Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)

Aller en bas 
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Mer 21 Déc - 19:43

HRP: Les trois topics qui vont être ouverts disposeront d'une unité de temps mais pas de lieu: les trois groupes ne doivent pas se croiser, sinon ce n'est pas drôle! L'action se déroule deux jours après le précédent combat, et débute à l'aube. Ce topic-ci est UNIQUEMENT pour les Ombres, et éventuellement d'autres personnages secondaires.


Iyoh se réveilla en sursaut. Il ne le savait pas encore, mais cela faisait deux jours qu'il dormait, et il venait à peine de reprendre conscience. Il observa longuement ses mains gantées, puis serra les poings, afin de s'assurer que les sensations étaient toujours présentes. Il pouvait sentir l'air froid s'engouffrer entre ses vêtements bien trop légers pour la saison, et le contact de la pierre dure avec ses fessiers lui était insupportable. Il se leva d'un coup, poussa un petit cri de rage, et frappa un pan de montagne près duquel il était, créant un petit trou de la taille exacte de son poing entouré d'énergie électrique dans la paroi. Il se retira, puis frappa une seconde fois, une troisième, chaque coup étant marqué de quelques mots.

-Pourquoi...est-on encore...en vie?! Nous aurions du...brûler dans cette...putain de forêt de merde!

S'il était là pour se plaindre, il en déduisait que ses adversaires étaient encore en vie eux aussi. Tout près, il aperçu Edwig. Le colosse, tranquillement assis, n'eut pas le temps de voir son chef arriver et l'empoigner au col avant de le plaquer sur le mur avec une force que son frêle corps ne laissait suggérer. La haine lui donnait une énergie insoupçonnable.

-Que s'est-il passé là-bas?! Qu'est-ce que nous faisons encore en vie?!

Le chef des Ombres était bien loin de se douter de ce qui se tramait derrière son dos. Pour le moment, il ne lui semblait avoir commis aucune erreur, et remettait irrationnellement la faute de cet échec sur Edwig, dont la passivité l'agaçait au plus haut point. Il aurait bien été frapper sur Irvine pour se défouler, mais il était le fils du chef de l'état Nailikan, et Gladys n'aurait pas permis cela. Gladys...serait-elle déçue? Au final, il avait tout de même rapporté Belwur, et avait réussi à faire en sorte que les membres les plus forts du groupe se séparent de la révulseuse, qui devenait dès lors une cible facile. Non, ce n'avait rien d'un échec, mais la mission ne se déroulait pas aussi bien que prévu. Rien que pour ça, il allait devoir réprimer ses hommes, car c'était dans la discipline et la douleur que l'on devenait fort. Les Ombres apprenaient ça dès leur plus jeune âge. Les ennemis de la nation devaient mourir: l'incompétence était un de ces ennemis.

-Réponds!

Iyoh voulait dans tous les cas savoir si Snori et ses compagnons avaient péris.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Mer 21 Déc - 20:41

Le réveil et le comportement de Iyoh en aurait effrayé plus d'un. Ce comportement impulsif avait tout de même surpris Edwig, qui resta immobile et silencieux quelques instants. Pendant ces instant qui semblaient être des heures, il regarda le visage furieux de l'Ombre déchu. Tous ces ordres, ce comportement qu'il avait supporté pendant des années, à la fois parce qu'il le jugeait juste, et parce son chef lui avait toujours semblé détenir la vérité absolu, à cet instant précis, l’horripilait. Dans sa furie, Iyoh le plaqua plusieurs fois contre un pan de la montagne en l'interrogeant. Cette fois, c'en était trop. Repoussant son adversaire d'un coup de coude, il lui donna un splendide uppercut qu'il l'envoya voler à quelques mètres de là. Le Hurleur avait dosé sa force afin de ne pas tuer Iyoh sur le coup. S'approchant de lui, il lui murmura : "Si tout a échoué, c'est de TA faute, encore une fois. Je reprend les rennes du groupe! Je commande! ". Se relevant, il dit : "J'expliquerai ce que tu as fait à Gladys, et c'est elle qui décidera de ton sort! En attendant, maintenant que tu n'es plus un poids mort pour notre trio, nous pouvons reprendre la route!"
Edwig tourna le dos à Iyoh. Il espérait que celui ci ne tente rien contre lui, mais était prêt à contrer toute attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Jeu 22 Déc - 10:54

Irvine regardait la scène qui se déroulait sous ses yeux avec un léger sourire narquois. Les bras croisés et adossé à un arbre, il éprouvait un plaisir malsain à voir ses deux acolytes se violenter.

Au fond, Edwig n'avait pas tort. Iyoh était certainement très incompétent pour diriger une équipe, de part son tempérament impulsif et hystérique. Mais, changer de dirigeant de la sorte était-ce vraiment une bonne chose ? Selon le fils de Vrag, tout cela n'avait rien de bon, ce retournement de situation allait sans doute nuire au groupe, déjà fébrile, en créant un nombre incalculable de tensions. Le temps qu'ils allaient perdre à se mettre d'accord serait du temps de perdu pour rejoindre leurs ennemis, mais le hurleur ne semblait pas prendre ce paramètre. Mais bon, il fallait bien admettre faisait aussi perdre un temps fou aux Ombres. En fin de compte, ils étaient au pied du mur.

Irvine resta debout, inerte. Il ne faisait aucun doute d'une chose : il se rangerait du côté d'Edwig. Mais pas maintenant : il s'amusait trop de voir les deux cerveaux du groupe se battre comme des chiffonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Jeu 22 Déc - 17:14

Iyoh bouillonnait de rage. Vu qu'il était de dos, il n'aurait eu qu'à se lever et à frapper du tranchant de sa main pour inciser le dos d'Edwig, puis il aurait pu l'achever en à peine quelques secondes. Il y aurait peut-être des répercussions négatives par la suite, mais tant pis; il ne pouvait supporter de se laisser marcher sur les pieds ainsi. L'Ombre se releva lentement en frottant sa mâchoire douloureuse et cracha ces quelques mots avec tout le dédain qu'il était possible de mettre dans des paroles:

-Que ce soit bien clair, Edwig Luthness, c'est moi qui dirige ici! Si tu t'opposes à moi, tu t'opposes à la nation, et si tu t'opposes à la nation, tu dois mourir! Étant ton supérieur direct, c'est à moi qu'incombe la tâche de te tuer. Pars dans la défaite, afin que nos descendants ne se souviennent jamais de ton nom. Quant à toi, sale insecte, sois sur que je ferrais en sorte que tu périsse sur le prochain champ de bataille. Trêve de bavardages. Meurs.

Il réajusta ses gants, son foulard, et se plaça dans une garde nailikane qui leur avait été apprise à tous au sein des Ombres. Sa main droite se raidit, s'entoura d'un halo bleu instable, et décrivit un revers majestueux vers le titan. À quelques centaines de mètres de là, Gladys, enroulée dans sa cape sombre et dorée, marchait auprès de la femme au voile. Elle l'avait envoyé surveiller Iyoh et son groupe lors de leur mission, afin de s'assurer de la réussite de celle-ci, et visiblement, ils avaient de nouveau en partie échoués. Certes, tout ce qu'ils faisaient était bénéfique à leur organisation, mais ce n'était pas suffisant: ils n'avaient tué personne, n'étaient même pas parvenus à ramener Inès. La femme au voile l'avait alors convaincue de rejoindre ce groupe afin de leur apporter un soutien dont ils avaient visiblement besoin. Elle avait enfilé Belwur, portait deux sabres rengainés en croix dans son dos, et avait coiffé ses cheveux rouges d'une natte sommaire. À l'inverse du trancheur, la cruauté visible sur son visage n'en gâchait pas pour autant la grande beauté. Elle se savait charmante, et aimait s'en servir contre ses différents adversaires. Il y avait tant de moyens de jouer avec ses ennemis avant de les abattre.

-Par où sont-ils désormais? demanda-t-elle à sa coéquipière.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Jeu 22 Déc - 17:40

Le femme au voile, pensive, répondit de manière évasive à Gladys. "Ils se dirigeaient vers le nord est la dernière fois que je les aies vu, et je crois qu'ils sont ralentis par le fait que Iyoh soit encore dans le coma. Nous ne tarderons pas à les rattraper..."
Elle observait sa compagne de route. Elle avait appris récemment que celle qui dirigeait les ombres avait détenu Belwur dans sa jeunesse, avant qu'il soit saisi par l'armée Luuwrienne. La jeune femme semblait être une redoutable combattante. Pour rien au monde, la femme au voile n'aurait voulu attirer les foudres de la jeune femme. Avec l'artéfact avec elle, Gladys était tout simplement imbattable en combat singulier... Elle s’interrompit dans ses réflexions lorsqu'elle entendit des échos d'une dispute, et d'un combat. "Ils sont par là, mademoiselle!". Elle ne pouvait pas encore discerner le groupe, mais cela ne tarderait pas...

Tout contact avec le poing d'Iyoh aurait été fatal, Edwig en avait bien conscience. Mais il savait qu'il lui suffisait de dévier le bras de l'ombre déchu pour le contrer. Avec le tranchant de sa main, il donna un coup violent sur son avant bras, puis profitant de leur proximité, il lui donna un coup de coude en plein thorax, ce qui fit choir Iyoh. Profitant qu'il était à terre, le hurleur tenta de l'immobiliser, tout d'abord en utilisant son pouvoir, et ensuite s'asseyant sur lui et en plaquant ses bras entouré d'un halo bleuté contre le sol.

-Tu ne représentes plus rien chez les ombres. Irvine pourra en attester! Tout comme la femme au voile! Je l'ai aperçue plusieurs fois pendant le combat. Tous confirmerons ta culpabilité Iyoh Tzumihi ! Maintenant, abdique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Jeu 22 Déc - 18:27

En cet instant, Iyoh aurait pu se plonger dans une forme de démence qui lui était propre, mais il se forçait à garder son calme. Son petit doigt lui disait qu'il allait bientôt se passer des choses d'une grande ampleur, et qu'il devait conserver ses esprits pour les affronter. Plutôt que d'éclater de rire, il fit tourner son poignet à trois reprises, pour faire en sorte qu'Edwig ne puisse plus l'agripper. Comme prévu, il put sortir sa main gauche, et visa le poignet gauche de son adversaire, qui le maintenait toujours au sol.Le colosse fut forcé d'éviter le coup afin de conserver sa main, ce qui permit à Iyoh de libérer ses jambes, et de s'en servir pour repousser son adversaire. Il se releva en un éclair, et dit, hautain:

-Qu'est-ce que tu crois? Vous êtes trois à ne pas me reconnaître, soit, mais ils sont encore quatre-vingt seize à m'obéir au doigt et à l'œil. Qu'est-ce que tu crains? De sacrifier ta vie pour vaincre les ennemis de la nation? C'est donc cela que l'on t'a enseigné, la lâcheté?! Les Ombres n'ont pas besoin des faibles! Fuis si tu ne te sens pas à la hauteur, mais ne remets pas en question notre pouvoir! Avec ou sans vous, j'accomplirais notre mission! Le griffon avait menacé de nous tuer si nous continuions de nous battre, alors il fallait se battre, et que nous mourrions tous en héros! Que l'Histoire se souvienne de nos noms, nous qui protégeons notre nation, notre peuple! Si ton but était de vaincre sans périls et de massacrer à foison, il fallait rejoindre Luuwr, sale chien!

Il allait attaquer une nouvelle fois, prêt à tuer Edwig d'un seul coup, quand une pointe orangée vint se figer dans la paroi rocailleuse, tout près d'eux. C'était un pic flambant d'une soixantaine de centimètres, dont l'extrémité ressemblait vaguement à des pétales d'une fleur qui aurait pu être magnifique. Cette extrémité se mit à tourner à une vitesse faramineuse, puis la pointe entière explosa, créant une petite fumée grise qui se répandit aux alentours avant de se dissiper, quelques secondes plus tard. De grosses pierres provenant tout droit du mur de roc étaient tombées à terre, et désormais la paroi entière était fissurée. Iyoh, jubilant de colère, se retourna pour voir quel était le jongleur qui avait lancé cette attaque, et se raidit immédiatement en voyant Gladys Engels, accompagnée de la femme au voile.

-C'est assez, Iyoh. Soyons concis: où est Inès?

-Euh...je...elle se dirige vers Nailika, comme tous ses camarades...

-Vous ne l'avez donc pas capturée...

Chacun de ses mots était un pieu qui s'enfonçait peu à peu dans l'estomac de Tzumihi. Si jamais il la décevait, il ne donnait pas cher de sa peau. La jeune femme poussa un soupir, posa ses mains sur ses hanches, et annonça, avec un ton qui ne laissait part à aucune contestation:

-Bien. Nous allons nous diriger vers Nailika nous aussi. S'ils cherchent Nigfol, nous les attendrons là-bas. Vous êtes désormais sous les ordres d'Astrid.

Elle avait désigné par ce prénom la femme au voile.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Ven 23 Déc - 12:24

Irvine n'avait que faire des crises d'hystérie constantes de son subordonné. Les insultes ne le touchaient pas plus que ça venant de sa part, et il en allait certainement de même pour ses acolytes. Néanmoins, son visage se raidit lorsqu'il entendit le nom d'Inès. Des mois qu'il ne l'avait pas vu, qu'elle avait littéralement disparue. A son départ, tout avait semblé s'assombrir, comme si plus rien ne tournait rond. Des semaines qu'il attendait impatiemment des nouvelles d'elle, qu'il était même parti à sa recherche en vain. Il l'aimait profondément, elle lui manquait, mais seul Reingleff savait où elle était. Irvine était sans doute un peu mou, voire carrément décalé, mais elle était son point faible. Qu'importe les gens qu'il allait devoir tuer, qu'importe les lieux qu'il allait devoir traverser : elle serait bientôt parmi eux. Vivante.

Il détourna son regard vers la dénommée Astrid. Tout comme Gladys, elle ne semblait pas vraiment complaisante, surtout avec cet affreux voile sur le visage. Certaines personnes aiment cultiver le mystère, mais de là à se déguiser de la sorte ... Tout cela rajoutait surtout à son manque de sociabilité et d'intégration. Après tout, elle semblait ne choquer personne d'autre que lui. Il se saisit de son épée, qu'il accrocha à sa ceinture.

- Partons de suite, dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Ven 23 Déc - 13:22

Le femme au voile jeta un regard complaisant à Iyoh. Le jeune homme était maintenant sous ses ordres. Il était humilié, remis à un rang égal à celui d'Edwig. Ce stupide colosse avait d'ailleurs l'air heureux du revirement de situation. Après tout, il avait obtenu ce qu'il voulait!

- Notre objectif n'est pas que de retrouver Inès! Inès est d'ailleurs finalement très secondaire dans tout cela! Il faut stopper la troupe de Pendragon. Ils veulent obtenir Nigfol, et doivent avoir un révulseur dans leur groupe. Si jamais ils parviennent à leur but, il sera très difficile de les arrêter...

Astrid s'interrompit un instant, et regarda Gladys. Elle aussi, serait humilié comme l'avait été Iyoh. Et ensuite, elle mourrait! Mais pour l'instant, il était trop tôt....

- J'ai déjà dit à notre dirigeante, et je vous le répète maintenant : pendant le combat, le groupe de Pendragon s'est scindé en deux, un groupe de combattants, et un autre, visiblement moins expérimenté, qui fuyait les combats. Il y a de fortes chances que le révulseur fidèle à Luuwr et Nora se trouve dans ce groupe, car je n'ai vu aucun révulseur chez ceux qui sont restés pour affronter le dragon. Il nous faudrait intercepter ce groupe, qui est une cible facile. Vous travaillerez en collaboration avec mes sbires. C'est bien compris?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Sam 24 Déc - 10:22

Irvine était agacé par les discours redondants comme celui-ci. Les bras croisés et le regard dédaigneux envers Astrid, il attendait impatiemment le retour l'aventure. Bien sûr, Inès n'était pas la priorité pour elle, mais elle l'était pour lui. Cependant, le fils Vrag ne pouvait pas se rebeller : il était chez les Ombres, il obéissait aux ordres, un point c'est tout. Et puis, ce n'était pas vraiment dans son caractère.

- C'est bon, on peut y aller ?

Sans attendre la réponse de ses supérieurs, il tourna les talons et s'approcha d'une monture qu'il sella. Il fallait maintenant attendre ses collègues pour partir à la recherche de Nigfol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   Sam 24 Déc - 12:38

Iyoh regardait Edwig avec tout le dédain possible et imaginable. Le trancheur s'était placé depuis quelques années dans un cercle discontinu de haine perpétuelle, mais jamais il n'en était arrivé au point de détester quelqu'un à ce point. Il se jura qu'une fois que cette histoire serait terminée, il s'occuperait personnellement de son cas. Le petit Vrag également semblait être le dernier des idiots. Aucun des deux ne comprenaient que l'échec de la mission n'était due qu'à leur fuite. Il avait fait la lourde erreur de confier une tâche à ses sous-fifres, et ne la commettrai pas de nouveau. À partir de maintenant, il ne répondrait qu'aux ordres de Gladys, et pour le reste, il ferait cavalier solitaire. Se dirigeant à son tour vers sa monture, il y grimpa sans dire le moindre mot, et se mit en marche en direction de Nailika. Mine de rien, il ferait bon rentrer au pays, ne serait-ce que pour rendre visite à sa famille. Certes, il n'accordait pas une grande importance à ses géniteurs, mais il leur devait la vie, et ce n'était pas le genre de dette à prendre à la légère.

-Allons y, ordonna Gladys. Cette fois-ci, je vous accompagne. Nous n'avons plus droit à l'erreur. Iyoh, j'ai cru comprendre qu'Irwan Knell faisait partie de cette expédition, est-ce exact?

-Oui, madame.

-Dans ce cas, il nous le faut vivant. Il représente à lui seul une source d'information incommensurable.

Iyoh hocha la tête pour signaler qu'il avait compris l'ordre. La jeune femme se mit en route à son tour, en pensant au combat qu'ils allaient devoir livrer. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas mis ses talents à l'épreuve, et plus que tout, elle mourait d'envie de combattre aux côtés de Belwur une fois de plus. Sentir sa puissance s'allier à celle de l'artéfact était quelque chose d'absolument splendide, d'incroyablement jouissif. Pourtant, ces derniers temps, elle ressentait son compagnon d'une manière très étrange. Elle ne pouvait se l'expliquer, mais elle était persuadée qu'un trouble l'habitait. "Que t'arrives-t-il, mon ami?", se demanda-t-elle dans l'espoir qu'il puisse l'entendre.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)   

Revenir en haut Aller en bas
 
2 Décembre 1989 - Conflit (Iyoh, Irvine, Edwig & personnages secondaires)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catalogue MATTEL Décembre 1989
» SAL "c'était en décembre" d'AMAP
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» 9 novembre 1989
» Conflit dans l'ordinateur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: