chacun suive sa quête, Edwig. Si vous désirez aider vos alliés, faites-le. Il n'y a que deux règles. La première, la plus importante, est que nous devons rester unis. La seconde, c'est que nous n'obéissons à personne. Nous ne sommes sous la solde d'aucune autorité, si ce n'est celles que nous choisissons. Oh, inutile de vous dire que les traîtres, en revanche, connaîtront un sort somme toute...dramatique.

Ceci étant dit, il avait lui-même un premier projet. Ambitieux, certes, il conférerait à leur organisation une force de frappe tout simplement magistrale. Une fois qu'il aurait atteint son objectif, alors leur groupe aurait le pouvoir d'inverser le cours de la guerre, à lui seul. Après avoir machinalement réajusté ses gants, il continua:

-Nous allons dans un premier temps, si personne n'y voit d'objection, récupérer absolument tous les artéfacts.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 17 Jan - 19:57

- Et quel est dont ton plan, Iyoh Tzumihi ? Les deux artéfacts sont maintenant aux mains de puissantes armées, et qui plus est dans leur territoire, à ce que j'ai entendu dire ... Sans compter qu'ils ont des alliés puissants. J'ai aussi cru comprendre que tu avait rencontré mon frère ... Comment va ce traître ?

La jeune fille fit son apparition au milieu des quelques ombres qui restaient. Accompagnés de deux compères qui faisaient surtout office de figurants, elle était réputée pour n'entreprendre que les missions difficiles et valider ses quêtes tardivement. En revanche, nul ne remettait en doute son efficacité.

- Si tu comptes retrouver les deux artéfacts, il te faudra en premier lieu tuer les actuels possesseurs. Ensuite, il te faut deux porteurs. Nous t'écoutons, "chef", comment allons-nous les récupérer ?

Sa tignasse rose n'échappa à personne, en contraste avec son armure noire, assez indécente. Elle prit appui sur l'un de ses deux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 17 Jan - 20:10

Étant l'un des plus âgés, Iyoh connaissait la grande majorité des ex-Ombres. Autant dire qu'avec cette apparence pour le moins remarquable, Beörielle ne lui était pas inconnue. Si seulement sa réputation ne lui venait que de là...Elle faisait encore une fois preuve d'une arrogance à toute épreuve. Sur un ton nettement moins sympathique qu'auparavant, Iyoh lui répondit, avec une certaine folie dans la voix.

-Je me contrefiche de ton frère. Pour ce qui est des artéfacts, le ne compte pas les récupérer par la force. Les Ombres s'étaient bien trop éloignées de leur credo: discrétion et efficacité. Nous allons revenir à ces valeurs essentielles pour dérober Belwur et Nigfol. Pour les porteurs, nous aviserons.

Ces paroles s'adressaient avant tout à la fille aux cheveux roses, mais également au reste de la troupe. Il n'avait pas fini, avait encore des choses à dire. Presque machiavélique, il continua:

-Mais nous ne nous stopperons pas ici. Je suis persuadé qu'il existe d'autres artéfacts, nous les trouverons!

Des états entiers s'étaient mobilisés pour trouver des artéfacts cachés. Aujourd'hui, selon absolument tous les plus grands hommes, il n'existait que deux artéfacts. Ce que disait le trancheur relevait tout simplement du délire.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 17 Jan - 20:28

Le projet d'Iyoh était tout simplement gigantesque! Sans doute presque impossible à réaliser en ce qu'il s'agissait de découvrir de nouveaux artéfacts, mais en tout cas, ils avaient un nouveau but! Edwig avait retrouvé foi en Iyoh. Reprenant le discours du nouveau chef des ombres, il s'écria :

- Ni dieu, ni maîtres! Gloire à nous!

Slogan qui fut repris par quelque uns d'entre eux. Puis, le Hurleur repris la parole :

- Si nous faisons vraiment tel que tu le dis Iyoh Tzumihi, nous avons du boulot. Je rappelle qu'avec notre séparation de l'armée Nailikanne, nous perdons accès à une source importante d'informations. Certes, nous avons nos propres sources, mais je pense que nous devons intensifier notre réseau, et nous développer d'avantage! Il est vrai que nous sommes forts et indépendants, mais nous devrions l'être encore d'avantage si nous voulons survivre, avec trois nations contre nous!

Puis Edwig redevint silencieux. Il voulait que ses paroles résonnent dans les têtes des autres ombres. Le danger était plus que présent, et leur liberté ne se gagnerait pas avec les mots de Tzumihi, mais avec le tranchant de leurs épées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mer 18 Jan - 21:40

Iyoh hocha lentement la tête devant les propositions d'Edwig. Cet homme restait pragmatique en toute circonstance, cela constituait une grande qualité au sein d'une petite organisation. Le trancheur désirait à tout prix garder le pouvoir sur ses camarades, mais savait qu'il, devrait faire preuve de transparence pour être respecté de tous. D'un ton sec, il annonça:

-Nous devons effectivement renforcer nos réseaux informatifs, mais cela attendra. Avant toute chose, avant quelque mission que ce soit, nous allons décider de la hiérarchie de nos différents membres. Nous organiserons des élections, semblables à celles de Luuwr.

En effet, un seul état présentait un régime démocratique: celui du Sud. Depuis toujours, une monarchie était présente en Oran, tandis qu'Hovo se basait sur la coopération des différentes familles. La situation avait de tout temps été plus complexe à Nailika, mais la tendance penchait vers les monarchies également. Avant la première guerre, la famille royale était installée depuis des siècles. Un hériter était même encore en vie, mais avait été détrôné avant son couronnement par l'écrasante victoire luuwrienne.

-J'invite chacun à s'y présenter, et je ferais de même. Chacun de nous partira ainsi sur un pied d'égalité. Toujours pas d'objections?

S'en suivirent simplement quelques applaudissements. Iyoh regarda longuement ses deux anciens coéquipier, puis se retira finalement vers sa chambre. Tous ces discours étaient bien beaux, mais en attendant, il gardait son objectif personnel en tête, celui qu'il ne pouvait accomplir que seul. Vaincre Snori Pendragon.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaleniel
Marchombre
avatar

Messages : 1165
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23
Localisation : Devant mon pc.

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mer 18 Jan - 21:55

Des élections ? Beörielle était très appréciée dans le milieu, et avait sa propre petite réputation. Elle se présenterait ... Plus tard. Elle alla s'assoir dans un coin, et aiguisa la lame de sa lance ... Retrouver les artéfacts étaient un beau projet, mais elle en profiterais surtout pour s'occuper de son frère. Elle n'avait que ce nom en tête. Erlyn aux Six titres, à présent. Tous ces titres allaient lui revenir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/jaleniel
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mar 24 Jan - 22:50

Sans de véritable surprise, Iyoh avait remporté les élections. Cela n'était de toute façon qu'un moyen un tant soit peu officiel de confirmer son rang au sein de la nouvelle organisation. Les semaines passèrent, sans que les recherches sur les artéfacts ne cessent. Même s'ils utilisaient la violence quand cela s'avérait nécessaire, les nouvelles Ombres formaient un groupe finalement bien plus intellectuel que le précédent. Encore plongé dans quelques ouvrages, le trancheur, s'étant considérablement calmé, adressa la parole à Edwig, assis non loin.

-Dis, tu n'aurais jamais vu un anneau doré parsemé de diamants en tout genre, par hasard?

Il tenait cette piste depuis quelques jours, sans vraiment en savoir beaucoup là-dessus. Il aurait bien demandé son avis à Beörielle également, mais cette dernière était partie pour résoudre quelque affaire personnelle.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Mer 25 Jan - 18:49

Irvine n'arrivait plus à regarder son père en face depuis la "mort" d'Inès, témoin de toute sa souffrance et de son désespoir sans vraiment pouvoir lui venir en aide. Il aurait tant aimé le rassurer, lui redonner espoir et s'excuser d'être entré dans ce jeu presque malsain. Tout cela était malheureusement hors de sa portée à l'heure actuelle. Le jeune homme, à peine sorti de l'adolescence, avait décidé d'accorder sa confiance à Iyoh Tzumihi. Sa folie avait l'air de s'être calmée et le dirigeant de la troupe devenait beaucoup plus réfléchi et assuré. Edwig aussi, dans un certain sens, s'était adouci. Quant à Beörielle, il ne s'était jamais vraiment penché sur son cas, personne dans l'honnêteté semblait limitée.
Alors qu'Iyoh était plongé dans divers ouvrages, Irvine ne cessait pas de tourner en rond. L'oisiveté étant mère de tous les vides, il se décida à lui poser une question.

- Chef, que pourrais-je faire pour vous venir en aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Jeu 26 Jan - 13:51

Attentif à la question de Iyoh, Edwig réfléchit un instant... Il n'avait pas le souvenir d'avoir déjà vu une telle chose, mais il pourrait sans doute se renseigner à ce sujet à un moment où un autre...

- Je peux demander à un de mes informateurs... C'est une piste pour les artéfacts?

Ces objets étaient désormais la priorité numéro 1 des ombres. Ils avaient déjà envoyé plusieurs de leurs contacts et agents observer Inès Vrarg et Melody Jennsen. Ces derniers ne faisaient des rapports qu'à Iyoh en personne, ce qui rendait les autres membres de leur petit groupe assez curieux. De nombreuses rumeurs circulaient, sans doute toutes éronées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Jeu 26 Jan - 17:17

Irvine Vrag. Il rendait souvent visite à sa famille, puis lorsqu'il revenait, il tournait en rond, ne sachant que faire, aidant rarement les autres, ne se trouvant pas de quête propre à lui-même. Iyoh se demandait réellement pourquoi il restait parmi eux, s'il s'y ennuyait autant, d'autant qu'il ne prenait pas non plus le temps de s'entraîner ou de s'instruire. Enfin, il était volontaire, il ne pouvait pas le lui enlever. La réponse qu'il donna à Edwig fut tout aussi intéressante pour le jeune homme.

-Je n'en suis pas sur, mais cela mérite enquête. Oh, je veux tout savoir sur un certain Orion Délafi. Irvine, tu n'as qu'à te charger de ça.

Il n'étaient sur de rien, mais selon certaines ex-Ombres, cet hovoïte aurait été impliqué dans bien des affaires assez louches, pour le compte de beaucoup d'organisations différentes. D'après une piste récente, il aurait également un lien très développé avec ces anneaux. Si un simple objet était tant adulé, il avait sans doute quelque chose de magique, ce qui le rapprochait donc des artéfacts...

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Lun 6 Fév - 19:27

Irvine avait passé les derniers jours et les dernières nuits à faire des recherches sur le dénommé Orion Délafi. A présent, il avait fait quelques découvertes certainement non négligeables sur l'homme en question, et était impatient d'en faire part à Iyoh. Les yeux gonflés par le manque de sommeil et les épaisses cernes violacées sous ceux-ci avaient considérablement vieilli le jeune homme de dix-sept ans. Plus que tout, il voulait prouver à ses supérieurs qu'il était digne de cette organisation, même si son air effacé ne faisait qu'accentuer le contraire. Alors qu'il déambulait dans les couloirs, la démarche lourde et un dossier sous le bras, il ne savait toujours pas comment annoncer la chose à Tzumihi, quelle attitude adopter ou pas. Puis, toujours avec ses interrogations intérieures, il pénétra dans le bureau du désormais chef, le regardant à peine. Irvine s'approcha, jetant pratiquement le contenu de ses recherches sur la table en bois, n'entraînant qu'un regard à la fois dépréciateur et curieux de l'homme qui lui faisait face. S'appuyant contre le mur, avec une assurance qui n'était décidément pas la sienne, il se contenta d'exposer le contenu de ses trouvailles.

- J'ai cherché des informations sur Délafi comme vous me l'aviez demandé. J'ai pu contacter de nombreuses personnes aux quatre coins de Valato qui m'ont fait un portrait bien précis de cet homme, y compris dans les forces de l'ordre. Figurez-vous qu'il s'agit l'un d'un homme d'environ quarante ans, originaire de Valato et ancien agriculteur, à ce que j'ai comprendre. Mais, tout cela n'a que très peu d'importance en fin de compte. Le plus palpitant demeure dans ces bagues parsemées de pierres précieuses que vous aviez évoqué : il en porte une constamment, et c'est d'ailleurs à cela qu'il est reconnu dans certaines contrées. Aussi, une information pour le moins importante : il a été aperçu sur les docks de Rednow et aurait offert deux bijoux similaires à Melody Jennsen et Inès, d'après un jeune matelot. De toute évidence, ces anneaux seraient sans doute en lien avec les artéfacts, mais de là à savoir ce quoi il s'agit précisément ... Bref, vous avez le détail des témoignages dans le dossier ici présent, dit-il en pointant du doigt le tas de papiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Lun 6 Fév - 19:46

Iyoh ne put retenir un froncement de sourcils en apprenant toutes ces nouvelles de la part d'un membre aussi incompétent qu'Irvine. S'il avait pu s'attendre à une telle efficacité de sa part, il ne l'aurait sans doute pas traité comme un moins que rien ces derniers temps. Après tout, vu l'air arrogant qu'il tirait en présentant son impressionant dossier sans doute rempli de paperasse ennuyeuse, il méritait bien un certain dédain, car si le trancheur tenait en horreur un type d'homme, il s'agissait bien des prétentieux. Certes, il en était un lui-même, et non des moindres, mais l'un n’empêchait pas l'autre. Ouvrant la pochette, il commença à classer ce qu'il jugeait essentiel, sans le moindre bruit, avec une certaine folie maniaque dans les yeux. Le comportement d'Iyoh avait beau s'être adouci, il n'en gardait pas moins une apparence effrayante, avec ses cheveux noirs en vrac et son regard de chat sauvage.

-Je vois... dit-il, presque machinalement.

Les anneaux, les artéfacts. Finalement, tout cela était lié. Entre les anciennes Ombres disséminées partout sur le territoire et les diverses informations recueillies, ils n'avaient jamais été aussi proches de trouver les objets magiques convoités par tous les aventuriers. En conjuguant le contenu de ce dossier à tout le reste, un lieu en particulier se dégageait: une vieille bâtisse abandonnée près de Wuhm, dans laquelle Orion Délafi se rendrait de temps en temps. Certains témoins disaient en avoir vu s'échapper bon nombre de rapaces, mais personne ne suspectait vraiment cet homme, car chacun le disait noble de cœur. Mieux, Iyoh apprenait par le biais du dossier d'Irvine que cet hovoïte aidait n'importe qui, et portait constamment un fourreau vide. Un sens de la justice exacerbé, un objet paraissant totalement inutile...nul doute qu'ils tenaient là un porteur d'artéfact.

-Nous en tenons un! Irvine, va prévenir Edwig, ainsi que tous les hommes présents ici. Nous allons bientôt récupérer un artéfact. Oh, bon boulot, nabot.

Malgré ses dires encourageants, il restait une pointe à peine camouflée de cynisme dans ses propos.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Lun 6 Fév - 19:54

Nabot. Tout ce travail pour être traité de nabot. Au delà d'être profondément blessé dans son amour-propre, Irvine n'accorda qu'un sourire serein à Iyoh Tzumihi. Après tout, il fallait voir le bon côté des choses : aux yeux du dirigeant, il avait très certainement paru moins idiot qu'il en avait l'air. Tout en se grattant la barbe naissante et abandonnant son dossier entre les mains du chef, il sortit de la pièce. Ses yeux se perdaient dans les moindres recoins, à la recherche d'Edwig. Ce fut au détour d'un couloir qui le croisa.

- Edwig, je vous cherchais. Apparemment, d'après Iyoh, nous somme sur le point de trouver un artéfact et ... je suppose qu'il veut vous voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Lun 6 Fév - 19:58

Sans même adresser le moindre mot à Irvine, Edwig fonça en direction du bureau d'Iyoh. Tout cela été prometteur, et il n'y avait pas de temps à perdre en palabres! Ces derniers temps, il ne faisait que passer son temps à la salle d'entrainement. Son allure avait encore d'avantage forcie, mais il s'ennuyait ferme ici. Débarquant dans le bureau, il déclara :

- J'attend vos ordres! Quand part-on?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   Lun 6 Fév - 20:38

Comme à son habitude, Edwig restait sur le qui-vive, prêt à agir dès qu'un supérieur lèverait le petit doigt. Sa dévotion faisait réellement plaisir, mais il fallait pour le moment qu'il se contrôle un minimum, car Iyoh n'avait encore rien décidé quant à la date ou la forme de leur intervention. Le soucis majeur venait du fait que tout cela se passerait en territoire hovoïte, sensé être neutre. Si leur présence là-bas était découverte, alors les autorités des deux camps ennemis se mettraient sans doute en traque de leur organisation; hors il fallait tout faire pour préserver la relative sérénité dont ils disposaient pour le moment. En temps de guerre, surtout pour une aussi dévastatrice que celle-ci, le fait de disposer d'un statut non-étatique leur donnait bien des possibilités.

-Du calme, Edwig. Nous partirons d'ici peu, dans quelques heures tout au plus, mais cette mission doit se faire dans la plus grande discrétion possible. Nous n'allons pas face à n'importe qui.

En effet, selon les informations dont il disposait, tout portait Iyoh à croire qu'Orion Délafi serait un redoutable adversaire. S'il possédait un artéfact et qu'il faisait partie d'une organisation liée de près ou de loin aux objets mythiques, nul doute qu'il devait maîtriser le sien au plus haut degré. C'était surtout pour cela qu'il désirait avoir Edwig ainsi que d'autres à ses côtés. S'il s'agissait uniquement d'un vol banal, il y serait sans doute allé seul, mais ils auraient besoin ce coup-ci de furtivité et de force brute.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carrefour des destins (Ombres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carrefour des destins (Ombres)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas internet sur HD2 avec carrefour Mobile
» Carrefour dangereux (nouveau panneau de signalisation)
» nouvelle cartes carrefour
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» [Bordes, Gilbert] Le porteur de destins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: