Le pot à crayon

Avec un crayon, on peut écrire dessiner, faire de la musique en tapant partout avec. On peut créer avec un crayon.Alors imaginez ce qu'on peut faire avec un pot à crayon!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Meilleurs posteurs
L.Hubs (2051)
 
Louis (1316)
 
Jaleniel (1164)
 
Pomme (687)
 
Margogotte (267)
 
Juliayte (145)
 
Apocax (99)
 
Gaï Mulkairn (89)
 
Nanasen (67)
 
Danck (64)
 
Derniers sujets
» Gallerie d'image des personnages déjà apparus ou non
par L.Hubs Mer 15 Mar - 18:18

» Topic 2 - Rêve Grand
par L.Hubs Mar 15 Nov - 18:52

» Mon top 20 des personnages du Pot [Pavé]
par L.Hubs Jeu 3 Nov - 2:52

» Focus: Igole Vrag
par Louis Lun 24 Oct - 9:22

» PNJ d'à travers le monde
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:14

» Nouveaux lieux
par L.Hubs Mer 5 Oct - 17:06

» Aron Ralston et son équipage - Cléome Apanine, Peter Crowe
par L.Hubs Mer 28 Sep - 21:09

» Topic 1 - Les pirates de North Blue
par Louis Mer 28 Sep - 16:50

» Les inspirations musicales de L.Hubs - Rp One Piece
par L.Hubs Mar 27 Sep - 12:53


Partagez | 
 

 Vengeance

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Vengeance   Jeu 8 Déc - 22:33

Llednar se dégagea de la prise de Bartiméus, qui n'était que rudimentaire et négligée, mais il resta néanmoins devant lui, le fixant de ses yeux sombres et acérés. Ce type qui lui faisait face ne savait absolument rien de lui, mais il se permettait de le critiquer ouvertement, tentait même de l'humilier devant les autres. Le jeune homme s'en sentait vexé, presque offusqué, mais était surtout en colère contre les pertes d'énergies inutiles des membres de cette expédition. Ses cheveux, retombant en rideaux inégaux devant son visage creusé par la fatigue, lui donnaient un air sombre, qui était amplifié par sa grande taille et ses vêtements obscurs. Cette fois-ci, il n'allait pas pouvoir s'en tirer sans rien dire.

-Vous me garderez car Snori et Melody ont décidé qu'il en serait ainsi. À ton avis, stupide soldat, combien de gens sont morts depuis les heures où nous les recherchons? Bien plus que deux. Avec le même nombre d'heures et Nigfol, combien de gens auriez vous pu sauver? Bien plus que deux. Je me fiche de Melody et d'Oloren, mais elles étaient là pour l'artéfact, et c'est aussi pour lui que je suis ici, pas pour pleurer nos morts. S'engager dans l'armée, cela signifie que l'on est prêt à se faire tuer n'importe quand. Je vais faire profil bas, car j'ai besoin de toi et des autres, mais sache le fond de mes pensées.

C'était une autre partie de sa personnalité qui se révélait. Lorsqu'il se sentait attaqué, Llednar pouvait s'avérer dur, voir cruel, sans éprouver le moindre remord. Lorsque quelque chose ne lui plaisait pas et que son avis était sollicité, il le donnait sans voile. Etre toujours franc. L'une de ces nombreuses règles de vie. C'est vrai, il aurait pu être triste pour les mortes d'aujourd'hui, mais il y avait une autre loi, des plus importantes. Ne pas jouer au héros. Il y avait bien trop de risques à vouloir sauver le monde. Venir au secours d'une seule était déjà un parcours mortel, alors il ne pouvait se permettre de se préoccuper des problèmes des autres. Bartiméus ne pouvait certainement pas comprendre cela, et c'était dommage, mais il ne tenterait pas de se justifier si il insistait. Cela n'avait aucune importance, absolument aucune...

Snori avait été étonné d'entendre Laly parler de la sorte. Elle qui était d'habitude aussi renfermée que Melody, il était insolite de la voir proposer un soutien moral. Il l'avait trouvé sympathique au premier abord, sur les quais de Nora, voir amusante, mais plus le temps passait, plus il se disait qu'elle n'était peut-être pas la bonne personne. Bientôt, elle détiendrait un grand pouvoir, mais avait-elle les épaules pour le porter? En un moment si crucial, c'était sans doute le genre de choses à ne pas dire. Le prince tourna son visage vers la révulseuse, avec un sourire forcé qui, en y ajoutant sa barbe naissante et ses grandes cernes, lui donnaient vraiment un air épuisé.

-Je pense que...vous êtes la plus belle chose qui me soit arrivé. Avant de vous connaître vous tous, j'étais vraiment seul, je me sentais enfermé. Maintenant, chaque souffle de vie, chaque repos a une saveur particulière. J'apprécie des moments simples. Vous avez tous en vous quelque chose d'exceptionnel, je vous envierais presque. Moi, j'ai l'impression que depuis des années, tout ce que j'entreprends n'est qu'une succession d'échecs, et celui que nous avons vécu aujourd'hui est le plus cuisant de tous. Comment...comment a-t-on pu perdre Oloren et Melody, si bêtement, sans même comprendre ce qu'il s'est passé? C'est pathétique...

Il riait jaune, mais son constat était pessimiste. Laly aurait sans doute voulu qu'il dresse un portait de chacun d'entre eux, mais il n'en avait pas vraiment envie, et en cet instant, le simple fait de sourire lui paraissait insoutenable. Mais Irwan avait raison. Il était le prince de Nora, il n'avait pas le droit de désespérer. Pour ces gens qui lui faisaient confiance, pour Zia qui le suivait aveuglément, pour Alix qui était loin des siens, il devait continuer de se battre malgré les échecs qu'ils subissaient. En regardant l'horizon, il reprit la parole:

-Laly. Allons trouver cet artéfact. Tu auras le pouvoir de mettre fin à tout ça. Laly...je compte sur toi.

Il tendait vers elle son poing fermé, sans la regarder. Seul le soleil couchant les éclairait, projetant leurs gigantesques ombres sur la petite prairie déserte.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Marchombre
avatar

Messages : 1316
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Vengeance   Jeu 8 Déc - 22:47

"Et vous croyez vraiment que vous pourrez obtenir Nigfol seul? Lorsque nous sommes en mission, nous ne pouvons pas nous permettre d'abandonner les gens ainsi! Peut être que sans Oloren, nous n'arriverons pas vivants jusqu'à Nigfol. Mais cela, vous êtes bien trop supérieurement intelligent pour le comprendre..."
Un peu calmé, Roche s'éloigna de Llednar. Cet homme était d'une arrogance sans limite. Les membres qui constituaient le groupe avaient tous leur utilité, et si un seul d'entre eux manquait à l'appel, cela pouvait signifier la mort pour eux... Le rôdeur était un solitaire, il ne s'était jamais battu avec et pour les autres... Rejoignant Irwan, il déclara simplement : "Je ne lui fais pas confiance...", sachant que ce sentiment était partagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Griffon
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Vengeance   Ven 9 Déc - 10:22

Laly se sentit défaillir quelques secondes. Elle ne s'était jamais réellement rendue compte de l'importance qu'elle avait dans ce groupe et à quel point tous les espoirs étaient misés sur sa petite personne. Elle n'avait jamais perdu de vue Nigfol, bien au contraire, elle en avait bien trop besoin pour réussir ce qu'elle avait commencé à entreprendre. Mais les raisons de son voyage serait dévoilées dans peu de temps, ce n'était qu'une question d'heures. Seul Irwan pouvait, un tant soit peu, découvrir de quoi il était question. Plus le temps passait et plus le secret se faisait de plus en plus lourd à garder, mais la révulseuse ne pouvait pas se permettre d'avouer la sinistre vérité : elle partait du principe que moins ils en sauraient, mieux ils se porteraient. Mettre ses compagnon encore plus dans le danger, il n'en était pas question.

- Je n'y arriverai pas toute seule, j'ai besoin de vous tous. Nous trouverons Nigfol, nous ferons les choses qui nous semblent justes, mais après ? Qui sait, la plupart d'entre nous vont mourir, d'autres vont disparaître, ou alors, on fera comme s'il ne s'était jamais rien passé. Nous repartirons chacun de notre côté, toi à Nora, Alix chez ses parents, Llednar vagabondera de ville en ville. Roche tentera d'oublier la mort de Melody, Geralt arrêtera peut-être ses malhonnêtetés. Mais on oubliera jamais, on ne pourra pas décemment tourner la page, parce que cette expédition est la meilleure chose qu'on est faite dans notre vie.

Elle joignit d'abord son poing au siens, et, après un instant d'hésitation, déposa un baiser sur sa joue. Puis, elle s'éloigna du prince, en s'inclinant légèrement. Elle tourna le regard vers Llednar : ils ne s'étaient pas parlé depuis bien longtemps, la seule réelle conversation qu'ils aient eu s'étant produite sur le bateau. Elle tenta de capter son regard.

Alix, elle, enlevait les pétales d'une marguerite.

- Il m'aime, un peu, beaucoup, passionnément, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.Hubs
Marchombre
avatar

Messages : 2051
Date d'inscription : 27/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Vengeance   Ven 9 Déc - 17:11

Llednar, toujours à l'affût, tourna immédiatement la tête vers Laly quand cette dernière le dévisagea. Ce n'était pas dans son caractère de se mêler des affaires des autres, ou du moins, elle faisait en sorte que personne ne pense que cela fasse partie de son caractère. Ce changement d'attitude signifiait quelque chose. Durant la courte discussion avec Snori, elle avait sans aucun doute du prendre conscience de quelque chose, et changeait son comportement de manière à garder le secret qu'elle gardait à coup sur. Tout dans sa façon d'être le clamait; elle n'était pas nette.

-Quoi? demanda-t-il simplement sans la moindre agressivité.

Snori était resté encore quelques secondes seul, le bras ballant après que son poing et celui de son amie se soient rencontrés, avait fermé les yeux et avait réfléchi à bien des choses en un instant. De dos, il demanda, à l'adresse de tous ses camarades:

-Est-ce que quelqu'un est fatigué?

Il faisait déjà nuit, mais les évènements de cette fin de journée avaient au moins eu pour effet de redonner de l'énergie à tout le monde. Aucune vois ne s'éleva, ce qui signifiait donc que personne n'était épuisé, et tant pis pour ceux qui ne s'étaient pas exprimés. Ses yeux bleus se rouvrirent, et il afficha un sourire rayonnant. Il se releva d'un mouvement fluide, et, en hauteur, commença son petit discours.

-Très bien! D'ici, nous sommes à un mois de notre objectif à pied, deux semaines à cheval. Vu ce qu'il se passe ici, aller sa ravitailler à Jihit est impossible. Nous trouverons des montures plus tard, mais pour le moment, nous n'avons pas de temps à perdre. J'ai confiance en Erlyn, je sais qu'avec lui, il n'a rien pu arriver à Oloren. Melody est morte, oui, mais elle est morte pour Nigfol, alors nous allons honorer sa mémoire en se dépêchant d'aller chercher cet objet. Moi, en tout cas, je vais le chercher. Et toi, ajouta-t-il en désignant Laly du doigt, tu viens avec moi! Vous autres, faites ce que vous voulez!

Ce fut plein d'espoir que le prince reprit sa route, vers le Nord, les mains dans les poches. Zia poussa un cri de joie, et le rejoint à grands sauts, aussi guillerette que lui. Le simple fait de le voir en bon état avait de bonnes répercussions sur elle. Llednar lança un dernier regard à Laly, puis les rejoint également, la cape au vent. Irwan, quant à lui, eut un petit rire audible.

-Eh bien...je crois que c'est par là-bas que va s'écrire l'Histoire. Par Danna, ce gamin me tuera...

Lui aussi se remit en route. Quoiqu'il arrive, eux quatre gardaient leurs objectifs en tête.

_________________
Time to tip the scales!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vengeance
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pot à crayon :: À l'aventure!-
Sauter vers: